terrorisme

  • Accord d'Avraham et Rosh HaShana confiné

    Imprimer

    En cette veille de quelques heures du Nouvel An, j'aurais dû écrire, un truc spirituel, sur la fête de Rosh Hashana, expliquant les différentes recettes et autres significations de la nourriture du Seder (repas) de la fête, ou alors j'aurais dû vous écrire combien les israéliens se réjouissaient de l'accord dit d'Avraham entre les EAU et le Bahrein signé cette semaine à Washighton.

    Et bien pour vous dire, ici, c'est pas trop l'ambiance.

    Après la pré-annonce d'un possible confinement vendredi de la semaine passée, et la confirmation dimanche:  la stupeur a envahit le pays , avec une pointe de tristesse, parsemée de désœuvrement et de la  colère. Une semaine que les gens sont comme abasourdis.

     

    Lire la suite

  • gauche, droite ou démocratie?

    Imprimer

    Dernièrement, j'ai lu un article intéressant, sur le fait que le clivage gauche droite n'existait plus.

    Le blogueur écrivait que pour lui c'est surtout la bataille sur le social et la création ou pas d'un état palestinien. Bien que je sois plus ou moins d'accord avec cette analyse. Pour moi, l'enjeu des élections - bis- est plus profond et s'attache vraiment aux valeurs intrinsèque de l'état.

    Actuellement le fond des débats de ces élections est la vision d'un état israélien qui sera complément lié aux lois de la Thora c'est à dire religieux, soit un état civil juif et démocratique.

     

     

     

    Lire la suite

  • Rien de nouveau sous le soleil

    Imprimer

    Pour le Shabbat à venir, une photo d'un délicieux couché de soleil, parce qu'il parait qu'en Europe, le temps est moche.

    Ici, rien de nouveau ou presque sous le soleil, BN a de la peine à satisfaire les exigences multiples des partenaires de sa coalition. Il veut faire passer sa loi d'immunité au plus vite, évidement, il en a besoin, et il ne lui reste que quelques jours pour former son gouvernement.

    Liberman soulève des questions justes: ce gouvernement ne reflète pas l'état démocratique mais vire la théocratie: le suspens est de mise, mais certain mise sur le fait que Liberman veut faire monter les enchères avant de rentrer docilement dans les rangs.

    Les députés de l'opposition, à la Knesset ont égrenés, les pages d'accusation de BN (qui sont disponible sur le web en hébreu).

    "L’affaire 1000 concerne des accusations que Netanyahu aurait reçu des cadeaux et des avantages de milliardaires, dont Arnon Milchan, producteur d’Hollywood né en Israël, en échange de services. Dans l’Affaire 2000, Netanyahu est accusé de s’être mis d’accord avec Arnon Mozes, propriétaire du journal Yedioth Ahronoth, pour affaiblir un quotidien rival en échange d’une couverture plus favorable de Yedioth. Dans l’affaire 4000, largement considérée comme la plus grave pour le Premier ministre, Netanyahu est accusé d’avoir fait avancer des décisions de régulation qui ont bénéficié à Shaul Elovitch, l’actionnaire principal du géant des télécommunications Bezeq, à hauteur de centaines de millions de dollars, en échange d’une couverture médiatique sur son site internet d’information Walla.(source times of israel)"

    Et c'est sans compter l'affaire des sous-marins, en plus  de 4 autres députés du futur "gouvernement" ; si il devait être formés qui sont sous l’œil des autorités. Dont un, qui aurait fait pression pour que des personnes soupçonnées d'être des délinquants sexuels puissent obtenir certain privilège....  Nous sommes en plein délire.

    Samedi soir, motze Shabbat, une manifestation est organisée par Bleu-blanc, et d'autres partis ou associations, dont "les incorruptibles". Cette manifestation, dont j'espère vous en relater quelques épisodes.

    Lire la suite