Tu t'es fait vacciné ? ....news depuis Israel

Imprimer

"Tu t'es fait vaccinée ?...:" Voici la dernière discussion à la mode. C'est la question, que même votre coiffeur vous pose. Toutes les personnes qui m'ont appelé pour une raison ou une autre  m'ont posé LA question. D'autres, m'ont carrément envoyé des sms "je me suis fait vacciné"....

Un ami m'a posé la question comment se fait-il qu'autant d'israéliens se font vaccinés, volontairement, même en savant que toutes ses données médicales étaient vendues et sans vraiment connaître les conséquences du vaccin sur un long terme...tentative d'explication....

(Photo Dudu Behar, Haaretz)

Ben, oui, c'est étonnant pour ma part.

Sur Facebook, comme je l'ai déjà écrit tout le monde est devenu médecin, tout le monde  en un coup de baguette magique est "spécialiste", "expert", ou "scientifique" autant dire que cette "profession" tellement décriée- je suis bien placée pour le savoir- il y a encore quelques mois- se retrouve en tête top 5 des plus belles professions du monde. C'est comme ceux après avoir vu "les experts" souhaitent faire carrière dans un laboratoire de la police criminelle. Bref.
Et on nous écrit le nombre R0 ou ...autres "taux de contamination", comme on écrit bonbon à la menthe dans une chanson populaire. Je suis atterrée.

*Aujourd'hui, 31 janvier 2021, en Israël le  niveau des contaminations ne baisse pas et, avec lui, son cortège d'hospitalisations, de cas graves et de décès.
En cause le variant britannique qui serait à l'origine de près de 50% des contaminations enregistrées. Le 3e confinement en cours sera prolongé d'une semaine au moins et nos frontières aériennes, maritimes et terrestres, sont fermées.
Le pont aérien des vaccins quant à lui se poursuit à un rythme soutenu ainsi que la campagne massive de vaccination.
Ainsi, c'est plus de 3 millions 'israéliens qui sont maintenant vaccinés et, plus de 1700000 d'entre eux qui le sont des deux doses.
Selon le Ministère de la Santé, ainsi que pour la plupart des experts médicaux israéliens, c'est cette 5e semaine qui sera capitale où nous devrions constater un reflux....avec une inversion des courbes.*
 
Ainsi, l'autre jour, une personne avec laquelle je suis en contact de manière professionnelle, que je ne connais pas - me demande de but en blanc : "tu es vaccinée ? " (échange wathsapp) dans ma tête, çà s'attrape pas sur whatsapp le virus....pensant bien faire, je ne réponds pas ou j'esquive la question, estimant bêtement, que c'est une question personnelle. Et bien mal m'en appris. Une autre série de question ont fusé : "quelle est ta caisse maladie ?" "tu es bien une Teoudat Zéout ?(carte de nationalité israélienne)" et s'en est suivi une tonne de conseils non sollicités  passant par "il te suffit de téléphoner à ta caisse" etc. etc. J'ai fini par répondre sèchement, que cela ne lui regardait aucunement, et je lui demandait pourquoi s’intéresse-t-il tellement à mon carnet de vaccination?. La réponse était des plus surprenante: " oui, comme nous souhaitons faire des réunions à plus de 7, nous souhaitons que les personnes soient vaccinées". Sur ce, j'ai répondu, que j'avais pas l'habitude de partager mes données médicales avec des personnes  et que de toute les manières, il n'aura rien à craindre puisqu'il serait protégé car vacciné. `La conversation` s'est arrêtée là. Cependant, je suis sûre que je ne me suis pas fait ami.
 
Ce qui est assez fort dans cette politique de vaccination israélienne à tout va ,c'est que  l'on fait passer "la vaccination pour une contribution à l'effort national du pays a la lutte contre le COVID19". Bref, c'est héroïque et les photos de "vaccinés" inondent les murs facebookiens.
Quid des conséquences ? Visiblement, personne n'en a cure. Tout le monde voit une sortie de tunnel à court terme et c'est ce que veut le peuple- bien.
 
Moi et, c'est personnel ? Ce qui me dérange, c'est le manque de recul total d'une campagne de vaccination de masse, basée sur un seul et unique vaccin "lepfitzer". Aujourd'hui, les résultats sont encourageants. Oui, aujourd'hui, de souligner qu'on navigue à vue avec la santé. Moi perso, je n'encourage personne à se faire ou pas vacciner. Dans tous les cas, je ne veux pas être responsable des conséquences - inattendues - ou pas du vaccin x ou y.
 
Ensuite, autre conséquence assez étonnante de la pandémie, c'est la réaction des gens à priver de liberté des autres.  Il y a déjà de choisir si oui ou non, tu veux ou pas te faire vacciner, ok, mais ensuite,  les voyageurs sont priés de bien se tenir.  Explication: depuis environ un an, tous les voyageurs entrants en Israël sont obligés de faire un "bidoud" (période d'isolement de 14 à 10 jours selon) revenant des pays dits "rouges" , tout comme la liste que la confédération émet sur www.admin.ch, l'état israélien, oblige les voyageurs entrants de remplir un formulaire de déclaration de quarantaine et de s'isoler, pendant la période concernée, jusqu'ici rien de nouveau à l'est. Cependant actuellement, après la crise "Hotel Corona"1 voici l'autre idée encore plus "géniale" -sic- le bracelet électronique! pour tous les voyageurs entrants ! Visiblement, cette idée ne choque pas ... H-A-L-L-U-C-I-N-A-N-T !
 
Et là, ce qui est encore plus hallucinant, c'est les commentaires des internautes " oui, c'est normal, les gens  ne respectent pas le confinement, et ils sortent." - ah, bon ? euh lesquels tu as des noms ? Non, en fait, on fait planer ici le doute sur tous. Tous les voyageurs sont des coupables potentiels, ce qui nous fait penser que la présomption d’innocence ne marche que pour BN -sic-!.  Une autre des dernières "rumeurs": c'est que les voyageurs qui reviennent ou revenaient - puisque  l'aéroport est fermé- de Dubaï, d'avoir amené le variant "anglais", ce qui a même fait dire à une ministre "que les EAU étaient responsables de plus de mort depuis que la paix avait été signée (la cheffe à la santé a expliqué qu'il s'agissait d'une boutade... humour israélien ? ) ce qu'oublie de dire la cheffe, c'est que ces voyages ont été, tout l'été et encore jusqu'en décembre, largement conseillé et encouragé par le pays...et surtout qu'il a rapporté gros ; 220 millions de dollars, de quoi pleurer les poches pleines.
 
Comme vous le voyez, je n'ai même pas pu parler des élections, le 23 mars, beaucoup prédisent que l'on risque bien d'être confiné jusque là. Ce qui est sûr, c'est que le monde de demain, sera pas plus libre, et que nos libertés fondent comme peau de chagrin, sous les applaudissements de la foule.
Bof.

*copié sur le mur d'un ami, car là j'avais la flemme (mais les chiffes sont vérifiés)

1 voir note

Commentaires

  • Je suis très touchée de percevoir l'ambiance dans laquelle vous "baignez" et qui finalement est encore plus virulente que le microorganisme évoqué partout.
    On peut se demander si les gens s'ennuyaient à un point tel qu'ils en ont trouvé maintenant une raison de s'exciter...

Les commentaires sont fermés.