04/10/2014

le hashtag d'activistes pro-palestiniens pour comparer Israël à Daech

#JSIL : le hashtag d'activistes pro-palestiniens pour comparer Israël à Daech:

je vous communique cet article intéressant, évidement, je conteste cette sémantique nauséabonde, qui ne fait que détourner des actes et des situations  sans aucune commune mesure ni idéologie.

article :

Ce hashtag participe à la bataille sémantique dans le conflit israélo-palestinien.

 #JSIL est un acronyme en anglais pour Jewish State of Israel in the Levant, autrement dit en français l'Etat juif d'Israël dans le Levant. Cela fait référence à l'appellation anglo-saxonne de Daech, l'Etat islamique en Irak et au Levant. Un hashtag propice à la controverse pensé par des activistes pro-palestiniens qui font eux-mêmes écho à la comparaison de Benyamin Netanyahu en début de semaine à la tribune des Nations Unies. Le Premier ministre israélien comparait le Hamas à Daech.

Israël, le Hamas, Daech, le poids des mots, le choc des comparaisons. Il y a déjà eu près de 20.000 tweets avec ce hashtag. Max Blumenthal et Rania Khalek, les initiateurs de ce hashtag qui compare donc les actions du gouvernement et de l'armée israélienne à celle de l'organisation Etat islamique n'hésitent pas à retweeter tous les messages qui le contiennent pour le faire apparaitre dans les tendances du réseau social.

Si Twitter participait déjà cet été à la guerre médiatique, la guerre des images entre Israël et le Hamas à Gaza, cela continue avec ces mots qui sont aussi des armes. Et ce, au fil du conflit. Faut-il dire "colonie ou "implantation", "territoire occupé" ou "territoire disputé" ou encore "clôture de sécurité" ou "mur de l'apartheid" ?

- See more at: http://www.cicad.ch/fr/autres-actualit%C3%A9s/jsil-le-hashtag-dactivistes-pro-palestiniens-pour-comparer-isra%C3%ABl-%C3%A0-daech.html#overlay-context=fr/anti-semitism-news/sale-juif-sur-un-terrain-de-football.html

l'article orignal http://www.franceinfo.fr/emission/france-info-numerique/2014-2015/jsil-le-nouvel-hashtag-d-activistes-pro-palestiniens-pour-comparer-israel-daech-02-10

(note préenregistrée)

03/10/2014

Yom Kippour et guerre de kippour

Le 6 octobre 1973, en pleine fête juive du Yom Kippour, Israël subit une attaque simultanée de l’Égypte et de la Syrie dans la péninsule du Sinaï et sur le plateau du Golan. Territoires occupés par Israël depuis la guerre des Six Jours. Retour sur cette guerre.

http://www.ina.fr/contenus-editoriaux/articles-editoriaux/la-guerre-du-kippour/

Que s'est-il réellement passé lors de la "Guerre de Kippour"?

par Israel Shamir

http://www.counterpunch.org/2012/02/22/what-really-happened-in-the-yom-kippur-war/

 J'ai récemment reçu à Moscou une chemise bleu-marine datée de 1975, qui contenait l'un des secrets les mieux gardés de la diplomatie  du Moyen Orient et  des USA. Le mémoire rédigé par l'ambassadeur soviétique au Caire Vladimir M. Vinogradov,  apparemment le brouillon d'un rapport adressé au Politbureau soviétique décrit la guerre d'octobre 1973 comme un complot entre les dirigeants israéliens, américains et égyptiens, orchestré par Henry Kissinger. Cette révélation va vous choquer, si vous êtes un lecteur égyptien. Moi qui suis un Israélien et qui ai combattu les Égyptiens dans la guerre de 1973, j'ai été choqué aussi, je me suis senti poignardé, et je reste terriblement excité par l'incroyable découverte. Pour un Américain cela pourra être un  choc.

lire sur

http://www.israelshamir.net/French/Collusion-Fr.htm

02/10/2014

Jew people in Middle East

#jew #population #middleeast

28/09/2014

Nouvel An Juif : Miel en Abondance et Embouteillages Monstres (Tel Aviv)

EMBOUTEILLAGES. A minuit hier soir toutes les routes d’accès à Tel Aviv étaient encombrées. Des embouteillages à n’en plus finir. Les familles israéliennes se regroupent pour les fêtes et se retrouvent ainsi tous, à la même heure, au même moment sur les routes! Waza était surbooké.

LE SYMBOLE PAR EXCELLENCE.
Le miel est un symbole typique du repas de fête du nouvel an juif. La tradition veut qu’à cette occasion, les Juifs consomment du miel en souhaitant que l’année à venir soit douce. Or à l’heure où les monopoles sont mis à l’index par la contestation sociale, il se trouve que le marché du miel n’est pas épargné par la mainmise des « grandes familles » israéliennes: aujourd’hui, les Ruches du kibboutz Yad Mordehaï contrôlent 63% du marché du miel, mais ce n’est pas tout; en 2003, les ruches de Yad Mordehaï ont été rachetées par le groupe Strauss qui est considéré aussi comme un des principaux monopoles de l’agroalimentaire du pays.

Faut-il alors s’étonner que le miel israélien soit beaucoup plus cher que le miel étranger et que son prix ne cesse d’augmenter? De 2005 à 2010, le prix du miel a augmenté de 26%; dans le même temps, l’inflation n’a été que de 12%. Autrement dit, le miel a augmenté plus rapidement que la moyenne des autres produits alimentaire. Selon l’Institut israélien d’Etudes de marché, un kg de miel est vendu au consommateur au prix moyen de 21 shekels (4,20 euros), soit trois plus que le miel américain (6 shekels le kilo) et deux fois plus cher que le miel britannique (10,70 shekels).

suite sur http://www.israelvalley.com/news/2014/09/25/44527/nouvel-an-juif-du-miel-sur-toutes-les-tables-et-des-embouteillages-monstres-autour-de-tel-aviv

24/09/2014

un peu de musique pour adoucir les moeurs!

pour la nouvelle année juive,

David Lousky : L'étoile montante de la Musique Juive !


Après le succès immédiat rencontré en Israel et aux Etats-unis par le single Yachad, découvrez à votre tour ce clip dont l'air ne vous quittera plus!
 
David Lousky, révélation hassidique d'origine française, interprète Yachad, chanson qui aborde la fraternité du peuple juif dans ses moments d'épreuves.

 

 
Le single est en visionnage libre sur youtube.



 
Production : Nati Dorai -  Composition : Yaakov Menache - Arrangements : Adi Netanieli

SHANA TOVA OUMETOUKA à tous!


Bonne Année 5775!

18:14 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture, Israël, Médias, Vie juive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

23/09/2014

How To Bake the Ultimate Challah—for Rosh Hashanah or Anytime

 

The word “challah” once meant the portion of bread that was tossed into the oven as an offering in memory of the destruction of the Temple in Jerusalem. Today, challah refers to the particular bread (or lechem) we eat on the Sabbath or holidays. Regular challahs are braided into a long loaf. For Rosh Hashanah, and for each new month, however, the challah is shaped into a circle, symbolizing the cycle of life.

Through the years I have gathered an array of challah recipes from bakers I have visited around the world. Some, like Yemenite Jews, make floppy flat rounds, often fried in a large frying pan, or breads like kubbanah orjahnoun that are slow-baked overnight and served on the Sabbath morning. Others, like the Moroccan Jews, add sesame and anise seeds to theirs and sometimes bake them in a tabun oven….

see more and for Video: A round loaf of bread is a traditional part of a menu for the Jewish New Year, but you should still braid the dough follows link:


http://www.tabletmag.com/jewish-life-and-religion/142314/joan-nathan-ultimate-challah?

17:09 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture, Loisirs, Vie juive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

18/09/2014

Belgian synagogue torched, leaving three people injured

Belgian synagogue torched, leaving three people injured

Unidentified vandals start fire on synagogue's fourth floor early Tuesday, injuring caretaker's wife and children • Fire comes two days after Jewish Museum in Brussels reopens its doors after terrorist attack in May

Three people were treated for smoke inhalation after a fire apparently caused by arson broke out in a synagogue in the Anderlecht district of Brussels on Tuesday.

 

According to the Belgian League Against Anti-Semitism, the wife of the synagogue's caretaker and their two children were injured by smoke inhalation. The caretaker was not at the scene at the time.

 

A spokesman for the Anderlecht firefighters said that unidentified vandals started a fire on the fourth floor of the synagogue early Tuesday. Fires were allegedly set in four different places in the building.

from read: http://www.israelhayom.com/site/newsletter_article.php?id...