Vue de ma fenêtre ...à Bat yam (fille de la mer) Israel

Imprimer

Aujourd’hui, ce soir on attend...les alarmes, avant les bombardements.....  devant la TV un moment de répit, les oiseaux chantent, cependant la nuit risque d’être très très longue. 


La vidéo (ci-dessus) ce sont les traces de l’interception des missiles. Cet après midi, vers 15hoo je crois, désolée mais j’ai oublié de noter. Et le missile qui s’est écrasé dans la mer. De fait, il faut un peu revenir en arrière, d’habitude j’écris assez facilement, je laisse cours à mon humeur. Aujourd’hui mon humeur est plutôt chagrine et j’ai pas honte d’écrire que j’ai pleuré. Les événements d’hier soir vont sans doute me marquer jusqu’à la fin de ma vie. 

La dernière vidéo est la vidéo des émeutiers qui hier soir se sont octroyés le nom fallacieux de « Justiciers ». Pour moi, ce sont des fascistes, qui ont perdu toutes valeurs propres et intrinsèques au judaïsme.  Je suis profondément choquée de ces événements et c’est avec grande tristesse que j’écris ses lignes. La haine appelle la haine. Les extrémistes donnent du sens aux extrémistes. Je condamne le Hamas et ses exactions. Et je condamne les exactions des juifs aussi, il n’est pas question d’être la juive honteuse - comme certains veulent nous qualifier. C’est un problème plus profond. Pour les uns, suite aux émeutes arabes (à Lod et Acco)* , il fallait « mater » de l’arabe. La foule de ces jeunes, a été  amenée depuis Jerusalem principalement. Ils font partie du groupuscule de la « familia » et aussi du beitar : des ultra extrémistes de droite, manipulé par Zvir et en sous-main par Netanyahou. 

En fait, les conséquences sont que les citoyens paient le lourd tribu de ces politiques extrémistes, et ce sont les populations qui souffrent . Nous sommes pris en otage par des politiciens corrompu, après 4 élections - pour l’instant infructueuse- A l’heure où Lapid a enfin la possibilité de former un gouvernement, on peut s’interroger sur le timing - profitant au Premier ministre en place, car des émeutes bien orchestrées , arrivant à pont nommé, pour empêcher un gouvernent d’union qui aurait réuni Saar, Benett, Lapid, Gantz et les partis Merez et Avons, seulement pour se faire il aurait fallu le soutien des partis (au mons un) arabe. En brisant cette union, on empêche la formation de ce gouvernement de changement, et on repart dans des 5 ème élections en 2 ans.... 

On savait Netanyahou prêt à tout pour garder son poste. On reste effrayé de tant de haine.  

 

 

Image et vidéo crédit :  @colors.of.Israel


*émeutes qui ont suivi les manifestations ou émeutes selon à Jérusalem sur le mont du Temp

Commentaires

  • Bon courage!

Les commentaires sont fermés.