15/09/2010

Yom Kippour ou la fin du bouc émissaire

Lu sur le Monde, Delphine Horvilleur, rabbin, mouvement juif libéral de France

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/09/15/yom-kippour-ou-la-fin-du-bouc-emissaire_1411605_3232.html

Le hasard des calendriers solaire et lunaire fait que cette année les fêtes musulmanes et juives se tiennent la main. Tandis que le Ramadan s'achève pour les uns, nous entrons dans les jours les plus solennels des autres, le nouvel an juif et Yom Kippour, jour du "grand pardon".

Pour de nombreux musulmans et juifs en France, cette rentrée est un temps ou se conjuguent les calendriers pluriels de nos vies, temps civils et religieux, calendriers institutionnels et spirituels. C'est peut-être alors que s'expriment, plus intensément encore que le reste de l'année, les éléments composites de nos appartenances, et les affiliations multiples dans lesquels nos existences se tissent. Aucune composante ne constitue une infidélité à l'autre, mais chacune est au contraire nourrie des identités complexes qui fondent la citoyenneté moderne.

Dès vendredi soir, des milliers de juifs en France prendront le chemin des synagogues, pour célébrer le jour le plus solennel du calendrier hébraïque, Yom Kippour.

Lire la suite

17:17 Écrit par Rose Tel-aviv dans judaïsme | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook