22/12/2014

Nous n’allons pas nous contenter d’un Etat palestinien dans les lignes de 1967

Les hauts responsables du Hamas lors des célébrations du 27ème anniversaire du Mouvement ont déclaré: Nous ne reconnaîtrons pas l’entité sioniste et nous n’allons pas nous contenter d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967. Nous remercions l’Iran de nous fournir  des armes et des missiles.

Image à la Une : Mahmoud Al-Zahhar prononçant sa harangue au rassemblement du 12 décembre 2014 à Gaza (Alresalah.ps. 12 décembre 2014) 

 Du 12 au 14 décembre 2014, le Hamas a célébré son 27e anniversaire par de  nombreux défilés et rassemblements dans toute la bande de Gaza, en présence de dizaines de milliers de personnes. Le rassemblement principal dans le nord de l’enclave a semble-t-il été suivi par près de 100.000 personnes. Les célébrations de l’anniversaire comprenaient également un grand défilé de l’aile militaire du Hamas, les Brigades Izz Al-Din Al-Qassam.

Les autorités du Hamas qui ont pris la parole pendant les marches et les rassemblements ont souligné que le mouvement ne reconnaîtrait jamais l’entité sioniste ou ne se contentera pas d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967, et ils ont appelé à poursuivre sur la voie de la résistance et du djihad jusqu’à ce que toute la Palestine, du fleuve à la mer, soit libérée.

Abu ‘UBaida, le porte-parole des brigades Al-Qassam a remercié l’Iran de fournir au Hamas des fonds, des armes et des missiles et ainsi de l’aider à construire son armée, avec ses nombreuses unités avancées. Il a également déclaré que le Hamas allait bientôt faire libérer des prisonniers palestiniens par le biais d’échanges négociés de prisonniers.

Dans le même temps, les intervenants ont mis en garde contre une « explosion » imminente si Gaza ne recevait pas les fonds de remise en état qui lui ont été promis. Ils n’ont pas épargné l’Autorité palestinienne (AP) et ses dirigeants de leurs critiques, les qualifiant de «traîtres» et exhortant les habitants de Cisjordanie [Judée-Samarie] à se soulever contre eux.

Il convient de noter que le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mash’al, a brillé par son absence lors des célébrations d’anniversaire, tandis que les hauts responsables Mahmoud Al-Zahar et le porte-parole des brigades Al-Qassam, Abu ‘Ubaida étaient visiblement impliqués et ont participé publiquement. Un discours pré-enregistré par Mash’al devait être diffusé lors d’un rassemblement de masse à Hébron, mais cet événement a été annulé suite à l’intervention de l’Autorité palestinienne et de la sécurité israélienne.

Une interview spéciale de Mash’al à l’occasion de l’anniversaire a été postée sur le site Internet porte-parole du Hamas Al-Risalah.

http://www.europe-israel.org/2014/12/le-hamas-nous-nallons-pas-nous-contenter-dun-etat-palestinien-dans-les-lignes-de-1967/

Voici à la suite, des extraits traduits des discours des responsables du Hamas et

des photos des différents rassemblements, défilés et parade militaire :

 

 

Mahmoud Al-Zahar: la Palestine s’étend de l’Egypte au Liban, et du Jourdain à la mer. Nous allons établir notre pouvoir sur la Cisjordanie [Judée-Samarie]

les 10 pires décisions de l'UN 2014

10. U.N. Elects Iran to Women’s Rights Commission
9. U.N. Elects Elects New Human Rights Council Members: China, Russia, Cuba and Saudi Arabia
8. U.N. Creates Biased Inquiry into Hamas-Israel War, Declares Israel Guilty in Advance
7. U.N. Picks Genocidal Sudan to Oversee Human Rights Activists
6. U.N. “Sees No Objection” to Praising Qatar’s Human Rights Record
5. As 9/11 Truther Richard Falk Exits, U.N. Names His Wife and Co-Author to Top Human Rights Post
4. UNRWA Hands Rockets in Gaza Schools Back to Hamas Terrorists
3. U.N. Names Anti-Israel Judge to Head Gaza Inquiry
2. U.N. rewards murderous Syrian regime with top post on human rights committee
1. U.N. Adopts 20 Resolutions on Israel vs. 4 on Rest of World Combined

si on pouvait cela nous ferait rire, mais cela nous fait juste pleurer.

19/12/2014

HANOUCCA | LES MEILLEURS BEIGNETS DE TEL AVIV

Vous les connaissez tout chauds et tout sucrés : découvrez et dégustez notre sélection des meilleurs beignets de Tel Aviv.

ROLADIN ► C'est l'incontournable boutique de beignets de la ville. Avec la collection la plus variée du marché vous êtes sûr de trouver votre préféré 
OÙ ? | http://www.roladin.co.il/Branches-inTel-Aviv

MIKI SHEMO ► Ce chef qui aime tant s'introduire dans les plus grands restaurants français, vous propose une sélection de beignets hauts en couleurs et en saveurs.
OÙ | 60 Yehouda Hamacabi St. de 08h00 à 20h00.

DALLAL ► Sans fioritures, ou bien seulement un peu de confiture, la Bakery Dallal vous propose de redécouvrir les plaisirs gourmands des beignets de votre enfance.
OÙ | 7 Kol Israel Haverim St. de 07h0 à 22h00.

METOUKA ► Des beignets façon tarte aux fraises ou plaisir tout chocolat ? Les soufganiot* de Metouka mélangent délice à la française et recette de grand-mère pour notre plus grand plaisir 
OÙ | 18 Hertzl St. de 07h00 à 19h00

*Soufganiot signifie des beignets en hébreu.

https://www.facebook.com/Happyintelaviv

1549437_581671355298666_3364762906664609200_n.jpg?oh=cefe409c714cab90d55d404c65b7bcff&oe=55090287&__gda__=1426841018_2c46ab7374e642028590085eb4a9aa4d

14/12/2014

Voici comment le Hamas célèbre son 27ème anniversaire à Gaza

10675507_765900143489714_3493414864489389718_n.jpg1395264_765900133489715_6338983019351487839_n.jpg

10407944_765900140156381_3191106115179894819_n.jpg10846365_765900130156382_4050924051041199443_n.jpg

05/12/2014

Tel Aviv reconnue comme « Ville Créatrice » par l’UNESCO

Dix ans après avoir été classée patrimoine culturel de l’humanité par  l’UNESCO pour ses plus de 4 000 bâtiments de style Bahaus, Tel Aviv est aujourd’hui reconnue officiellement par le même UNESCO : « Ville Créatrice ».

Tel Aviv avait déjà reçu la reconnaissance officielle de  l’UNESCO comme site du patrimoine mondial pour ses plus de 4000 bâtiments blancs originaux Bauhaus disséminés dans la ville. Aujourd’hui, la ville blanche recoit un titre supplémentaire de Ville Creatrice. Tel Aviv rejoint ainsi le réseau des villes créatives de l’UNESCO dans la catégorie des arts médiatiques

lire sur http://www.tel-avivre.com/2014/12/02/tel-aviv-reconnue-comme-ville-creatrice-par-lunesco/

01/12/2014

que faire à Tel-aviv cet hiver?

 

Tel-aviv museum of art

Tom Friedman: 
Up in the Air
Magasin III Museum & Foundation for Contemporary Art 
visits Tel Aviv Museum of Art 

 

Up in the Air, by Tom Friedman 
(born in St. Louis, MO, 1965), is the third in a series of site-specific installations at the Lightfall. Comprising 900 items suspended from the ceiling, at first glance they seem to be ready-made; in fact, they are all painstakingly and carefully hand-crafted. The result is a gigantic, scattered still life, representing the world of objects, forms and images of early 21st century. The installation was first exhibited in 2010 at Magasin III, Stockholm.

http://www.tamuseum.org.il/en/about-the-exhibition/tom-friedman-up-in-the-air?ct=t(D_cembre12_1_2014)

 

 10714383_325586457634064_8458755613276007476_o.jpg

Zaz Festival is an annual event of "'Performance Art Platform", which hosts performance artists from around the world. The artists perform in different locations, with different geographical and environmental characteristics, and in front of varied audiences and communities. 
This is a dynamic and experimental laboratory of live art that moves between different physical and human spaces and between various forms of action, including multiple sites; actions on the streets and in public buildings that, lectures and workshops

 

voir plus https://www.facebook.com/Happyintelaviv/photos/

09:15 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture, International, Israël, tel-aviv | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

26/11/2014

la résolution 80 de l’ONU

La résolution 80 de la charte de l’ONU a force de traité international car la Charte des Nations Unies dans son entier est un traité international. Appliquée au cas de la Palestine, elle explique que les Droits qui ont été donnés aux Juifs sur la terre d’Israël ne peuvent être modifiés d’aucune façon, sauf si un accord de tutelle entre les États ou parties concernées avait transformé le mandat en tutelle, ou en « territoire sous tutelle ».

En vertu du chapitre 12 de la même Charte, l’ONU avait une fenêtre de trois ans pour ce faire, entre le 24 Octobre 1945 (date où la Charte des Nations Unies est entrée en vigueur) et le 14/15 mai 1948, date où le mandat a expiré, et l’Etat d’Israël a été proclamé.

Comme aucun accord de ce type n’a été passé pendant ces trois ans, les droits donnés aux juifs dans le mandat britannique sur la Palestine ont force exécutoire, et l’ONU est bloquée par cet article 80. Elle n’est même pas autorisée à le modifier.

L’ONU n’a donc aucune possibilité de transférer une partie des Droits qui ont été donnés au peuple juif sur la Palestine à une entité non-juive, l’Autorité palestinienne en l’occurrence. Tous les juristes de l’ONU le savent, et buttent sur cette résolution incontournable.

De quels Droits parle-t-on

Parmi les plus importants des Droits conférés aux Juifs, figurent ceux de l’article 6 du Mandat, qui reconnait aux Juifsle droit d’« immigrer librement sur la terre d’Israël et d’y établir des colonies de peuplement ».

Sous le mandat britannique, toute la Palestine était réservée à l’établissement du foyer national juif et du futur Etat juif indépendant, en confirmation de ce qui avait été décidé lors de la conférence de paix de San Remo en Avril 1920.

lire l'article complet :http://www.europe-israel.org/2014/11/par-la-resolution-80-lonu-sest-interdit-de-creer-un-etat-palestinien-et-elle-ne-peut-faire-machine-arriere/