judaïsme

  • Vue de ma fenêtre ...à Bat yam (fille de la mer) Israel

    Imprimer

    Aujourd’hui, ce soir on attend...les alarmes, avant les bombardements.....  devant la TV un moment de répit, les oiseaux chantent, cependant la nuit risque d’être très très longue. 


    La vidéo (ci-dessus) ce sont les traces de l’interception des missiles. Cet après midi, vers 15hoo je crois, désolée mais j’ai oublié de noter. Et le missile qui s’est écrasé dans la mer. De fait, il faut un peu revenir en arrière, d’habitude j’écris assez facilement, je laisse cours à mon humeur. Aujourd’hui mon humeur est plutôt chagrine et j’ai pas honte d’écrire que j’ai pleuré. Les événements d’hier soir vont sans doute me marquer jusqu’à la fin de ma vie. 

    Lire la suite

  • premier Shabbat 5781 en capsule

    Imprimer

    L'heure est grave, la situation s'est détériorée au sein du pays, le virus n'a pas seulement contaminé la population, mais il sembleraient qu'il contamine les esprits, et c'est sans doute le plus grave. Comment  en sommes nous arrivés là ?

    Ici, l'analyse de votre blogueuse - préférée- je l'espère, mais évidement pas infaillible*.

    Depuis le début de la pandémie, le gouvernement après deux mois  de longues tergiversations,  et trois élections, le gouvernement titanesque a été formé, au forceps, et j'use volontairement de cette accumulation. Bref, les 44 ministres, dont un Premier ministre mis en examen et un second futur éventuel PM se sont plus ou moins serré la main, dans un gouvernement d'union urgence nationale.... sauf que.

    Voilà

     

    Lire la suite

  • En attendant Kippour...confiné...

    Imprimer

    Les israéliens, attendent, le jour du Jugement final, l'arrêt final.... confiné.

    Le gouvernement use de la peur comme d'une arme fatale. Les infos commencent par égrainer le nombre de morts et de malades, histoire de bien créer une atmosphère anxiogène. Sur le site du gov.co.il aussi les nouvelles oppressantes finissent par créer une atmosphère délétère, chacun accusant les autres de propager la maladie.

    Avec environ, 23 septembre, 7000 nouveaux cas (c'est à dire déclarés positifs) et 1316 morts. Le nombre de test est de 60'000 testés d'après le ministère 11.46% de personnes positives... 634 en état critique et 171 en réanimation. Le pays rentrent en crise de plus en plus profonde.

    La situation a échappé depuis longtemps au gouvernement et principalement à son premier ministre, que tous accuse  - à gauche comme à droite *- d'avoir l'esprit ailleurs. Pour moi, c'est qu'une partie de l'iceberg.

     

    Lire la suite