23/09/2010

Lebanon

sortie DVD

http://www1.alliancefr.com/selection-dvd-de-l-annee-news0,181,12608.html

Parmi les succès de l'année cinématographique, on a pu assister à un panel de premiers films. Et ils sont nombreux à avoir tout bon. A la fois forts, émouvants, sensibles, séduisants, ils témoignent d'une remarquable maitrise et ont su trouver le chemin du public. Voici une belle brochette de quelques uns de ces premiers films qui sortent ce mois ci en dvd. A commencer par le film Lebanon (CTV International), qui avait reçu à la même période l'an dernier le Lion d'Or à Venise. Lebanon traite de la guerre du Liban, certes, mais comme nous l'avait expliqué son réalisateur, Samuel Maoz lors de sa venue à Paris, ce pourrait être n'importe quelle guerre: la raison pour laquelle, le film demeure universel.

Car avant d'être un film de guerre, Lebanon est un parfait huis clos, éprouvant, étouffant, quelquefois insoutenable, étonnant cependant. Le tour de force du réalisateur israélien étant justement de transposer la guerre vue de l'intérieur d'un char; du coup, il est impensable de ne pas se mettre à  la place des soldats et ainsi, partager leurs cauchemars et bien sur les horreurs de la guerre dont ils en sont les premiers témoins. Tout au long du film, on se languit de cette scène d'ouverture qui représente un vaste champ de tournesols sous un soleil de plomb; profitez de cette séquence pour respirer un bon coup, avant de plonger en apnée dans ce tank.

Lire la suite

19:33 Écrit par Rose Tel-aviv dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

20/06/2010

A cinq heures de Paris, de Leon Prudovsky (2008)

A cinq heures de Paris, de Leon Prudovsky (2008), ce film qui a été d'abord déprogrammé est remis à l'affiche en France, je ne l'ai pas vu....mais je vous encourage à aller voir le film, qui paraît-il est sympa.

J'espère qu'il sera bientôt programmé dans vos contrées!

Synopsis :

Yigal est un chauffeur de taxi qui aime la bonne chanson française. Lina est professeur de musique. Elle rêvait de devenir pianiste concertiste, mais la vie en a décidé autrement et elle s'est habituée à vivre sans rêves. Yigal lui aussi a renoncé à ses rêves... ou presque. Il lui en reste un : visiter Paris. Pour cela, il doit juste faire face à sa peur panique de l’avion. Ces deux solitudes, laissées pour compte et perdues dans la ville, vont se rencontrer et s’aimer..... Alors,  soudain, la vie va se mettre à ressembler à un film de Claude Lelouch, et même la banlieue ouvrière de Bat Yam va réussir à ressembler, un peu, à Paris…

Lire la suite

13:26 Écrit par Rose Tel-aviv dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook