25/01/2016

Demain, j’enlève le haut!

via http://frblogs.timesofisrael.com/demain-jenleve-le-haut/

par Shmuel Trigano

Le stupéfiant débat auquel a donné lieu la recommandation du président du Consistoire de Marseille de ne pas porter de kippa dans la rue pour éviter les agressions nous offre un extraordinaire travelling sur la façon dont la France « gère » la « question juive » depuis les années 1980.

 Le fait massif et absolument étourdissant est que ce débat ne porte pas sur le scandale que représente la situation qui a été à l’origine de ce conseil de prudence. Personne ne s’étonne – ou alors cinq minutes – qu’un adolescent français de 15 ans soit prêt à commette un crime de sang au nom de l’islam, au nom d’une guerre de religion.

Qui se scandalise que le milieu musulman français ait produit ces comportements? Qui s’indigne de ce que les autorités de l’islam ne condamnent pas massivement et clairement ces meurtres? Non, le « débat » porte sur la kippa et finit, avec Braumann, Zemmour et d’autres dans les accusations de communautarisme lancées aux Juifs. Pincez-vous pour voir que vous ne révez pas!

....

L’ennui c’est que celà s’est fait aux dépens des Juifs, injustement rendus responsables des avanies qu’ils subissaient. On a préféré les dénationaliser symboliquement pour sauvegarder la « religion de paix », en renvoyant dos à dos, « hors-France » les protagonistes.

Un ministre était allé jusqu’à « comprendre » pourquoi les jeunes musulmans s’en prenaient aux Juifs avec ce que le « sionisme » faisait aux Palestiniens. Toute la charge de l’accusation est ainsi retombée sur le « sionisme », quintessence de l’exécration (au point que des personnages publiques comparent l’alyah au départ pour le djihad) à ce que l’on peut constater à longueur de temps dans les médias, l’opinion, jusqu’à l’obsession maladive de l’Union Européenne à l’encontre d’Israël.

...

C’est la fin de ce système, le refus des Juifs de « jouer le jeu » que manifeste le fait d’enlever la kippa. Le débat actuel, du côté institutionnel juif comme national, ne fait que réagir à cette « menace » sur le théâtre des illusions.

article complet http://frblogs.timesofisrael.com/demain-jenleve-le-haut/

15/11/2015

La Marseillaise et l’Hatikva ont retentit Place Rabin à Tel Aviv

La Marseillaise et l’Hatikva ont retentit ce soir Place Rabin comme un témoignage de solidarité du peuple israélien au peuple français, une volonté farouche de soutenir la France dans un malheur que les Israéliens ne connaissent que trop.

http://www.tel-avivre.com/2015/11/15/la-marseillaise-et-lhatikva-ont-retentit-place-rabin-a-tel-aviv-en-hommage-aux-victimes-de-paris/



 

14/10/2015

Enquête : Les chiffres de l’aide française à l’Autorité Palestinienne (Par Bely)

Hypothèse de travail : Deux pays sont en guerre. Un troisième prend à sa charge sous forme de « participations amicales » une remise à niveau économique, sociale et l’on peut penser militaire (grâce aux « enveloppes ») de l’un des deux protagonistes… Tout en se réclamant le droit de jouer le rôle d’arbitre dans le conflit !!!! Est-ce bien raisonnable ?
Et cela dure depuis des lustres !
Que la France soit une mère poule pour la Palestine n’est pas un scoop en soi. Ce qui est relativement nouveau c’est la place que ce non-état prend peu à peu sur le site gouvernemental français. Des territoires à déterminer traités comme un état reconnu de fait !

http://coolamnews.com/enquete-les-chiffres-de-laide-franc...

10/10/2015

Ce n’est plus une guerre contre Israël, mais une guerre contre les juifs

Parmi les meurtres, attentats, agressions commis en Cisjordanie, et à Jérusalem, ces derniers jours, l'un d'eux, plus que les autres, démontre cette thèse de l’antisémitisme avant l’antisionisme.

...

De son côté, Pierre-André Taguieff, politologue, écrivain et directeur de recherche au CNRS, a récemment publié dans le journal Le Monde un article sur la sous-estimation de l’antisémitisme par l’intelligentsia française, où l’on découvre que celle-ci, les yeux rivés sur l’islamophobie et l’extrême droite, et atteinte de propalestinisme aigu, n’a pas vu venir la vague anti-juive liée, entre autres, à l’immigration de culture musulmane. Eh oui, n’en déplaise à monsieur Plenel et son livre-plaidoyer Pour les musulmans.

....

lire : http://www.bvoltaire.fr/emmanuellefrankl/nest-plus-guerre-contre-israel-guerre-contre-juifs,211051

par Emmanuelle Frankl

09/10/2015

L’intelligentsia française sous-estime l’antisémitisme

De nombreux intellectuels français, le regard fixé autant sur l’islamophobie que sur les nouvelles mobilisations nationalistes dites d’extrême droite ou populistes, en France comme ailleurs en Europe, ont largement ignoré, négligé ou sous-estimé l’islamisme radical, en même temps qu’ils détournaient le regard de la vague antijuive portée principalement par la propagande islamiste et ses relais politico-culturels, dont l’orientation commune est un propalestinisme sans réserve, assorti d’une diabolisation du sionisme et d’Israël, au nom d’un antiracisme, qui est dévoyé.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/09/21/l-intelligentsia-francaise-doit-cesser-de-sous-estimer-l-antisemitisme_4766103_3232.html#AWW13r0Km0Lum65Q.99
Par Pierre-André Taguieff (Sociologue et politologue)

09/08/2015

la france antisémite se réveille

la polémique enfle autour de «Tel-Aviv Sur Seine»

Jeudi 13 août, Paris-Plages prendra des faux airs de plage de Tel-Aviv, grande ville côtière israélienne et haut lieu de la fête à travers le monde. Cette opération de partenariat entre la capitale française et la capitale économique d'Israël a pris le nom de «Tel-Aviv Sur Seine».

Cette initiative festive ne durera qu'une seule journée sur un mois de manifestation «balnéaire» sur les quais parisiens. Au programme : présence de foodtrucks proposant des spécialités locales, animations ludiques et gratuites, un DJ en soirée...

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75001/tel-aviv-su...

Pendant ce temps là, lorsque la famille FOGEL se fesait assassinée , devrais-je écrire égorgée...peu d'émois dans les médias:

https://tsahal.fr/2014/03/11/le-massacre-de-la-famille-fogel-a-itamar/


26/06/2015

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ? 900 000 Juifs ont été exclus ou expulsés des Etats arabo-musulmans entre 1940 et 1970.

L’histoire de la disparition du judaïsme en terres d’islam est la clef d’une mystification politique de grande ampleur qui a fini par gagner toutes les consciences. Elle fonde le récit qui accable la légitimité et la moralité d’Israël en l’accusant d’un pseudo « péché originel ».

http://www.controverses.fr/blog/blog_trigano_01112009.htm