09/02/2009

c'est demain les élections

C'est demain les élections: d'ailleurs l'administration est fermée, la poste? bref, la majeure partie de la population ne travaillera pas. Les écoliers aussi ont congés. Un parti semble ou un homme semble s'être invité contre toute attente au sprint final : LIBERMAN.

le candidat de d'extrême droite, semble receuillir des voix des inconvincus (? ? non convaincus) du trio : Barak- Netanyou- Livni, beaucoup voteront blanc aussi ou n'iront pas voté non-plus.

Lire la suite

21:56 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

18/01/2009

Barbarie et Terreur

aujourd'hui, je me permets de livrer quelques quantum de recherches ...digressions, mise au point...

Car je suis étonnée de voir qu'à Genève, il y a autant d'idéologie anti-sioniste, pourquoi?

en réponse à

Manifester contre la barbarie sioniste http://haniramadan.blog.tdg.ch/

 

Lire la suite

12:22 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

16/01/2009

A-t-on toujours le choix?

J'écoutais les commentaires de journalistes romands à la radio, " l'état d'Israël s'y prend comme un élephant dans une fabrique de verre" (en substance, me souvenant pas des termes exacts).

et moi je pose la question: Comment Israël est-il censée réagir ? qu'elle serait la bonne solution?

Israël a dialogué, Israël a cherché des solutions.

Actuellement Israël est contrainte à la guerre, que devait-elle faire ? Prendre deux roquettes, 4 soldats? au maximum deux unités pour ne choquer personne? Ou alors secouer des mouchoirs ? Là est-ce qu'Israël aurait-elle l'approbation de la communauté internationale?

Reproche-t-on aux pompiers d'arriver avec tout le matos pour éteindre le feu? c'est le même cas de figure ici, Israël n'a pas le choix. Pour s'imposer, il doit afficher sa supériorité.

 

Qu'est qu'on attendait d'Israël, de toute façon, quoi que l'état israélien fasse, il se fait critiquer. Israël aurait dû faire si comme çà, ici il a tort, il n'aurait pas dû, et pas comme ci ou pas comme ca, en fait la plupart la majorité des personnes- journalistes passent leurs temps à critiquer. Peu pour comprendre qu'arriver à un certain stade on a pas toujours le choix. Finalement c'est tellement plus simple: Israël est le méchant et les palestiniens des victimes.

 

Mais on le voit le Hamas, malgré tout, n'est pas prêt à s'arrêter malgré les morts civils, le Hamas continue de tirer.

http://www.dailymotion.com/video/k3VlQOLVWKg5tqTCPG

Lien facebook http://apps.facebook.com/qassamcount/

Dans la vie c'est pareil, il y a des gens pour penser que tout ce que vous faîtes est de votre faute ou les choses qui vous arrive sont le produit de votre comportement, forcément si vous avez des problèmes c'est que vous êtes coupables de quelque chose, même si on ne peut pas le prouver, cela semble tellement logique.
Personne pour penser que quelque fois, la vie, le monde vous impose des choix que vous n'avez pas envie de faire. Des chemins que vous n'avez pas envie de prendre. Contraint de prendre des décisions que vous ne souhaiteriez ne pas prendre mais qui vous sont salutaires.

 

La marge de manoeuvre devient alors si fine, si....délicate, qu'il est difficile voir impossible de ne pas franchir, d'être à la limite et puis on se bat pour exister, pour être reconnu. Alors c'est les tripes qui parlent et l'on sait combien les tripes ne savent  bien s'exprimer.

Pourquoi les coupables se font -elles passer pour des victimes?

Et puis pourquoi les innocents doivent-ils toujours prouver qu'ils sont innocents ?

 

Shabbat Shalom

 

 

10:31 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook

06/01/2009

stoppons le feminicide au CONGO

A l'heure ou comme par hasard, tous les visages, les plumes, les yeux, les journalistes, les photographes, les blogs n'ont qu'un seul sujet en tête : opération Plomb durci. Personnelement, je rappelle, que

le Darfour est toujours en Guerre mais visiblement, c'est moins médiatique

http://www.sauverledarfour.org/

que les viols collectifs continue au Congo:

http://www.stoppons-le-feminicide-au-congo.com/

que le Sri Lanka aucun journaliste n'est autorisé à franchir certaines zones tenues par les rebelles et le président impose une loi militaire, mais on ne comprend pas grand chose de ce qui si passe, puisque pratiquement personne n'en parle

http://blog.lefigaro.fr/inde/2009/01/la-paix-a-t-elle-un-avenir-au.html

la grippe aviaire revient-elle?

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gkp9bxGcgUD41J2EbRJJn7KH3SGw

 

Informer c'est bien, mais à deux poids deux mesures. Israël est partout, mais surtout pour critiquer.

Pourquoi tant d'attention et autant d'indifférence pour d'autres souffrances?

L'arrêt des combats, oui, je suis d'accord, mais est-ce que le Hamas va-t-il aussi ENFIN s'arrêter?

Cela fait des années de discussions, de projets, de contre-projets, de propositions, de négotiations, de "camp", rien n'a abouti.

Israël a évacué le Goush Katif, pour quel résultat? 

http://www.un-echo-israel.net/spip.php?article1472

alors donnez des réponses claires à toute ces questions...

 

 

 

 

22:46 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

29/12/2008

Visite d'une genevoise à Genève

Quelques jours de villégiature à Genève, voir sa famille et l'on retrouve tout à  la même place et surtout dans le bon ordre.

Je me promène dans les rues bondées, illuminées, je retrouve les voitures bien rangés parquées bien en ligne, aucune voiture enjambant le trottoir, empiétant sur les passages cloutés. Les voitures ne passent pas aux feux rouges et  UN comble: j'ai vu une voiture coupé une priorité de droite à un véhicule sans se faire klaxonner, houspillé. Les files de voitures se dispersent sans "bruit".

Dans le bus, personne ne hurle "Naag" (chauffeur, conducteur) "Délet" (porte"). On s'assied, gentillement, pas besoin de montrer son ticket au chauffeur.

 Personne ne t'alpague pour te demander : - quand arrive le bus, où il va?, si t'attends depuis longtemps?... non ici personne ne te parle, tu redeviens invisible, enveloppée dans ton lourd manteau qui protège de la bise, le bonnet bien accrochée sur les oreilles. Les magasins bondés nous rappellent que nous sommes bien en période de Noël, les badauds courent après leurs derniers cadeaux, les files sont longues, la FNAC est remplie à craquer, j'attendrais pour faire le plein de DVD, livres et autres produits ailleurs, c'est pareil de toute façon.

Mardi soir, c'était l'allumage de la troisième bougie de Hanoukah, le rendez-vous traditionnellement organisé par le HABAD (http://www.habadgeneve.ch/) Mme la conseillère Brunschwig-Graff est là, joli discours, les représentant des diverses communautés juives aussi, dans la foule, un coup d'oeil circulaire, et je remarque beaucoup de "têtes" connues, membres de la communauté sont là, peu de badaud semble s'intéresser au discours du rabbin expliquant la signification et l'histoire de Hanoukah.

 

Retour dans ma famille, ou des amis se sont invités pour le thé.  Ils m’interrogent : « dis donc çà chauffe près de chez toi !  Dans les territoires occupés *…»…. – j’habite à Tel-aviv, j’évite la polémique.  Et chez toi c’est loin des territoires occupés… ? Ben, en fait, je me rend compte que j’en sais rien et puis qu’est que cela changerait ?´[* 84 rockets ont été tirées en direction de Sdérot, Israël]

Je zappe sur la tv, le journal télévisé devient enfin compréhensible. Reportages sur les pèlerins chrétiens à Bethléem, reportage expliquant que le nombre de pèlerines à augmenté de façon exponentielle cette année, le journaliste conclu: " les habitants de Bethléem, ne peuvent pas aller voir leur famille à Jérusalem, les autorités israéliennes ne leurs fournissant que rarement ou pas des laisser- passer". Tiens donc, mais personne se demande pourquoi ? 

Ensuite, je surfe sur le site de tdg.ch , je lis l'article sur la déroute de la fondation Elie Wiesel, j'aime beaucoup Elie Wiesel, tout cela me laisse sans voix, sans mot, et puis je lis certains tristes commentaires - faisant toujours le lien entre les juifs et l'argent, certains remontant jusqu'au moyen-âge pour justifier des propos anti-sémites.

L'actu se déchaîne, l'armée israélienne bombarde Gaza, on devait s'y attendre, depuis ici c'est impressionnant, les images sont affolantes, pourtant je le sais la vie là bas continue, mais de loin, les images toujours alarmistes, catastrophiques, ne reflètent qu'une certaine réalité.

Je suis triste, tout cela ne m'amène de tristes conclusions, les idées reçues, les conclusions hâtives, et surtout beaucoup encore pour penser qu'à la Haine ont ne doit répondre que des mots.

 

 Hanoukah, fête de : http://www.akadem.org/sommaire/themes/liturgie/2/5/module_1594.php

 

11:08 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

14/12/2008

Actu, début de semaine israélienne

Ce matin lors d'un rendecembre08 041.jpgdez-vous de travail, on m'a donné "Israel actualités" un journal hébdomadaire gratuit, édition de vendredi, imprimé en Israel en français, il faut savoir que le nombre de personnes parlant français est évidement moins grande que les russes mais elle regroupe les pays francophoes notament les immigrants d'origine nord africaine (comme le maroc). Une minorité importante mais qui n'est pas vraiment solidaire.

 Il y a deux journaux qui impriment en français (à ma connaissance): jpost, et ce journal. Les deux tendances à droite, je dirais pour le jpost tendance modérée et le deuxième tendance plus "droitiste" et je regarde le site, c'est un lien sur Arouts7 (www.actu.co.il). Un grand nombre des articles est consacré à Hébron et à la politique de Barak.

 

  Toute la difficulté du nouvel immigrant d'avoir des nouvelles du pays est limiter par la barrière de la langue, je surfe alors sur ynet, et qq pages tournées du dictionnaire plus tard, j'arrive à comprendre : assassinat à Petach Tickvah (j'avais compris juste à Petach Tivkva). Des photos, explicites de la police investigant les lieux, mais je ne comprendrais pas plus.  C'est trop long, trop compliqué. Qui est mort?

Je surfe alros sur ynet en anglais, là j'apprends que deux résidents de Jérusalem Est projettaient d'enlever des policiers pour en faire des otages. Agés de 20 ans environ, ils sont intérrrogés par le Shin beth. Autre article:  Ehud Barak se positionne contre le système trop indulgent selon ses decembre08 042.jpgdires, puisque les "émeutiers" israéliens ont été libérés,ette même justice qui a autorisé l'évacuation de la maison de la paix, va comprendre....il y donne d'autres exemples...election lorsque tu nous tiens...éternel débat: justice et police.

J'écoute la radio, reshet beth, mais là aussi, on parle trop vite, je ne saisis que des mots, qui ne forment aucune phrase....ayant un sens.

Alors dans la rue; la campagne de "anti-Barak" (photo) Le ministre qui est le responsable du plus gros portefeuille des ministères. C'est lui le chef-responsable de la "sécurité. Cependant c'est  même cour Suprême qui oblige l'adoption du bugdet pour  le renforcement des maisons de la région de Sdérot (4.5Km autour de la bande de Gaza). Sdérot régulièrement sous le feu des roquettes.

Barak est visiblement c'est l'homme a abattre, pourquoi fait-il si peur?

 Difficile de comprendre, la cour suprême est-elle une sorte de pouvoir législatif ? quel est son pouvoir différent du Tribunal fédéral, l'organisation de l'Etat étant différent.

La langue, la répartition des charges de l'Etat, l'organisation, les mentalités, difficile de comprendre et surtout de participer, on se sent  en marge d'une société toujours en mouvement, il se passe toujours quelque chose en Israel.

sderot.jpg

 

 

 photo personnelle en train d'être collé en ville aujourd'hui. Propagante "anti-Barak" écrit : lo nerhmad" = pas agréable/ manahig= dirigeant / havoda= parti travailliste.

 photo personnelle :une partie des roquettes tombées sur Sdérot, poste de police de Sdérot

15:39 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

07/12/2008

C'est bientôt les élections...

C'est les élections en février 2009, donc, dans qq mois il va falloir voter.

La bataille semble déjà s'engager, les affiches en ville fleurissent, notament oû l'on voit Barak sur un fond blanc, et écrit en hébreu " lo nehmad" , "Lo sympati", "lo .." en gros: "pas agréable" "pas sympatique"...C'est une affiche contre publicité, il n'y pas de signature, aucune idée de quel parti. Si j'ai bien compris Barak, qui fait partie du gouvernement actuel en tant que ministre israélien de la défense fait parti du parti travailliste http://www.avoda.org.il/ (avoda = travail). Alors je conclu que lui aussi se présente comme futur premier ministre et  c'est lui qui a mis en application l'évacuation de la "maison de la paix" d'Hévron (manoeuvre politique? ou simple application d'une décision juridique -rappelons que cette décision est l'objet d'un appel)? )

Ensuite, il ya le  groupe Kadima (le parti d' Ariel Sharon, actuellement au pouvoir avec Olmert, http://www.kadima.org.il/

en soulignant qu'Olmert a été aussi l'objet de poursuites judiciaires, que cette affaire a étée classé le 4.12.08, par le procureur.

 C'est donc, Tzi Livni qui se présentera comme "future premier ministre" actuellement vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères depuis le 4 mai 2006. Ce dimanche elle demanderait à ce que la trêve soit reconsidérée au vue des tirs de roquettes sur Asquelon.

Quand au site du likoud, http://www.netanyahu.org.il/, c'est netanyahu mais tout est en hébreu ou en russe (qui représente 1/6 de la population et dont Netayahu est issu) . 

Le Shass parti ultra-orthodoxe religieux, me semble assez éloigné de mes propres convictions et quelques dérives verbales ne semblent pas m'attirer profondément.

 Le choix des israéliennes et israéliens, devraient se faire sur ces trois grandes têtes : Barak- Livni- Netanyahu.

 En tant que nouvelle immigrante et toujours en barrière avec une langue difficile à maitrîser , le choix s'avère difficle, d'abord, difficile de comprendre toutes les implications dans une politique qui a autant de conséquences.

Tout cela avec un fond d'Iran menaçant, des roquettes, de la crise économique , tout ces candidat-e-s vont s'affronter au cours des prochains mois, la bataille commence, aujourd'hui déjà

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3634442,00.html

 

 

 

 autre lien intéresant Emission sur gaza-sderot:

http://gaza-sderot.arte.tv/ 

11:00 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook