20/08/2010

liberté des femmes de palestine

Liberté pour les femmes de Palestine

je laisse le texte, malgré tout, comme quoi, je suis ouverte d'esprit. Je trouvais intéressant de relever la situation des femmes de palestine - de Gaza sont surtout opprimées par leurs maris.

Il est de fait qu'Israël, n'a rien à voir là dedans...

quand à une société racisme - noté dans le texte l'Etat d'Israël- je donne la définition du racisme et on pourra en faire une longue discussion http://fr.wikipedia.org/wiki/Racisme

Je pense que les palestiniens devraient arrêter de geindre sur Israël et si il se prenait en main au lieu de tendre la main (et recevoir du fric par tout les moyens possibles: enfin c'est plus simple que de bosser!)

Lire la suite

10:12 Écrit par Rose Tel-aviv dans désinformation-information | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

02/07/2010

les idées fixes

Je reçois toujours des commentaires abracadabrants et souvent je me pose la question: je suis responsable des propos écrit sur ce blog, que ce soit les miens ou ceux des internautes- connus- ou inconnus.... alors je me dis souvent, je veux bien être condamnée pour les mots que je pense où des idées qui me sont proches, mais pour les autres?

J'ai pas envie de me solidariser de gens qui m'énervent profondément qui propagent des idées erronées ou fausses. Comment modérer? comment finalement laissez les internautes intervenir pour essayer de susciter un débat? mais y a-t-il débat?

Tout le problème est là, certains postent des commentaires juste pour faire une propagande qui les arrangent, au détriment du propos.

Aussi le problème des faits, on prend un fait : on en oublie la cause, on en oublie les circonstances. Bref, un mec tué par un tir est forcément l'assassinat d'un civil: kesako du type à côté qui avait la kalachnikov?

Lire la suite

18:05 Écrit par Rose Tel-aviv dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook

28/05/2010

Liberté d'expression

Depuis que je sais que je fais l'objet d'attaques régulières sur le site des blogs de la Tsr, je suis un peu plus attentive à ce qui s'écrit. Sans doute par curiosité, de voir ce que les internautes et les blogueurs pensent, leurs manières de réagir, d'écrire de voir le monde. Source inépuisable d'inspiration et de regrets, de sautes d'humeur, de réactions ou d'abasourdissement.

Et puis ce qui me fait quand même doucement rigoler c'est les sujets de mes "adversaires" bloggeurs (puisque vous n'êtes pas mes amis...et pas vraiment des ennemis quoique? , on dira que on ne joue pas dans le même camp...) bref, mes adversaires pour ceux qui n'ont pas suivi, je ne souhaite pas les nommer, ce serait trop d'honneur.

Alors, pourquoi je donne le titre de la liberté d'expression? parcequ'il me semble qu'avec Dieudonné (tout aussi innommable, mais bon, comment l'appeler? le con?) enfin il me semble que c'est un peu l'actualité qui représente le bilan de cette semaine.

 

Lire la suite

10:00 Écrit par Rose Tel-aviv dans Résistance | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

18/01/2010

circoncision: un droit

Je ne souhaitais pas revenir sur le sujet. J'ai pas envie d'écrire sur le prépuce donc par conséquent sur le zizi. Simplement, je lis que d'autres personnes, qui ont la méconnaissance et le non-respect des religions se permettent non seulement d'écrire à la place des uns mais aussi de penseurs et d'en détourner les écrits. Alors, j'ose écrire que ce débat est scandaleux!

Les thèses défendues actuellement sont proches du nazisme et c'est grave. Le droit au corps : sous le soi-disant respect au corps, on vient à mélanger tradition, rituel, et pratique religieuse.

 

Je rappelle que pendant la 2ème guerre mondiale, on fesait baisser le pantalon à des enfants "soupçonnés" d'être juif. Dans "mein kampf" Hitler écrivait sur le danger du mélange des races. Appelé "crime contre nature" les nazis ont proscrits la circoncision. Je suis étonnée que l'on permettent à des soi-disant-érudits de reprendre le terme de crime!

De réouvrir un soi-disant débat en dit long sur certaine mentalité, qui désepérée s'en vont aller jusqu'à fouiller dans les pantalons des gens.

Sous Guillaume II, les Allemands ont créé les premiers camps d'extermination à l'intention des circoncis hereros de Namibie.

Les Serbes ont exterminé les circoncis bosniaques. exemples non-exhaustif -malheureusement-

Jusqu'où va porter le débat? jusqu'où va-t-on devoir se justifier , polémiquer?

Dans la constitution suisse :

Préambule
Au nom de D.ieu Tout-Puissant!
Le peuple et les cantons suisses,
Conscients de leur responsabilité envers la Création,
Résolus à renouveler leur alliance
pour renforcer la liberté, la démocratie, l’indépendance et la paix
dans un esprit de solidarité et d’ouverture au monde,
Déterminés à vivre ensemble leurs diversités
dans le respect de l’autre et l’équité,

Conscients des acquis communs et de leur devoir d’assumer leurs responsabilités
envers les générations futures,
Sachant que seul est libre qui use de sa liberté et que la force de la communauté
se mesure au bien-être du plus faible de ses membres,


Arrêtent la Constitution1 que voici:

art. 15:

.....

-2 Toute personne a le droit de choisir librement sa religion ainsi que de se forger ses
convictions philosophiques et de les professer individuellement ou en communauté.


3 Toute personne a le droit d’adhérer à une communauté religieuse ou d’y appartenir
et de suivre un enseignement religieux.

....

 

Il est normal que les parents décident pour leurs enfants, personne n'interdit le baptême sous pretexte que les bébés pourraient attrapés un rhume. Sous de pseudo-études scientifique on en vient donner des thèses les plus loufoques. Et ces attaques viennent pour discrétiter le monde juif, principalement, car presque qu'aucun l'ignore la circoncision juive est faite le 8ème jour (sauf imprévu) de la naissance de l'enfant et qu'il est évidement impossible qu'un nouveau-né donne son consentement.

Alors remettons en doute le choix des parents de la religion pour leur enfant.

Qui se plaint exactement de la circoncision? Ce sont la plupart des gens qui ne sont pas circoncris ou pas juif, ni musulman. En conséquence, les personnes qui accusent de crime,  ne sont pas directement concernés par le sujet. Je suis désolée, mais il est inadmissible de lancer un sujet aussi personnel de l'integrité physique d'une personne. La circoncision n'est pas une mutilation sexuelle. Et ceux qui confondent un prépuce avec un clitoris, je pense qu'il serait temps de prendre quelques leçons d'anatomie!

Bonne semaine, Shavouah tov!

 

 

 

11:44 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook