Humeur

  • avant dernier Week-end blafard avant Hanoucca

    Imprimer

    Week-end blafard, mais pas vraiment, c'est à dire, que le thermomètre affiche quand même 22 degré, donc, on se plaint raisonnablement, ce matin, j'ai quand même chaussé mes bottes de pluie ! enfin! et le week-end s'annonce - blafard, visiblement, la pluie sera au rendez-vous. Les israéliens adorent la pluie, c'est vrai qu'ici elle est plutôt rare et ne dure jamais très longtemps d'ailleurs je jette un œil par la fenêtre et je ne vois pratiquement que du ciel bleu. Bien que j'habite ici, depuis quelques années, je ne suis toujours pas fan de pluie. J'aime la tempête, mais les pluies grinchines, m'ennuie.

    Lire la suite

  • Shavouah tov Kislev: l'été s'allonge et les jours racourcissent

    Imprimer

    Je reviens d'une courte ballade sur la plage (voir les jolies photos),. Depuis une courte averse début novembre, le soleil a repris sa place (évidement pour les grincheux, il était toujours à la même place- je précise ), l'été s'éternise et l'on ne se plaint pas, les jours ont juste raccourcis, et le soir tombe rapidement, vers 16hoo, les premières lueurs de la nuit apparaissent.

    Ce week-end a été super ensoleillé, le thermomètre semble bloqué à 27 degrés, pour le plus grand plaisir des israéliens affalés sur le sable, gobant l'air, respirant car les vrais mois d'été, ici, nous empêche de respirer, l'air, trop chaud, nous paralyse. De çi de là, on rencontre  quelques touristes perdus, depuis que le nouveau gouvernement a sof sof (comme on dit ici, finalement )  décidé d'ouvrir nos portes, aux "triple" vaccinés, ou alors "double" vaccinés de moins de 180 jours, etc etc...je ne vous ferais pas la liste, sinon j'en aurais au moins jusqu'au week-end prochain. Depuis le 1 novembre, nous avons enfin quelques touristes obstinés, car honnêtement, il faut être drôlement convaincu pour voyager ici.

    Lire la suite

  • Je déteste Wathsapp

    Imprimer

    Je déteste Wathsapp. Vraiment. Profondément. Je l’abhorre même parfois. Cet outil est pourtant fort agréable et très utile, cependant il est devenu l’objet des mes angoisses. J’ai bloqué les notifications, et parfois j’ai besoin d’une pause, déjà j’ai désinstallé  facebook sur mon téléphone, je souhaiterais garder une vie en dehors des réseaux sociaux. Cette manière de plus en plus intrusive d’envahir mon temps et ma vie, finit par m’étouffer. En cherchant je ne sais quoi, j’ai constaté que j’ai plus de 36 contacts bloqués : pour la plupart, je ne sais ni qui, ni quoi ni pourquoi, ni comment.

     

     

    Lire la suite