Yom HaShoa, Coronavirus et Antisémitisme.

Imprimer

Mardi 21 avril 2020, à 10* heures les sirènes retentiront dans tous le pays, et les habitants se figeront- confinés. Yom Hashoa 2020, restera sans aucun doute comme une commémoration pas comme les autres. En effet, à cause de la pandémie, les cérémonies "physiques" ont été remplacées par des cérémonies virtuelles. Mais pas seulement, l'impact de la pandémie, se  ressent partout dans nos vies et malheureusement l’augmentation de l'antisémitisme en fait  partie. 

Le Centre Kantor qui publie à la veille de Yom Hashoa, comme chaque année son rapport sur l’antisémitisme,  l'a tristement relevé,  les actes d'antisémitisme sont en forte hausse par rapport à 2019.

Le Centre Kantor a pour étude  la communauté juive européenne contemporaine. Il a été inauguré en mai 2010 à l'Université de Tel-Aviv, et fournit un cadre académique pour la recherche interdisciplinaire sur la communauté juive européenne de la fin de la Seconde Guerre mondiale à nos jours.

Le rapport résume "La crise actuelle du COV19, et son impact sur l'antisémitisme doit être étroitement surveillé. Cependant d'ores et déjà 2019 a connu une augmentation de 18% de cas de violence majeurs par rapport à 2018 (456 cas en 2019 contre 387 en 2018), sept Juifs ont été tués et il y a une augmentation de la plupart des autres méfaits dans tous les pays. Au moins 53 synagogues (12%) et 28 centres communautaires et écoles (6%) ont été attaqués. Les menaces de mort sont en augmentaion de 47% et les attaques contre les propriétés privées de 24%. En résumé, la tendance de l'antisémitisme est à la hausse."

Les violences antisémites apparaissent dans pratiquement toutes manifestations et surtout les expressions antisémites continuent d'infiltrer toutes les couches de la société - et l'on note une dichotomie croissante entre la réalité sur le terrain et les efforts gouvernementaux qui continuent de lutter contre ce fléau.

Le rapport s'alarme aussi des tendances antisémites  croissantes inquiétantes en Allemagne et aux États-Unis, à contrario, les  Nations Unies, dans l'UE et en Israël renforcent leurs surveillances de l'antisémitisme sur le Web et dans sa législation.

Pour avoir des notes plus positives, le rapport aussi relève que 52 chefs d'État ont déclaré leurs engagements de se souvenir de la Shoah et  de lutter contre l'antisémitisme et d'autres enquêtes continuent de sensibiliser les populations à l'antisémitisme.

Le rapport pointe du doigt  l'antisémitisme en ligne (internet),  car il est de plus en plus dangereux: les auteurs des principales attaques antisémites en 2019 ont été actifs dans la diffusion de propagande antisémite en ligne, via des réseaux internationaux de militants aux mêmes idéologie . La plupart des messages sont postés par des militants ou des sympathisants d’extrême droite et des suprémacistes blancs, mais:   «Ce qui se passe sur Internet ne reste pas sur Internet» et les réseaux qui propagent le discours de haine, quelle que soit l'idéologie qui les inspire, et finissent par avoir un impact direct sur la vie des groupes visés par diverses formes de haine. Les mots (les idées) libérés  favorisent ainsi la formation d'idéologie de plus en plus haineuse.

Évidement, la pandémie offre aux  friands des théories du complot et ils se lèchent les babines,  le web fourmille de théories des plus fantaisistes**, et d'autres plus anxiogènes. Comme pendant la peste noire au Moyen-Age, la pandémie du Corona, voit les juifs sont accusés de propager la maladie ou alors celui de profiter de la crise économique, ou d'encore de la provoquer. Le retour des stéréotypes "juifs riche et à gros nez" vont bon train. Une odeur nauséabonde de déjà vu, qui rappelle assez tristement les années trente.

Yom  Ha Shoa, c'était il y a 75 ans, mais cela n'a jamais été aussi d'actualité aujourd'hui-

 

**Une sélection d'articles : 

 un prêtre compare les Juifs au coronavirus dans son message de Pâques...

Soixante-quinze ans de la Shoah : « L’antisémitisme est avant tout une histoire – et une pensée – européenne »

L’Allemagne craint une montée de l’antisémitisme, « Les théories du complot ont du succès en temps de crise »,

vocabulaire de l'antisémitisme sur la RTS (PHOTO)

 Note : la plupart des citations et autres chiffres sont du rapport de Cantor, et traduit personnellement librement

 

*erratum, hier j'ai écrit à 19h mais c'est pour yom hazikaron, les sirènes retentissent à 10heures (heure Israël)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel