15/11/2015

La Marseillaise et l’Hatikva ont retentit Place Rabin à Tel Aviv

La Marseillaise et l’Hatikva ont retentit ce soir Place Rabin comme un témoignage de solidarité du peuple israélien au peuple français, une volonté farouche de soutenir la France dans un malheur que les Israéliens ne connaissent que trop.

http://www.tel-avivre.com/2015/11/15/la-marseillaise-et-lhatikva-ont-retentit-place-rabin-a-tel-aviv-en-hommage-aux-victimes-de-paris/



 

20/10/2015

Rapport: des fonctionnaires de l’ONU incitent à assassiner des Juifs, appellent à “poignarder les chiens de sionistes”

enève, le 16 Octobre 2015 –  des membres du personnel des Nations Unies utilisent l’imprimatur de leurs positions officielles pour inciter les palestiniens à poignarder et à tirer sur les Juifs israéliens. Un employé de l’ONU appelle sur ​​Facebook à «poignarder les chiens sionistes”, selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par UN Watch, l’organisation non gouvernementale basée à Genève accrédité par l’Organisation des Nations Unies avec pour mandat de surveiller le respect de sa propre charte par l’organisation mondiale.

UN Watch a présenté le rapport aujourd’hui à Ban Ki Moon, Secrétaire général de l’ONU, à Pierre Krähenbühl, chef de l’UNRWA, et à Samantha Power, ambassadrice des États-Unis qui, avec 400 millions de dollars de subvention annuelle est le plus grand bailleur de fonds de l’UNRWA.
Voici la déclaration de M. Hillel Neuer , directeur exécutif de UN Watch: “L’ONU et les plus grands donateurs de l’UNRWA, tout comme le gouvernement des États-Unis doivent agir immédiatement pour licencier des employés qui incitent à un antisémitisme meurtrier et qui alimentent la pandémie mortelle des attaques palestiniennes contre des Juifs israéliens. Cette pandémie a fait des victimes innocentes: hommes, femmes et enfants, âgés de 13 à 78 ans.”

Lire la suite

14/10/2015

In Germany, a Turkish Muslim educates immigrants not to hate Jews

Aycan Demirel’s nonprofit Kiga fights rising national prejudices by teaching the Israeli-Palestinian conflict in classrooms

RLIN — Dervis Hizarci is a practicing Muslim, a German citizen of Turkish origin, and a guide in Berlin’s Jewish Museum. His services aren’t available to just anyone: Hizarci’s job is to guide teenagers from the surrounding Kreuzberg neighborhood, one of Berlin’s main migrant districts. Today, his visitors are a class of mostly Muslim students from a nearby high school.http://www.timesofisrael.com/in-germany-a-turkish-muslim-...

Enquête : Les chiffres de l’aide française à l’Autorité Palestinienne (Par Bely)

Hypothèse de travail : Deux pays sont en guerre. Un troisième prend à sa charge sous forme de « participations amicales » une remise à niveau économique, sociale et l’on peut penser militaire (grâce aux « enveloppes ») de l’un des deux protagonistes… Tout en se réclamant le droit de jouer le rôle d’arbitre dans le conflit !!!! Est-ce bien raisonnable ?
Et cela dure depuis des lustres !
Que la France soit une mère poule pour la Palestine n’est pas un scoop en soi. Ce qui est relativement nouveau c’est la place que ce non-état prend peu à peu sur le site gouvernemental français. Des territoires à déterminer traités comme un état reconnu de fait !

http://coolamnews.com/enquete-les-chiffres-de-laide-franc...

10/10/2015

day of terror

(enregistré vendredi)

12094971_10153250418097689_5066800569737288227_o.jpg

09/10/2015

L’intelligentsia française sous-estime l’antisémitisme

De nombreux intellectuels français, le regard fixé autant sur l’islamophobie que sur les nouvelles mobilisations nationalistes dites d’extrême droite ou populistes, en France comme ailleurs en Europe, ont largement ignoré, négligé ou sous-estimé l’islamisme radical, en même temps qu’ils détournaient le regard de la vague antijuive portée principalement par la propagande islamiste et ses relais politico-culturels, dont l’orientation commune est un propalestinisme sans réserve, assorti d’une diabolisation du sionisme et d’Israël, au nom d’un antiracisme, qui est dévoyé.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/09/21/l-intelligentsia-francaise-doit-cesser-de-sous-estimer-l-antisemitisme_4766103_3232.html#AWW13r0Km0Lum65Q.99
Par Pierre-André Taguieff (Sociologue et politologue)

29/05/2015

complices volontaires

En Israël la semaine dernière, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini parlait longuement du désir de paix de l’Europe et de la volonté de celle-ci de jouer un vrai rôle dans la création d’un Etat palestinien qui vivrait en paix au côté de l’Etat juif.
Mais hormis les beaux discours, que fait l’Union européenne pour se rapprocher de ces nobles objectifs ? Et en quoi les millions d’euros que ses Etats membres versent chaque année à des ONG dont la raison d’être est la déligitimation d’Israël les servent-ils ?
Le timing de la visite de Mogherini était d’ailleurs révélateur, puisque celle-ci coïncidait avec le « Jour de la Nakba », au cours duquel les ennemis d’Israël pleurent la naissance de l’Etat juif. Le concept de « Nakba » est en lui-même un acte de guerre politique. Il a été inventé pour nier le droit d’Israël à exister, en propageant l’idée que l’Etat juif est né dans le péché. La demande explicite qui figure au cœur de cette interprétation est que, pour rétablir la justice, il convient de détruire Israël.

suite :http://www.jpost.com/Edition-française/Politique/Complice...