29/06/2015

10 choses à savoir sur Israël

Vous pensiez bien connaître Israël, voici 10 notions que vous pourrez rajouter à votre culture générale.

1 Israël est le seul pays au monde à être entré dans le 21ième siècle avec plus d’arbres qu’au siècle précédent

2. Avec 3000 entreprises dans la High-tech et start-up, Israël détient le record de la plus forte concentration d’entreprises de ce type dans le monde après la Silicon Valley

3. La clé USB, inventée par Israël

4. Israël est l’une des trois seules démocratie au monde qui ne possède pas de constitution

5. La colle sur les timbres israélien est cacher

suite sur :http://coolamnews.com/10-choses-que-vous-ne-saviez-sans-dou...

30/03/2015

Le prince vert, un fils du Hamas devenu espion israélien

 

 Durée :

Fils d'un des membres fondateurs du Hamas en Palestine et en Cisjordanie, Mossab Hassan Youssef a grandi avec le Coran et les valeurs de l'Islam.

— 

3 MAI 2013

 

C'est donc tout naturellement qu'enfant il jette des pierres sur les jeeps et les chars de l'armée israélienne, et que devenu adulte il achète des armes avec la ferme intention de prendre part à l'Intifada. Ses actions le conduisent à être arrêté et battu par les soldats israéliens. Mossab est conduit à la prison de Meggido, dans le nord d'Israël, dans laquelle sont incarcérés des membres du Hamas et du Fatah. Confronté à la violence, à la torture, au mensonge et à l'hypocrisie des membres du Hamas dont il fait partie et auquel il croit dur comme fer, il raconte notamment la 'bigoterie' de ces hommes qui cachent avec un écran de bois la télévision à chaque fois qu'une femme non voilée apparaît à l'écran. Quelque chose change profondément en lui. Le Dieu de l'Islam n'est plus son Dieu. C'est alors qu'Il est approché par les services secrets israéliens. Les services secrets vus de l'intérieur, et un témoignage bouleversant. Guillaume explique.

http://www.regardsprotestants.com/foi/le-prince-vert-un-f...

20/11/2014

Israel and UNDP Ethiopia Sign Cooperation Agreement

Israel and UNDP Ethiopia Sign Cooperation Agreement

 

http://mfa.gov.il/MFA/mashav/Latest_News/LatestNews/MASHAV-UNDPEthiopia-Cooperation-Agreement.jpg

 
 

 

From left to right: UNDP Country Director Samuel Bwalya; Deputy Head of MASHAV Ilan Fluss; Israel Ambassador to Ethiopia Belaynesh Zevadia; Israel's Deputy Head of Mission Leo Vinovezky

Copyright: Courtesy of UNDP

 

The agreement was signed in Addis Ababa (October 29th) by Deputy Head of MASHAV (Israel’s Agency for International Development Cooperation) , Ilan Fluss, and UNDP Ethiopia Country Director, Samuel Bwalya, under the auspices of the Israeli Embassy in Ethiopia, and is guided by MASHAV and UNDP’s common focus on demand-driven and impact-oriented programs. It is yet another representation of the ongoing development cooperation between the two organizations.

 

The bilateral development cooperation agreement includes transferring technical knowledge and innovation to Ethiopia in the fields of agriculture, entrepreneurship, private sector development and gender mainstreaming.

Within this collaborative framework, support to Ethiopia will continue primarily on enhancing agricultural systems that add value to agricultural production thus fueling entrepreneurship and private sector growth.

 

Read more about MASHAV-UNDP Cooperation Agreement

 

 

21/08/2014

Explorer le vrai pardon: Genocide Rwanda

CINÉMA • Le  festival Cinémas d'Afrique s'ouvre ce soir à Lausanne. Un film rwandais traite du génocide et de ses conséquences. Rencontre avec son réalisateur, Joël Karekezi.

 

Dans Imbabazi, le pardon, de Joël Karekezi, le génocide de 1994 a brisé l'amitié entre Manzi et Karemera. Le premier, génocidaire, a massacré la famille du second. Quand Manzi sort de prison, Karemera cherche à le retrouver, pour qu'il soit condamné à perpétuité. Entretien.

Vous êtes vous-même un rescapé du génocide.

Joël Karekezi: Oui, j'avais huit ans et vivais à Gysenyi avec mon père, mon frère et ma soeur. Mon père a été tué, nous sommes partis au Congo puis revenus à Kigali, où je vis toujours. J'y ai ma société de production et de nombreuses collaborations.

Le film a été tourné en anglais, alors que le Rwanda est francophone.

J'ai terminé le scénario en anglais, co-écrit avec un Américain, Casey Schroen. Le film a été tourné en Ouganda, où l'on parle anglais. Je voulais le faire dans une langue internationale pour qu'il soit visionné dans beaucoup de pays. Il a été sélectionné dans vingt -cinq festivals, distribué en Amérique du Nord, eu des diffusions TV en Afrique et en France. Les diffusions en salles sont difficiles pour des films à petit budget comme le mien.

Le Pardon était le titre de votre court-métrage.

Il dure treize minutes, mais j'ai réalisé qu'il était difficile à comprendre. J'ai alors élargi l'histoire pour que les spectateurs puissent saisir ce qui s'est passé avant et après le génocide.

