25/07/2014

Scandaleuse caricature publiée par Solidarités

communiqué CICAD

Un juif religieux ventripotent, portant une kippa et des papillotes, voilà la manière dont Solidarités illustre son article « Une critique écologiste de l’occupation israélienne » (cf. annexe 1).
L’auteur de cette caricature n’est autre que Latuff qui avait déjà fait l’objet d’une dénonciation par la CICAD pour des caricatures publiées sur le site du Collectif Urgence Palestine en juillet 2009 (cf. annexe 2)

Cette caricature n’est pas sans rappeler une image utilisée par le groupe d’extrême droite Genève Non-Conforme qui, pour une affiche célébrant le 1er aout, a utilisé un homme aisément identifiable comme juif, portant également une kippa et des papillotes, pour dépeindre l’Etat d’Israël (cf. annexe 3).

La CICAD est profondément choquée qu’un parti politique qui prétend défendre les valeurs des droits de l’homme utilise une imagerie qui, une fois de plus, désigne le Juif comme coupable. Face au climat actuel d’hostilité qui règne en Europe vis-à-vis de la communauté juive, Genève se passerait bien de ce genre de dérapages.

La CICAD attend des responsables de Solidarités une prise de position claire face à cette affaire.

Lire la suite

Hamas' Exploitation of Civilians in Operation Protective Edge

 

 Following the United Nations' Human Rights Council decision to establish an inquiry into alleged human rights violations in Gaza (http://mfa.gov.il/MFA/PressRoom/2014/Pages/UNHRC-decision...), please see the following document which clarifies Israel's position.

 

Background

 

On 12 June 2014, the day Hamas terrorists abducted and murdered three Israeli teens in the West Bank; Hamas resumed launching rockets from Gaza on Israeli cities. For three weeks Israel showed great restraint and repeatedly indicated its desire to avoid further escalation, but Hamas' incessant missile attacks on Israeli communities continued, culminating in a barrage of 70 missiles fired on July 7th alone. Israel was left with no choice but to respond militarily to defend its civilian population.

 In recent years, Hamas, designated as a terrorist organization around the world, including by the US, the EU and Canada, has invested heavily in a formidable terrorist infrastructure, including some 12,000 missiles capable of hitting most of Israel's territory. It has also built dozens of attack tunnels to infiltrate Israel for the purpose of killing and kidnapping Israeli civilians.

 

The main objective of Operation Protective Edge is to restore quiet to Israel's citizens. Israel's right to defend itself has been widely recognized by the international community, including most recently by EU foreign ministers on July 22nd. Israel's actions are intended solely to curtail Hamas' terrorist capabilities in Gaza and do not target the people of Gaza in any way.

In recent years, Hamas, designated as a terrorist organization around the world, including by the US, the EU and Canada, has invested heavily in a formidable terrorist infrastructure, including some 12,000 missiles capable of hitting most of Israel's territory. It has also built dozens of attack tunnels to infiltrate Israel for the purpose of killing and kidnapping Israeli civilians.

Lire la suite

24/07/2014

un peu d'humour

quelques images humoristiques et autres caricatures

israel,hamas,guerre,gaza,barrière protectrice

Lire la suite

23/07/2014

UNRWA CONDEMNS PLACEMENT OF ROCKETS, FOR A SECOND TIME, IN ONE OF ITS SCHOOLS

UNRWA condamne le stockage de roquettes, pour la 2 ème fois dans ses écoles

AGENCY DEMANDS FULL RESPECT FOR THE SANCTITY OF ITS PREMISES IN GAZA

Gaza

Today, in the course of the regular inspection of its premises, UNRWA discovered rockets hidden in a vacant school in the Gaza Strip. As soon as the rockets were discovered, UNRWA staff were withdrawn from the premises, and so we are unable to confirm the precise number of rockets. The school is situated between two other UNRWA schools that currently each accommodate 1,500 internally displaced persons.

Lire la suite

Under Rocket Fire from Gaza, Humanitarian Aid Continue

Since the beginning of Operation Protective Edge (8 July) 673 trucks entered Gaza Strip via Kerem-Shalom crossing, carrying food, medicines and medical equipment.

For VIDEO of IDF soldiers providing aid to Gaza

https://www.youtube.com/watch?v=lpsxiMrgVK4


Since the beginning of the operation the following amounts were provided to the Palestinians via Kerem-Shalom crossing:

    • 2.8 million liters of diesel for the power station in Gaza Strip
    • 1.4 million liters of fuel
    • 304,000 liters of gasoline for transportation
    • 1084 tons of gas for domestic needs.

 

Erez Crossing: Since the beginning of the operation, 1,272 Palestinians entered Israel from Gaza and 1,066 from Israel into Gaza. So far, Israel has coordinated 27 cases of back-to-back ambulance procedures, mainly from Gaza to Israel (58 Palestinian patients were hospitalized in Israel) and Jordan, but also vice versa. 247 Jordanian field hospital staff members crossed into Gaza to replace their colleges. 1000 units of blood from Jordan and the Red Cross were transferred to Gaza.

Lire la suite

26/08/2013

défendre la paix

Dernièrement, je me suis disputée avec une amie (je vous rassure pas avec les mains) à propos de la libération des terroristes pour la reprise des négociations de la "paix".

Comme je suis "contre", elle m'a répondu "tu es contre la paix".

Cette assertion m'a quelque peu agacée : ce raccourci comme une  association d'idée : tu es contre alors tu es contre, m'a laissée un peu ......et il m'a apparu que c'est souvent plus facile de gérer ses idées sur une page blanche que face à ses proches.

Au total, ce sont 104 prisonniers qui doivent être relâchés durant les neuf mois que doivent durer les négociations de paix et a rendu  91 corps de terroristes à l'AP

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/130815-israel-accepte-de-remettre-91-corps-de-terroristes-a-l-autorite-palestinienne

De fait, pour reprendre le sujet, la libération des prisonniers :

http://www.liberation.fr/monde/2013/08/13/israel-commence-a-liberer-les-prisonniers-palestiniens_924697

Cette technique de "libération des prisonniers" a déjà été plusieurs fois exigée par l'AP pour reprendre des "négociations de paix". Malgré que ces personnes ont été condamnées de manière tout à fait légale.

D'abord, ce qui me gêne, c'est le terme de "prisonniers", cela sous-entend que ces prisonniers sont retenus en Israel illégalement. Cependant ces prisonniers sont pour la plus grandes parties des terroristes condamnés par des tribunaux. Dans toute les règles de la démocratie. Personne ne vient pas remettre en cause, les incarcérations des prisonniers en Europe. Et de plus, l'idée donne que ces personnes sont des "prisonniers idéologiques" ce qui n'est pas le cas, les terroristes sont condamnés pour leurs actes et pas pour leurs idées. 

ces idées se résument : à l'incitation à la haine, à la mort, à tuer des juifs si possible israéliens, c'est mieux, tuer , assassinats sur toutes les formes.

La libération à donner des scènes de liesse populaire en vidéo, surement un message de paix, subliminal....à voir 

 http://www.france24.com/fr/20130814-israel-liberation-prisonniers-palestiniens-colonisation-pourparlers-paix-john-kerry

Ces xème libérations commencent aussi à lasser la population. La peine de mort revient en débat: le contre effet kiscool

http://jssnews.com/2013/08/04/israel-ou-la-non-application-de-la-peine-de-mort-pour-les-terroristes/

Pour moi, le choix de libérer des "prisonniers" sont une demande inacceptable, car elle ne font que de déligitimer l'état.

De plusieurs manières :

elle légitime le fait que les "arabes palestiniens" ont le droit d'aller poser des bombes, sans vraiment être inquiétés. 

Elle delégitime les condamnations d'un état, donc rend cet état illégitime

 

Le fait d'être contre, d'ailleurs ne change pas grand chose, personne m'a demandé mon avis, à part cette amie, par ailleurs, que je sois pour ou contre, ne change rien au schmimiliblik

mais ma question a moi, c'est jusqu'au faut-il aller pour la paix?

dont-on tout accepter?

y -a-t-il une limite?

Comme beaucoup, j'aimerais que la paix arrive, soit durable

et pour l'instant j'ai pas vraiment de réponse, en attendant

je vous souhaite à tous Shana toVa v metouka 

[UNSET].jpg

 

shana-tova-2.jpg

13:14 Écrit par Rose Tel-aviv dans Antisémitisme, Israël, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

06/08/2010

Gaza un autre regard

Le choc des mots, le poids des photos ;-)

pendant que des enfants (en majorité musulmans) continuent de mourir sous l'indifférence des médias islamiques, et qui préfèrent continuer de montrer du doigt, l'état juif et la misère gazaoui.... regardons ces qq photos, des pauvres malheureux. Pendant ce temps là, au Pakistan et au Niger, il y a vraiment des gens qui ont faim et besoin d'aide...mais bon...ils ne vivent pas dans un état juif ...alors, ce n'est pas intéressant!

http://www.bivouac-id.com/2010/07/28/gaza-la-vente-de-lingerie-feminine-reglementee-par-le-hamas/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+bivouac-id+%28Bivouac-ID%29

 

Gaza : la vente de lingerie féminine réglementée par le Hamas

gaza

Les boutiques de lingerie féminine à Gaza seront désormais soumises à une nouvelle réglementation plus conforme à “la morale publique”, a annoncé aujourd’hui le mouvement islamiste Hamas au pouvoir dans l’enclave palestinienne.

Ces boutiques ne pourront plus être équipées de cabine d’essayage ou de vitrines teintées, et les mannequins exposés devront être habillés sans ostentation, a affirmé le mouvement dans un communiqué.

“Il est formellement interdit d’installer des caméras à l’intérieur du magasin. Il est également interdit d’exposer des vêtements indécents en vitrine”, a ajouté le texte.
Il y a deux semaines, le Hamas a interdit aux femmes de fumer le narguilé en public, dans le cadre d’une campagne visant à imposer des règles de pudeur plus conforme selon lui aux préceptes de l’islam.

La plupart des cinémas et des bars de Gaza ont été détruits pendant la seconde Intifada, le soulèvement palestinien, des années 2000 et l’alcool est strictement interdit dans l’enclave palestinienne.

Le Hamas se défend cependant de vouloir imposer la loi coranique dans la bande de Gaza, où la population est généralement conservatrice.

En 2009, il a ordonné aux avocates de porter le hijab, le voile musulman, lorsqu’elles viennent plaider au tribunal. Il a aussi interdit aux femmes de circuler à motocyclettes, et interdit aux hommes de travailler dans les instituts de beauté pour femmes.

SOURCE : AFP -LeFigaro
gazagazagazagaza

En exclusivité pour les lecteurs de Bivouac-ID, 5 nouvelles séries de photos sur Gaza :

1. Le centre récréatif et culturel “Al Mathaf“  ( voir )

2. L’hôtel  “Grand Palace “ ( voir )

3. L’hôtel “Al Deira” ( voir )

4. L’Université Islamique de Gaza ( voir )

5. Destruction, désolation, faim, pauvreté et misère, sous-alimentation de la population, les meilleures photos trouvées sur des sites arabes ( première page ) ( deuxième page) ( troisième page )

15:41 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook