22/10/2014

la fille d'HANIYEH chef du Hamas, soignée en Israel

La fille de Haniyeh, le chef du Hamas, vient d'être traitée dans un hôpital israélien. 60 à 70 gazaouis passent la frontière (vous savez, ce "blocus" autour du "camp de concentration") chaque jour afin d'être traités (gratuitement et aux frais des contribuables israéliens). La semaine dernière, c'était au tour de la fille de Haniyeh. À noter que ce n'est pas le seule membre de la famille de celui qui veut la destruction d'Israël à avoir été traité dansun hôpital israélien. Nous avons également traité sa belle-mère et sa petite fille. Tout comme la femme de Abou Mazen (Mahmoud Abbas) a été traitée à Tel-Aviv (gratos, bien entendu). http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/186374

17/10/2014

Enquête sur la mort d’un adolescent palestinien près de Ramallah

Un jeune adolescent de 13 ans aurait été tué jeudi par des tirs de l’armée israélienne dans le cadre d’une attaque contre des soldats à Beit Lakia, au nord-ouest de Ramallah.

 


-

Une enquête préliminaire de  la Division de Tsahal en Judée Samarie indique que la confrontation aurait commencé alors que l’armée israélienne entrait dans le village de Beit Lakia, suite à des attaques menées dans la région par les palestiniens.

Des palestiniens qui ont continué à jeter des pierres et des cocktails Molotov alors que les jeeps de l’armée quittaient le village, mais un véhicule israelien a calé à cause d’un problème technique et les soldats ont du sortir du véhicule.  Alors qu’ils tentaient de réparer la jeep, ils ont été attaqués par une horde de palestiniens avec des pierres et des bombes incendiaires. Le commandant de la compagnie a estimé que les soldats étaient en danger, il a donc ordonné d’ouvrir le feu sur les assaillants. Un jeune adolescent  qui était parmi eux, a été tué.L’Agence de presse palestinienne Maan  a déclaré que Bahaa Samir Badir, 13 ans avait été abattu par trois balles dans la poitrine et est décédé plus tard à l’hôpital de Ramallah. Un incident qui intervient alors que la violence arabe fait rage en Israël, y compris dans la capitale à Jérusalem, où des émeutiers ont lancé des bombes incendiaires sur les maisons des Juifs dans le quartier de Nof Tzion jeudi soir.

D’autre part, des dizaines d’Arabes ont lancé des pierres et des bombes incendiaires pendant Sim’hat Torah sur  les maisons juives du quartier du  Mont des Oliviers de Maale Hazeitim. Les forces de police ont dispersé les émeutiers avec des engins anti-émeute non létaux. Un agent de la police des frontières a été blessé dans le cou mais sa vie n’est pas en danger.

par Roger Haddad pour -Tel-Avivre - source http://www.tel-avivre.com/2014/10/17/larmee-israelienne-enquete-sur-le-meurtre-presume-dun-adolescent-palestinien-lors-dun-affrontement-pres-de-ramallah/

09/10/2014

Centre culturel français incendié par des Palestiniens

Deux puissantes explosions ont provoqué dans la nuit de mardi à mercredi un important incendie au centre culturel français de Gaza. De source diplomatique les explosions seraient d’origine « vraisemblablement criminelles », rapporte Le Figaro. Aucune victime n’est à déplorer.

Selon les premiers témoignages recueillis sur place, le bâtiment pourrait avoir été visé par un ou deux engins artisanaux jetés depuis l’extérieur, précise le quotidien français. Face à la violence des flammes, l’incendie n’a pu être maitrisé qu’à l’aube par les secours.

Pour la police palestinienne, contrôlée par le Hamas, l’explication est simple : l’incendie aurait été causé par des réservoirs d’essence défectueux.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

http://www.lemondejuif.info/2014/10/gaza-centre-culturel-francais-incendie-palestiniens/

13:01 Écrit par Rose Tel-aviv dans International, Israël, moyen-orient | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

07/10/2014

The True Face of Iranian Parliament Speaker Ali Larijani

 

http://www.irna.ir/en/News/81299182/Politic/Speaker__US,_...

Speaker: US, Britain founders of terrorism in region

Bushehr, Sept 4, IRNA – Britain and United States are founders of terrorism in Middle East region and this was the path they laid before mankind, as otherwise the Muslims are not terrorists, Parliament Speaker Ali Larijani said here Wednesday.

 
 

 

 

ˈThe Muslims have never been terrorists, and are not (terrorists today), and now in the 21st Century, we see that the same people who assassinated Raeis Ali Delwari, those creaturesˈ nature has not changed, and they continue their terrorist activities,ˈ said Larijani, addressing a commemoration service on martyrdom anniversary of Raeis Ali Delwari, a 19th Century Iranian anti-colonialist hero.

Delwariˈs demise anniversary was named the Day for Campaign against British Colonialism after the Islamic Revolution.

In addition to the Iraniansˈ anti-colonialist war against the British in the Persian Gulf in 19th Century, Larijani who is meanwhile a member of the Supreme National Security Council (SNSC) referred to the Vietnam and Cuba wars in the 20th Century, the Constitutional Revolution in Iran, which was defeated in the course of the coup against Dr. Mosaddeqˈs Government, the victory of the Islamic Revolution of Iran, and the war imposed against Iran by the former Iraqi dictator, Saddam Hussain.

ˈThe big world powersˈ 20th Century record is very dark,ˈ he said referring to their support for big and small dictators here and there in the world, including in Iran, and plotting against this and that national popular government and every liberation movement around the globe.

He said that the big world powers that speak about the threat of terrorism and express concern about it today are the ones that erected the scarecrow of the lunatic ISIS in Syria and in Iraq, and then started screaming, which he said was ˈA big lie.ˈ

ˈHistory shows that the top terrorists in the world and in this region are the big powers and their grand masters in this business are the US and Britain,ˈ he said.

Larijani addressed the big world powers, saying, ˈTerrorism never bothers you as you are lying as the founders of terrorism in the region, one sample of which was assassination of Raeis Ali Delwari.ˈ

ˈYou laid the path of terrorism before the feet of the mankind, as otherwise the Muslims are neither terrorists, not have ever been terrorists, and today, too, the same creatures (big powers) have not been changed (essentially) and pursue their terrorist activities,ˈ he reiterated.

ˈThe recent regional developments are of the same kind, as they (the world powers) are opposed to the advancement of the Muslims, which is the reason why they keep initiating pretexts against the Islamic Iran with the passage of each new day,ˈ he said.

ˈThey dislike our economic growth and do not want the Iranian nation to stand on its own feet, while these pretexts are all aimed at keeping our nation busy,ˈ he said.

05/10/2014

une recette : confiture d'étrogim

de Stephane Laik sur http://www.leptithebdo.net/2014/10/05/confiture-detroguim/

Pour enlever l’amertume de la peau, la préparation demande un peu de temps

mais le résultat est délicieux…

etrog2.jpg

  • laver et brosser les étroguim puis laisser tremper toute une nuit dans l’eau froide.

  • le lendemain, changer l’eau, brosser de nouveau et remettre à tremper une journée.

  • changer l’eau, peler puis couper en tranches assez fines. Enlever les pépins.

  • dans une marmite, bien faire bouillir uniquement 2 litres d’eau avec les tranches et arrêter dès que les tranches deviennent translucides.

  • jeter l’eau, rincer les tranches d’étroguim dans une grande passoire.

  • rincer la même marmite, mettre les tranches d’étroguim avec 1 kg de sucre semoule et juste recouvrir d’eau. Remuer.

  • porter à ébullition et laisser mijoter à feu doux jusqu’à obtenir un sirop et des tranches presque transparentes. En fonction rajouter de l’eau.

  • Mettre en bocaux encore chaud.

  • Utiliser cette délicieuse confiture pour décorer une tarte ou un dessert, couper en petits cubes dans votre cake classique, avec un gâteau au chocolat, sur de la glace et pourquoi pas en tajine avec du poulet.


15:29 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture, Israël, Vie juive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

04/10/2014

le hashtag d'activistes pro-palestiniens pour comparer Israël à Daech

#JSIL : le hashtag d'activistes pro-palestiniens pour comparer Israël à Daech:

je vous communique cet article intéressant, évidement, je conteste cette sémantique nauséabonde, qui ne fait que détourner des actes et des situations  sans aucune commune mesure ni idéologie.

article :

Ce hashtag participe à la bataille sémantique dans le conflit israélo-palestinien.

 #JSIL est un acronyme en anglais pour Jewish State of Israel in the Levant, autrement dit en français l'Etat juif d'Israël dans le Levant. Cela fait référence à l'appellation anglo-saxonne de Daech, l'Etat islamique en Irak et au Levant. Un hashtag propice à la controverse pensé par des activistes pro-palestiniens qui font eux-mêmes écho à la comparaison de Benyamin Netanyahu en début de semaine à la tribune des Nations Unies. Le Premier ministre israélien comparait le Hamas à Daech.

Israël, le Hamas, Daech, le poids des mots, le choc des comparaisons. Il y a déjà eu près de 20.000 tweets avec ce hashtag. Max Blumenthal et Rania Khalek, les initiateurs de ce hashtag qui compare donc les actions du gouvernement et de l'armée israélienne à celle de l'organisation Etat islamique n'hésitent pas à retweeter tous les messages qui le contiennent pour le faire apparaitre dans les tendances du réseau social.

Si Twitter participait déjà cet été à la guerre médiatique, la guerre des images entre Israël et le Hamas à Gaza, cela continue avec ces mots qui sont aussi des armes. Et ce, au fil du conflit. Faut-il dire "colonie ou "implantation", "territoire occupé" ou "territoire disputé" ou encore "clôture de sécurité" ou "mur de l'apartheid" ?

- See more at: http://www.cicad.ch/fr/autres-actualit%C3%A9s/jsil-le-hashtag-dactivistes-pro-palestiniens-pour-comparer-isra%C3%ABl-%C3%A0-daech.html#overlay-context=fr/anti-semitism-news/sale-juif-sur-un-terrain-de-football.html

l'article orignal http://www.franceinfo.fr/emission/france-info-numerique/2014-2015/jsil-le-nouvel-hashtag-d-activistes-pro-palestiniens-pour-comparer-israel-daech-02-10

(note préenregistrée)

03/10/2014

Yom Kippour et guerre de kippour

Le 6 octobre 1973, en pleine fête juive du Yom Kippour, Israël subit une attaque simultanée de l’Égypte et de la Syrie dans la péninsule du Sinaï et sur le plateau du Golan. Territoires occupés par Israël depuis la guerre des Six Jours. Retour sur cette guerre.

http://www.ina.fr/contenus-editoriaux/articles-editoriaux/la-guerre-du-kippour/

Que s'est-il réellement passé lors de la "Guerre de Kippour"?

par Israel Shamir

http://www.counterpunch.org/2012/02/22/what-really-happened-in-the-yom-kippur-war/

 J'ai récemment reçu à Moscou une chemise bleu-marine datée de 1975, qui contenait l'un des secrets les mieux gardés de la diplomatie  du Moyen Orient et  des USA. Le mémoire rédigé par l'ambassadeur soviétique au Caire Vladimir M. Vinogradov,  apparemment le brouillon d'un rapport adressé au Politbureau soviétique décrit la guerre d'octobre 1973 comme un complot entre les dirigeants israéliens, américains et égyptiens, orchestré par Henry Kissinger. Cette révélation va vous choquer, si vous êtes un lecteur égyptien. Moi qui suis un Israélien et qui ai combattu les Égyptiens dans la guerre de 1973, j'ai été choqué aussi, je me suis senti poignardé, et je reste terriblement excité par l'incroyable découverte. Pour un Américain cela pourra être un  choc.

lire sur

http://www.israelshamir.net/French/Collusion-Fr.htm