02/09/2014

Study: An Overwhelming 86% of Israelis Are Happy, Despite the Conflict

According to an official survey published yesterday by Israel's Central Bureau of Statistics, an overwhelming 86% of Israelis reported that they are "satisfied" or "very satisfied" with their lives, the equivalent of 4.3 million citizens.

14% of Israelis are reported to be unsatisfied.

The survey was conducted to discover the personal well-being of Israeli citizens, and is based on responses from 4,700 Israelis aged 20 and over. The findings show that 53% of participants are satisfied financially, with 39% saying they expect their financial state to improve in the future.

65% of respondents said that they are able to pay their monthly expenses without experiencing any problems.

On the other side of the poll, 27% said they feel stressed out, either infrequently or constantly, with 19% saying they lose sleep over worrying. 34% said that they experience sleeping problems, whether just "sometimes" or "frequently."

While the public consensus may have shifted since the outset of Operation Protective Edge, Israeli citizens remain optimistic, and patriotic. Americans and Canadians continue to make aliyah, and those who already live there (my sister included) show no sign of returning to the West any time soon.

lire sous :

http://www.janglo.net/index.php?option=com_adsmanager&...

http://www.breakingisraelnews.com/20264/despite-war-majority-israelis-happy/#Xk67tog9OUgxm7gd.97

note pré-enregistrée

29/08/2014

être juif en Iran

Être juif en Iran

Les juifs d'Iran ne sont plus que 25 000, soit quatre fois moins qu'avant la Révolution de 1979. Le tombeau d'Esther à Hamadan reste leur lieu de pèlerinage.

La semaine dernière, l'unique député juif au Parlement iranien n'a guère ménagé Israël. Non seulement Siamak Merehsedeq dénonce "les actes criminels de Tel-Aviv à Gaza" que "la communauté internationale doit condamner", mais il estime en plus que "l'adhésion d'Israël à l'ONU et au Comité international de la Croix-Rouge doit être annulée".

A-t-il été instrumentalisé par le régime, qui se veut l'ennemi héréditaire d'Israël ? Le rabbin de la lilliputienne communauté juive d'Hamadan répond avec prudence : "Nous n'avons pas de problème avec la République islamique." Toutefois, Rassad Nejat précise aussitôt que cette capitale de province d'un demi-million d'âme comptait 7 000 juifs avant la Révolution de 1979. Aujourd'hui, ils ne sont plus que quinze, qui se réunissent tous les samedis dans la synagogue au centre d'Hamadan, à trois cents kilomètres de Téhéran, en direction de la frontière irakienne. Les autres membres de la communauté ont rejoint les États-Unis, le Canada et Israël.

Une communauté de 2 700 ans

Le vieil homme, lui, est resté. C'est qu'il n'est pas "que" rabbin : il est surtout le gardien des tombeaux d'Esther et de Mardochée, haut lieu de pèlerinage des juifs d'Iran. La reine Esther, cette orpheline ayant vécu au Ve siècle avant J.-C. dans ce qui allait devenir l'Iran, est la "preuve" que les juifs étaient autrefois installés dans la région sans y être brimés. Vieille de deux mille sept cents ans, la communauté juive d'Iran est l'une des plus anciennes diasporas au monde. Ses membres descendent des juifs qui ont préféré rester dans la région après l'exil à Babylone quand le roi perse Cyrus II, dit Cyrus le Grand, les a autorisés à retourner à Jérusalem pour y reconstruire le temple détruit par Nabuchodonosor.

- See more at: http://www.cicad.ch/fr/autres-actualit%C3%A9s/%C3%AAtre-juif-en-iran.html#overlay-context=fr/shoah-news/la-police-officiellement-r%25C3%25A9habilit%25C3%25A9-paul-gr%25C3%25BCninger.html


Source: lepoint.fr, 24 août 2014

 

(notre pré-enregistrée rose on holiday)

22/08/2014

l'antisémitisme de BDS

Encore une preuve, s’il en fallait, de l’antisémitisme de BDS

 

Regardez cet activiste anti-israélien qui milite pour le boycott des produits israéliens et qui clame devant une caméra : « J’aime Hitler ».

L’incident a eu lieu en Angleterre, à Manchester, devant le magasin de cosmétiques Kedem, où les militants BDS tentaient d’obtenir la fermeture du magasin qui vend des produits israéliens.


Le Boycott des produits anti-israéliens bat son plein en Angleterre , plusieurs grandes chaînes de magasins d’alimentation ont été pris pour cible, parfois violemment, par les soi-disant militants deBDS, dont certains ont voulu boycotter les produits casher.

suite et source sur http://www.tel-avivre.com/2014/08/20/encore-une-preuve-si...

19/08/2014

Activistes anti-israéliens mobilisés devant la synagogue Beth Yaacov de Genève

communiqué de la CICAD

Un acte de provocation intolérable

 

 

« Toute synagogue est une ambassade d’Israël. » - « Je pense qu’il faudrait remplacer les mots « Juif »par « Palestinien » et « Hitler » par « Netanayou » sur cette plaque commémorative, vous ne pensez pas ? » Des propos insultants tenus par une femme voilée samedi 16 août 2014 au matin, qui déployait un drapeau palestinien devant la synagogue Beth Yaacov de Genève, alors que des fidèles étaient réunis pour un office religieux. Le soir, cette même personne revenait sur les lieux accompagnée de trois acolytes.

De plus, une autre femme portant un drapeau palestinien autour du cou a tenté, sans succès, de pénétrer dans la synagogue.

 

En dépit des interventions de la police venue raisonner les agitatrices, elles ont argué de leur droit de manifester tout en menaçant de revenir la semaine prochaine.

 

Actes de provocation intolérables qui démontrent, si besoin en était, que les juifs de Suisse seraient désormais la cible d’activistes anti-israéliens.

 

Avec cette première démonstration publique d’hostilité à l’égard de la communauté juive à Genève, depuis le début du conflit à Gaza, une étape inacceptable a été franchie. Les synagogues ne sauraient devenir les nouveaux lieux d’expression de la haine contre Israël.

 

La CICAD dénonce et condamne de tels agissements. Elle attend que les responsables politiques engagés pour la cause palestinienne et contre Israël dénoncent avec force cette situation.

 

 

De même, des mesures doivent être envisagées par les autorités pour que ce type de manifestation de haine envers la communauté juive ne se reproduise plus.

www.cicad.ch

14/08/2014

Pacifistes? ah bon?

petits extraits de messages pacifistes:

 source :http://demirsonmez.blog.tdg.ch/archive/2014/07/22/la-place-bel-air-est-investie-par-des-pacifistes-denoncant-l-258128.html

STOP AU MASSACRE A GAZA?

ah oui?

 

1610775_678306345580195_5681192153243315339_n.jpg

 

quel drôle message de paix?

"GAZA (city) cimetière"

il faut aussi dire que la population Gazaoui a augmenté pendant ces dernières années

la population croit de 3% chaque année- vivante

https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/gz.html

alors ? cimetière?

 

"ou message de haine?"