27/10/2014

Recognising a Palestinian state now will thwart hopes for peace

Recognising a Palestinian state now will thwart hopes for peace

Hamas and Islamic State are part of the same Islamist front


The Palestinian state doesn’t exist yet and the only structures in place that may resemble a functioning state are controlled by the internationally designated terrorist group Hamas.

Nonetheless many countries have “recognised” a Palestinian state through formal declarations, and groups such as the Palestine Liberation Organization have been granted observer status at the UN general assembly. Europe had been resisting until now the urge to recognise an entity that doesn’t exist in real terms. Unfortunately some Europeans are today indulging in a “recognition now” policy.

lire la suite sur http://www.thetimes.co.uk/tto/opinion/thunderer/article4247401.ece

24/10/2014

La semaine dernière, l’ONU a confirmé que des milliers de Yazidis ont été massacrés

5 à 7 000 femmes Yazidi ont été capturées et sont enfermées dans des camps de l’Etat islamique, où elles sont ensuite vendue comme esclaves ou offertes aux jihadistes comme concubines.

Les informations sur le sort de cette femme ont émergé durant l’interview d’un kurde, lors d’une manifestation à Londres destinée à attirer l’attention du monde – qui s’en moque tant qu’on ne peut pas accuser les juifs – sur le sort des femmes au Moyen Orient.

Durant l’interview à BBC World, l’homme qui se faisait appeler Karam a expliqué comment un ami enrôlé chez les peshmerga, a pris l’appel téléphonique de cette femme.

Selon Karam, elle serait prisonnière des jihadistes quelque part dans la partie ouest de l’Irak, et a été capturée durant le massacre de Sinjar, début août.

Elle pleurait au téléphone, explique Karam, et disait : « si vous savez où nous nous trouvons, s’il vous plait bombardez nous… il n’y a plus de vie pour nous après ça. Je me suiciderai de toutes façons – d’autres se sont suicidées ».

lire l'article http://www.europe-israel.org/2014/10/femme-yazidi-capturee-par-letat-islamique-jai-ete-violee-30-fois-et-il-nest-pas-encore-midi/

23/10/2014

IDF patrol comes under fire on Egypt border

Une patrouille israélienne a été attaquée près de la frontière égyptiennes. Deux soldats sont blessés, dont un grièvement. L'attaque aurait été le fait du groupe musulman radical Ansar Bayt al-Maqdis

http://www.timesofisrael.com/idf-soldiers-come-under-fire-on-egypt-border/

Gunmen in the Sinai Peninsula opened fire on an IDF patrol near the Egyptian border on Wednesday afternoon, injuring two soldiers.

The army said that the soldiers were wounded and were taken to Soroka Hospital in Beersheba.



Read more: IDF patrol comes under fire on Egypt border | The Times of Israel http://www.timesofisrael.com/idf-soldiers-come-under-fire... 

After Infant's Murder, Arabs Attack Jerusalem Kindergarten

Rioters target a kindergarten in Ma'ale ha-Zeitim and the light rail station in Shuafat Thursday morning, after last night's deadly attack.

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/186497#.VEj3_kvS_pV

ACTION TERRORISTE (hamas) A JERUSALEM

n bébé est mort et neuf personnes ont été blessées aujourd'hui à Jésusalem à la suite d'une attaque terroriste, dont l'auteur, un terroriste récidiviste du Hamas a lancé sa voiture sur un groupe près d'un arrêt de tramway, ont indiqué la police et les secours.
Le chauffeur de la voiture a été stoppé par un policier qui a ouvert le feu sur lui alors qu'il tentait de prendre la fuite, a indiqué la police.
Il s'agit d'un Palestinien de Jérusalem-est, déjà connu de la police et déjà emprisonné par le passé, a indiqué sur les lieux le ministre de la sécurité intérieure Yitzhak Aharonovich. "C'est un attentat à la voiture bélier selon les premiers éléments de l'enquête, le suspect est connu de nos services: un habitant de
Jérusalem-est qui vit (dans le quartier) de Silwan et qui a déjà fait de la prison."
Le terroriste blessé par la police se trouve à l'hôpital.
Nous pensons de tout coeur à la mémoire de ce bébé Za"l tué de façon barbare et atroce. 

22/10/2014

la fille d'HANIYEH chef du Hamas, soignée en Israel

La fille de Haniyeh, le chef du Hamas, vient d'être traitée dans un hôpital israélien. 60 à 70 gazaouis passent la frontière (vous savez, ce "blocus" autour du "camp de concentration") chaque jour afin d'être traités (gratuitement et aux frais des contribuables israéliens). La semaine dernière, c'était au tour de la fille de Haniyeh. À noter que ce n'est pas le seule membre de la famille de celui qui veut la destruction d'Israël à avoir été traité dansun hôpital israélien. Nous avons également traité sa belle-mère et sa petite fille. Tout comme la femme de Abou Mazen (Mahmoud Abbas) a été traitée à Tel-Aviv (gratos, bien entendu). http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/186374

17/10/2014

Enquête sur la mort d’un adolescent palestinien près de Ramallah

Un jeune adolescent de 13 ans aurait été tué jeudi par des tirs de l’armée israélienne dans le cadre d’une attaque contre des soldats à Beit Lakia, au nord-ouest de Ramallah.

 


-

Une enquête préliminaire de  la Division de Tsahal en Judée Samarie indique que la confrontation aurait commencé alors que l’armée israélienne entrait dans le village de Beit Lakia, suite à des attaques menées dans la région par les palestiniens.

Des palestiniens qui ont continué à jeter des pierres et des cocktails Molotov alors que les jeeps de l’armée quittaient le village, mais un véhicule israelien a calé à cause d’un problème technique et les soldats ont du sortir du véhicule.  Alors qu’ils tentaient de réparer la jeep, ils ont été attaqués par une horde de palestiniens avec des pierres et des bombes incendiaires. Le commandant de la compagnie a estimé que les soldats étaient en danger, il a donc ordonné d’ouvrir le feu sur les assaillants. Un jeune adolescent  qui était parmi eux, a été tué.L’Agence de presse palestinienne Maan  a déclaré que Bahaa Samir Badir, 13 ans avait été abattu par trois balles dans la poitrine et est décédé plus tard à l’hôpital de Ramallah. Un incident qui intervient alors que la violence arabe fait rage en Israël, y compris dans la capitale à Jérusalem, où des émeutiers ont lancé des bombes incendiaires sur les maisons des Juifs dans le quartier de Nof Tzion jeudi soir.

D’autre part, des dizaines d’Arabes ont lancé des pierres et des bombes incendiaires pendant Sim’hat Torah sur  les maisons juives du quartier du  Mont des Oliviers de Maale Hazeitim. Les forces de police ont dispersé les émeutiers avec des engins anti-émeute non létaux. Un agent de la police des frontières a été blessé dans le cou mais sa vie n’est pas en danger.

par Roger Haddad pour -Tel-Avivre - source http://www.tel-avivre.com/2014/10/17/larmee-israelienne-enquete-sur-le-meurtre-presume-dun-adolescent-palestinien-lors-dun-affrontement-pres-de-ramallah/