Colors of Israël : Un regard suisse en Israël - Page 9

  • Art, élections et Hametz

    Imprimer

    C'est les vacances! ouf, le temps de frotter et entre deux nettoyages*, entre deux articles politique, juste le temps de visiter une superbe expo, au Musée d'art de Tel-aviv

    Il s'agit d'une expo d'art figuratif (réaliste) d'artistes israéliens. Je vous ai sélectionné trois œuvres d'artistes féminines israéliennes.

    Les photo (de haut en bas) , la première est celle d'une artiste Druze, Fatma Shanan. Lara, 2017. Fatma, née à Julis un village druze, et qui vit maintenant à Tel-aviv, partagée entre ses expos, elle est connue jusqu'à New-York.

    La seconde d'une artiste, d'origine yemenite, Orit Akta Hildesheim, détail de l’œuvre, confinée, 2018-2019. , l'artiste ici, confie la difficulté (l'étouffement)  de son premier mariage, ici symbolisé par la robe traditionnelle yemenite.

    La troisieme Sigal Tsabari , transition, intérieur et extérieur, 2017.

    Ces trois artistes, vous livre, leur vision d’Israël, qui peut-être si proche et si différente. J'espère vous donnera une vision des palettes israéliennes. et, de  vous faire votre idée. D'abord,  sur ces artistes aux œuvres vraiment magnifiques, qui dégagent chacune une force, et décrivent les différentes facettes du pays.

    Ce qui souvent m'énerve, et aussi par les religieux- autant que par les non-israéliens,  c'est que les personnes cherchent toujours à définir ce pays de manière simple et définitive, je décrirais Israël comme d'un pays aux milles visages, diversifié et même dès fois incompréhensible.

    #yemen  #yemenite #art #artisteaufeminin*art_israelien

     

    Lire la suite

  • D7- after élections: jeux de dupes

    Imprimer

    La Post-élection continue, Liberman a annoncé hier, à point nommé, qu'il ferait partie du gouvernement avec, comme Premier ministre (PM)  BN. Tout cela, sans expliquer plus, pourquoi il y a quelques mois, il a quitté la coalition, provoquant ainsi ces élections anticipées.

    Ces élections qui tombaient à point nommé pour le PM, en effet, il coupait ainsi l'herbe sous le pied de ses adversaires, qui ont dû du jour au lendemain partir en campagne. Liberman a donc joué un rôle prépondérant dans ses élections et pourtant on a très peu entendu parlé de lui pendant celles-ci, c'est à peine si il apparaissait dans les sondages.

    Point nommé encore, car il laisse le temps, à BN, de pouvoir faire voter sa loi sur l'immunité, dont il a besoin de bénéficier, puisqu'il est toujours en passe d'être inculpé dans 3 affaires de fraude, corruption etc...

    Liberman, lui,  a juste expliqué, concernant le service militaire des Haredim, qu'il ne changeait pas d'avis  et il doit soutenir selon son programme: le service militaire pour tous, ce qu'évidement certains partis religieux ne soutiennent pas. Ils ont d'ailleurs déjà formé une coalition au sein du futur (possible) gouvernement contre Liberman.(lire plus sur yetnews)

    « Il y a une coordination entre les partis ultra-orthodoxes afin de former un front uni contre (Avigdor) Liberman », a déclaré Moshe Gafni du parti Yahadout Hatorah, confirmant les informations faisant état d’une collaboration entre son parti, le Shas, et la sphère nationaliste religieuse, dans le but de lutter contre le leader de Yisrael Beytenu qui réclame que le statu quo soit modifié concernant les questions liées à l’État et la religion.(source timesofisrael)

    Les trois "grands" partis  religieux annoncent la couleur.

     

    Lire la suite

  • D-5 Post élections

    Imprimer

    Avec plus d'un million de citoyens israéliens qui ont choisi PeHe (lettre en hébreu du parti), nous pouvons aisement affirmer que c'est une victoire pour un parti qui est né, il y a moins de 3 mois de l'alliance de 3 partis : Telem avec Moshe Ayalon, Yesh Atid (il y a un futur) de Yair Lapid et Résilience le parti de Benny Gantz.

    De fait, votre blogueuse préférée :-) a participé activement à cette campagne.

     Si vous souhaitez voir l'intégralité des résultats -non définitifs ? et je vais vous l'expliquer- des élections,  sur le site de la Knesset

    Lire la suite