16/09/2010

QU’EST-CE-QUE YOM KIPPOUR ?

http://jattitude.net/quest-ce-que-yom-kippour/

Yom Kippour commémore le jour où D.ieu à pardonné le Peuple Juif pour la faute du Veau d’Or. Quarante jours après avoir entendu au Mont Sinaï de D.ieu lui même : « Vous n’aurez pas d’autres dieux que Moi, vous ne devez pas faire de représentation », les Juifs transgressèrent ce commandement et commirent la faute de l’idolâtrie. Moche (Moïse) passa deux séjours de quarante jours au sommet de la montagne, plaidant auprès de D.ieu pour le pardon des Juifs, le dixième jour du mois hébraïque de Tichri, le pardon fut finalement accordé. Depuis ce moment, le Jour du Grand Pardon est célébré chaque année comme une commémoration de notre relation particulière avec D.ieu, une relation assez solide pour survivre à toute épreuve. C’est un jour où nous nous connectons avec l’essence même de notre être, qui reste fidèle à Dieu, indépendamment de notre comportement concret.

Lire la suite

09:15 Écrit par Rose Tel-aviv dans judaïsme | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

15/09/2010

Yom Kippour ou la fin du bouc émissaire

Lu sur le Monde, Delphine Horvilleur, rabbin, mouvement juif libéral de France

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/09/15/yom-kippour-ou-la-fin-du-bouc-emissaire_1411605_3232.html

Le hasard des calendriers solaire et lunaire fait que cette année les fêtes musulmanes et juives se tiennent la main. Tandis que le Ramadan s'achève pour les uns, nous entrons dans les jours les plus solennels des autres, le nouvel an juif et Yom Kippour, jour du "grand pardon".

Pour de nombreux musulmans et juifs en France, cette rentrée est un temps ou se conjuguent les calendriers pluriels de nos vies, temps civils et religieux, calendriers institutionnels et spirituels. C'est peut-être alors que s'expriment, plus intensément encore que le reste de l'année, les éléments composites de nos appartenances, et les affiliations multiples dans lesquels nos existences se tissent. Aucune composante ne constitue une infidélité à l'autre, mais chacune est au contraire nourrie des identités complexes qui fondent la citoyenneté moderne.

Dès vendredi soir, des milliers de juifs en France prendront le chemin des synagogues, pour célébrer le jour le plus solennel du calendrier hébraïque, Yom Kippour.

Lire la suite

17:17 Écrit par Rose Tel-aviv dans judaïsme | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

13/09/2010

Chana tova ve 'Hatima tova

yom-kippour-1254218363.jpgvoilà, Rosh Hashana est fini, mais après le jêune de Guedalia - pour bien commencer l'année- il y a le livre (de votre cas-étudié- sous tout ses angles) qui reste ouvert jusqu'à Kippour. Et ben, oui, vous croyiez pouvoir vous en tirer aussi facilement??

Point néni donc,- évidement-  jusqu'à Kippour faut se là filer douce. D'ailleurs certains mettent le paquet double ;-) ils décident de manger KOSHER quelques temps avant KIPPOUR, puisque HM (D-ieu) est très sympa  et qu'IL pense tout le temps que les gens sont sincères, sur ce ils doivent l'être sur le moment pis -après ils oublient- et puis y a les impénitents, les réfractaires, ceux qui se demandent bien ce que D-ieu peut leur reprocher, et les autres ceux qui se sentent coupables de respirer et qui cherchent obstinément à toujours faire mieux ...

Bref la Techouvah (repentir)- bonne ou mauvaise- ne peut être bonne puisque dans sa mansétude HM accordera son pardon, IL est trop gentil que pensent-ils des récidivistes? ....

A la fin de Yom Kippour, le livre se referme et votre sort en est jeté ou plutôt scéllé. GMAR HATIMA TOVA  que ta signature sur le livre soit bonne...après pas de chance, tu as toute l'année pour te démmerder et peut-être l'année prochaine t'aura plus de chance, faudra te montrer un peu plus ou un peu moins...Qui sait?.....

Alors comme on dit en hébreu ב - ה - צ - ל - ח - ה

Behtzlarah, bonne chance!!

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yom_Kippour

©rosetelaviv

 

 

 

 

drybones1.gif

19:35 Écrit par Rose Tel-aviv dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook