Religion

  • Chaleur, Corona et Shabbat

    Imprimer

    Mercredi, re-ouverture des plages. OUF! à 37 degrés et 40 à l'ombre, autant vous dire que la plupart des israéliens n'avaient pas attendu l'ouverture pour s'y ruer (sur les plages) !

    Votre blogueuse préférée a choisi de mettre un peu d'espace avec le web et profite, d'une légère baisse de température aujourd'hui, 29 degrés - presque frais!- pour tenter comme par mon habitude de vous refléter une partie de la vie israélienne.

    Veille de Chabbat, j'aime bien habituellement, me promener, mais cette chaleur m'a épuisée. La vie trépidante semble reprendre presque tous ses droits... Presque. Un million de chômeurs, 33 millions aux US, j'ai regardé la Suisse  avec quand même plus de 1,85 million d'employés au chômage partiel( 1) semble pouvoir absorbé ce choc...mieux? peut-être? l'avenir nous le dira.

    Un internaute,  et je le remercie lecteur du blog assidu, m'a demandé pourquoi je publiais pas son commentaire. Un autre après des échanges assez casse-pieds et une inondation de message, j'ai fini par le bloquer, et je vais tenter d'expliquer ici pourquoi.

    Lire la suite

  • Est-ce que l'antisionisme est rationnel?

    Imprimer

    Je tenterais de répondre, mais c'est vrai que pour une scientifique comme moi, qui préfère les faits aux fantasmes, et n'étant que peu philosophe, ma réponse sera factuelle. Et je répondrais ici: Non, l’antisionisme tout comme l'antisémitisme est irrationnel. Pourquoi?

    Je prendrais deux exemples:

    - une caricature où un soldat israélien (dès fois même un juif au nez crochu) est représenté les mains pleines de sang d'un arabe-palestinien, caricature récurrente, que l'on voit souvent

    - les drapeaux israéliens souvent utilisé avec la croix gammée, pour diaboliser l'était juif.

    Dans ces deux exemples, l'on peut noter que c'est un "fantasme".

    Lire la suite

  • Yom HaShoa, Coronavirus et Antisémitisme.

    Imprimer

    Mardi 21 avril 2020, à 10* heures les sirènes retentiront dans tous le pays, et les habitants se figeront- confinés. Yom Hashoa 2020, restera sans aucun doute comme une commémoration pas comme les autres. En effet, à cause de la pandémie, les cérémonies "physiques" ont été remplacées par des cérémonies virtuelles. Mais pas seulement, l'impact de la pandémie, se  ressent partout dans nos vies et malheureusement l’augmentation de l'antisémitisme en fait  partie. 

    Le Centre Kantor qui publie à la veille de Yom Hashoa, comme chaque année son rapport sur l’antisémitisme,  l'a tristement relevé,  les actes d'antisémitisme sont en forte hausse par rapport à 2019.

    Le Centre Kantor a pour étude  la communauté juive européenne contemporaine. Il a été inauguré en mai 2010 à l'Université de Tel-Aviv, et fournit un cadre académique pour la recherche interdisciplinaire sur la communauté juive européenne de la fin de la Seconde Guerre mondiale à nos jours.

    Le rapport résume "La crise actuelle du COV19, et son impact sur l'antisémitisme doit être étroitement surveillé. Cependant d'ores et déjà 2019 a connu une augmentation de 18% de cas de violence majeurs par rapport à 2018 (456 cas en 2019 contre 387 en 2018), sept Juifs ont été tués et il y a une augmentation de la plupart des autres méfaits dans tous les pays. Au moins 53 synagogues (12%) et 28 centres communautaires et écoles (6%) ont été attaqués. Les menaces de mort sont en augmentaion de 47% et les attaques contre les propriétés privées de 24%. En résumé, la tendance de l'antisémitisme est à la hausse."

    Les violences antisémites apparaissent dans pratiquement toutes manifestations et surtout les expressions antisémites continuent d'infiltrer toutes les couches de la société - et l'on note une dichotomie croissante entre la réalité sur le terrain et les efforts gouvernementaux qui continuent de lutter contre ce fléau.

    Le rapport s'alarme aussi des tendances antisémites  croissantes inquiétantes en Allemagne et aux États-Unis, à contrario, les  Nations Unies, dans l'UE et en Israël renforcent leurs surveillances de l'antisémitisme sur le Web et dans sa législation.

    Pour avoir des notes plus positives, le rapport aussi relève que 52 chefs d'État ont déclaré leurs engagements de se souvenir de la Shoah et  de lutter contre l'antisémitisme et d'autres enquêtes continuent de sensibiliser les populations à l'antisémitisme.

    Lire la suite