- See more at: http://www.cicad.ch/fr/autres-actualit%C3%A9s/explorer-le-vrai-pardon.html#overlay-context=fr/autres-actualit%25C3%25A9s/le-hamas-menace-les-compagnies-a%25C3%25A9riennes-desservant-tel-aviv.html

02/08/2014

Les gisements gaziers d’Israël sont très convoités

Une grande partie des gisements gaziers au nord d’Israël devrait être acheminée par une conduite en mer à Idku en Egypte. La compagnie gazière et pétrolière britannique BG Group et les partenaires du gisement gazier Leviathan travaillent actuellement à la signature, d’ici la fin de l’année, d’un contrat de sept milliards de mètres cubes de gaz naturel par an sur une période de 15 ans. D’après une source bien informée, le contrat porte sur une somme de 30 milliards de dollars, ce qui en fait le plus gros contrat jamais signé dans l’histoire d‘Israël.

Levant_Basin_credit_us_energy_information_administration-560x439-carte.png

Lire la suite

12/11/2010

Ecologie, Biodiversité, Développement Durable, ... en Israël

Ecologie, Biodiversité, Développement Durable, ... en Israël

Chers amis,

Israël continue la mise en œuvre de son ambitieux plan de lutte contre le réchauffement climatique, qui lui permet en même temps de devenir un leader mondial des « cleantechs ». Israël est devenu un pays qui compte en matière d’énergies alternatives, de recyclage des eaux, de désalinisation, d’afforestation, de lutte contre la désertification, d’irrigation et d’agriculture non polluante, de technologies propres en général. Dans ce numéro du bulletin, nous parlerons encore d’énergies alternatives et des économies d’énergie, de l’eau et de ses technologies, et de la protection de la biodiversité grâce au développement durable, sujets majeurs dans lesquels Israël excelle.
Par ailleurs les diverses organisations s’intéressant à Israël dans le monde commencent à comprendre l’importance du développement durable dans la société israélienne et pour son avenir et commencent à travailler avec les ONG israéliennes dans ce domaine, ceci deviendra, je l’espère, une rubrique permanente de ce bulletin.
Comme annoncé dans le précédent numéro, la SPNI a relancé un programme de tourisme vert en Israël, après des années d’interruption. L’interruption avait été causée par les attentats terroristes qui ont stoppé toute activité au début des années 2000. Une fois les conditions prêtes pour recommencer, il faut du temps pour mettre en œuvre les moyens nécessaires (embaucher des guides compétents, leur assurer un revenu stable). Cette activité de randonnées en Israël sera basée sur les « bet sefer sadeh » de la SPNI, ses écoles de terrain où l’on dispose de toute l’information nécessaire pour visiter intelligemment les différentes régions d’Israël. Alors n’hésitez pas à visiter le site de la SPNI www.teva.org.il où vous pourrez trouver toutes les informations à jour concernant les randonnées et voyages organisés par la SPNI. Par ailleurs le premier site en Français de la SPNI vient d’être créé :
http://www.spni-france.simply-website.fr/
Je vous rappelle l’adresse du site Internet du ministère de l’environnement israélien en Anglais ou en Hébreu www.environment.gov.il. Je vous recommande aussi les guides d’Israël publiés par ERETZ magazine, que vous pouvez commander directement sur leur site, www.eretz.com et un abonnement à ce magazine vous réjouira.

http://www.connec-sion.com/Societe-pour-la-Protection-de-la-Nature-en-Israel-Bulletin-d-Information-N-3-2010-Octobre-2010_a721.html

Pour apporter votre soutien aux projets de la SPNI, contactez Norbert Lipszyc :
irl@club-internet.fr ou 06 1726 0044.
L’information contenue dans ce document est librement utilisable à condition d’en mentionner la source

 

08:32 Écrit par Rose Tel-aviv dans Développement durable | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

02/08/2010

Google Earth alerte sur le réchauffement climatique

comme quoi, il n'y a pas que d'Israël qu'il faut s'inquiéter :-)....

article du Nouvel obs à lire ou relire....

Google Earth alerte sur les impacts du réchauffement climatique

Le gouvernement britannique et le site Google Earth ont mis en ligne une carte interactive pour montrer les conséquences potentielles que représente une augmentation de quatre degrés Celsius.

Un aperçu de l'application à retrouver sur le site Google Earth (DR)

La Grande-Bretagne a lancé, jeudi 15 juillet, une carte interactive permettant de voir les changements spectaculaires qui pourraient se produire si aucune action n'est prise pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Des animations, textes explicatifs et vidéos alertent sur le bouleversement possible de l'éco-système marin dans l'Atlantique, les risques de feux de forêt au Mexique ou bien encore la réduction des rendements de la production céréalière en Asie du Sud-Est.

 

"Une hausse de 4°C d'ici 2060"

La carte a été mise au point à partir d'analyses du centre climatologique d'Hadley, qui fournit des informations pour conseiller les gouvernements sur les questions du changement climatique, et des travaux de scientifiques, selon un communiqué du Foreign Office.

Pour Greg Barker, ministre de l'Energie et du changement climatique "cette carte renforce notre détermination à agir contre le dangereux changement climatique créé par l'homme".

Selon Vicky Pope du service météorologique du Met, cette hausse de quatre degrés Celsius pourrait intervenir d'ici la fin du siècle et peut-être dès 2060.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/planete/20100715...

 

Voir la carte >> Google Earth (Google Earth doit être déjà installé sur votre ordinateur pour que l'application fonctionne)

(Cédric Cousseau - Nouvelobs.com)

10:09 Écrit par Rose Tel-aviv dans Développement durable | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook