07/09/2014

Testimony delivered by Maryam Wahida, a 21-year-old Iraqi Christian

UN Watch testimony delivered by Maryam Wahida, a 21-year-old Iraqi Christian woman, to the UN Human Rights Council special session on ISIS, Sept. 1, 2014                       

Thank you, Mr. President.

My name is Maryam Wahida, and I am a Christian born and raised in Iraq, where most of my family remains. I am privileged to speak on behalf of UN Watch.

I have come here today, with my family, to bear witness before the world about the horrific crimes perpetrated by the Islamic State against my relatives, against the Christians, Yazidis and other minorities in Iraq.

For many weeks now, the terrorists have invaded our villages, destroyed ancient churches, and burned historical archives dating back many centuries.

Mr. President, I welcome today’s meeting. But given the extreme life-and-death urgency, we must ask: Why has the UN waited so long?

The victims of Iraq want to know: What could be more urgent than stopping the terrorists of the Islamic State from persecuting, attacking, enslaving, raping and beheading our men, women and children?

Mr. President,

Those who survived were forced to flee their homes. As displaced persons, they now live in horrible conditions, without basic hygiene and sanitation. They sleep in the streets, on the floor, inside and outside of churches. Children and the elderly suffer the most, and there are many illnesses that quickly spread among the victims. 

I speak on the telephone to my relatives in Iraq. I learned about how my cousin Nawar, a 25-year-old pharmacist in Erbil, started collecting money to buy medical supplies for the sick. He managed to buy a wheelchair for one refugee, a 90-year-old woman, who was very happy to receive the help.

I wish to thank all of the governments that have helped so far. But the international community must do more—whatever it can—to help the victims, such as by creating a safe region for displaced persons within Iraq, and to facilitate asylum and migration. 

Mr. President, I hope that I can call my relatives in Iraq tonight with news of strong and effective action from the UN, to save the victims who are in such desperate need of the world’s help.

Thank you, Mr. President.

Click for video


http://www.unwatch.org/site/apps/nlnet/content2.aspx?c=bdKKISNqEmG&b=1313923&ct=14181281

01/09/2014

la chaîne IDF sur youtube

What You Can’t See on the UN’s Maps of Gaza


The UN published several maps showing the aftermath of Operation Protective Edge. The maps mark damaged buildings with red dots scattered throughout Gaza. But this map tells only half the story: Hamas used many of these buildings – including houses, hospitals and schools – as sites to launch rockets and carry out other attacks.

For a site dedicated to explaining the operation:
http://www.idfblog.com/operationgaza2...

For more from the IDF:
http://www.idfblog.com/
http://twitter.com/idfspokesperson/
http://www.facebook.com/idfonline/

(notre pré-enregistrée)

26/08/2014

Daech impose une série de règles aux chrétiens de Raqqa

je relaye ici, l'excellent "orient du jour" dont j'apprécie régulièrement les articles, mais qui semble toujours assez peu objectif- quand il s'agit d'Israël

Le groupe jihadiste Daech (État islamique en Irak et au Levant-EIIL) a annoncé hier avoir imposé une série de règles aux habitants chrétiens de la ville syrienne de Raqqa qu'il contrôle. Le groupe a annoncé lui-même cet « accord » contenant 12 règles censées garantir la « protection » des chrétiens. Ceux qui ne le respecteront pas seront traités comme des ennemis, a-t-il menacé. Quelque 300 000 personnes habitaient cette ville avant le début des violences en Syrie en mars 2011, et moins de 1 % étaient chrétiens. Nombre d'entre eux ont quitté la ville quand Daech a commencé à attaquer et à brûler des églises.

suite sur http://www.lorientlejour.com/article/856445/daech-impose-...

25/08/2014

Manifesto gazaouis

je donne ici le lien d'une autre voie-voix pour Gaza (je décline toute responsabilité quand aux propos des jeunes gazaouis, mais il me semblait intéressant de relever le message:

 

Merde au Hamas. Merde à Israël. Merde au Fatah. Merde à l’ONU et à l’Unrwa (1). Merde à l’Amérique ! Nous, les jeunes de Gaza, on en a marre d’Israël, du Hamas, de l’occupation, des violations permanentes des droits de l’homme et de l’indifférence de la communauté internationale.

Nous voulons crier, percer le mur du silence, de l’injustice et de l’apathie de même que les F16 israéliens pètent le mur du son au-dessus de nos têtes, hurler de toute la force de nos âmes pour exprimer toute la rage que cette situation pourrie nous inspire. Nous sommes comme des poux coincés entre deux ongles, nous vivons un cauchemar au sein d’un autre cauchemar. Il n’y a pas d’espace laissé à l’espoir, ni de place pour la liberté. Nous n’en pouvons plus d’être piégés dans cette confrontation politique permanente, et des nuits plus noires que la suie sous la menace des avions de chasse qui tournent au-dessus de nos maisons, et des paysans innocents qui se font tirer dessus simplement parce qu’ils vont s’occuper de leurs champs dans la zone «de sécurité», et des barbus qui se pavanent avec leurs flingues et passent à tabac ou emprisonnent les jeunes qui ont leurs idées à eux, et du mur de la honte qui nous coupe du reste de note pays et nous enferme dans une bande de terre étriquée.

On en marre d’être présentés comme des terroristes en puissance, des fanatiques aux poches bourrées d’explosifs et aux yeux chargés de haine ; marre de l’indifférence du reste du monde, des soi-disant experts qui sont toujours là pour faire des déclarations et pondre des projets de résolution mais se débinent dès qu’il s’agit d’appliquer ce qu’ils ont décidé ; marre de cette vie de merde où nous sommes emprisonnés par Israël, brutalisés par le Hamas et complètement ignorés par la communauté internationale.

suite sur : http://gazaybo.wordpress.com/manifesto-french-2/

EIIL revendique le massacre de 1700 chiites

Les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) affirment avoir massacré 1 700 chiites, membres des forces de l'Armée de l'air irakienne. Le groupe sunnite a diffusé des photos des plus violentes pour prouver le massacre. Mais les clichés n'ont pas pu être vérifiés de manière indépendante. Des clichés qui auraient été pris à Tikrit, l'une des villes du nord conquises ces dernier jours par les insurgés sunnites

et pas de manif (ou si peu)


24/08/2014

help us, we are sex slaves

On a hidden phone and in secret phone calls, a Yezidi girl held with 200 others as war booty by Islamic State (IS/ISIS) militants near Mosul painted a tragic picture of girls being singled out daily as sex slaves, and some committing suicide.

Every day, IS fighters visit the prison hall to pick out the prettiest for their emirs, said the girl, who is 24 and whose name is being withheld by Rudaw for her safety.

“Three to four times a day they visit the hall.  The girls plead with them for a bullet in the head to put them out of their misery,” she said in between sobs in a secret phone call to a Rudaw reporter.

She said that about 200 Yezidi Kurdish women were being held in a big prison hall near Baaji county in Mosul province.


http://en.rightsreporter.org/yezidi-girl-kidnapped-by-isla...

22/08/2014

Venez à notre secours, venez à notre secours

ppel à l’aide d’une jeune fille yazidi prisonnière, au monde entier via la chaîne kurde Rudaw

Danilette

mercredi 20 août 2014

"Venez à notre secours, venez à notre secours", supplie-t-elle ! Que tous ceux qui peuvent entendre mon appel, USA, Europe, quiconque, s’il vous plaît : aidez-nous, venez à notre secours" ! La jeune femme a réussi à téléphoner secrètement à l’agence kurde Rudaw : "aidez-nous, ils ont fait de nous des esclaves sexuelles" A l’aide d’un téléphone caché, la jeune femme Yezidi prisonnière avec 200 autres femmes yézidi, "butin de guerre" des combattants de l’Etat islamique, retenues près de Mossoul décrit une situation tragique où des jeunes filles sont devenues des esclaves sexuelles et certaines d’entre elles se suicident.

19:02 Écrit par Rose Tel-aviv dans International, Monde, Religion, Résistance | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook