23/08/2014

Danemark : manifestation contre l’antisémitisme

Des centaines de manifestants, juifs et non juifs, portant des kippots, des étoiles de David et autres symboles, ont défilé dans un quartier musulman de Copenhague, la capitale du Danemark, contre la montée de l’antisémitisme en Europe


Les rôles se sont inversés et plutôt que des drapeaux israéliens brûlés, c’est la fierté juive qui a été mise en avant par ces centaines de danois qui ont protesté contre l’augmentation alarmante de l’antisémitisme dans leur pays et dans toute l’Europe, en particulier depuis que les forces israéliennes se battent contre les terroristes de Gaza.

Le choix du quartier était provocateur: un ghetto musulman, dû au fait que la grande majorité des attaques anti-juives au Danemark, comme dans les autres pays, ont été faites par des immigrés ou enfants d’immigrés musulmans.

Rasmus Yarlov, conseiller municipal de Copenhague, a rejoint le mouvement en annonçant que la situation au Danemark est si préoccupantee que les juifs sont forcés de cacher leur identité pour éviter d’être attaqués.

« Nous devons montrer que les symboles juifs et les vêtements juifs sont aussi la fierté de Copenhague. Ceux qui portent une étoile de David devraient pouvoir se déplacer librement. » a-t-il dit. Et oui, ils le devraient. Mais visiblement ce n’est plus le cas avec le début de l’occupation islamique de la capitale du Danemark, et devrait-on dire, dans de nombreuses capitales d’Europe.

suite et source : http://www.tel-avivre.com/2014/08/19/danemark-manifestati...

22/08/2014

Venez à notre secours, venez à notre secours

ppel à l’aide d’une jeune fille yazidi prisonnière, au monde entier via la chaîne kurde Rudaw

Danilette

mercredi 20 août 2014

"Venez à notre secours, venez à notre secours", supplie-t-elle ! Que tous ceux qui peuvent entendre mon appel, USA, Europe, quiconque, s’il vous plaît : aidez-nous, venez à notre secours" ! La jeune femme a réussi à téléphoner secrètement à l’agence kurde Rudaw : "aidez-nous, ils ont fait de nous des esclaves sexuelles" A l’aide d’un téléphone caché, la jeune femme Yezidi prisonnière avec 200 autres femmes yézidi, "butin de guerre" des combattants de l’Etat islamique, retenues près de Mossoul décrit une situation tragique où des jeunes filles sont devenues des esclaves sexuelles et certaines d’entre elles se suicident.

19:02 Écrit par Rose Tel-aviv dans International, Monde, Religion, Résistance | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

20/08/2014

Rally for UN Action Against Genocide in Iraq

Please add your voice - sign the petition today

:http://www.unwatch.org/c.bdKKISNqEmG/b.1288071/siteapps/a...

 

(je note au passage le titre du blog, d'un certain H.R, ne concerne jamais mais jamais l'IRAQ, on se demande pas pourquoi! c'est tellement plus facile de "noyer le poisson" en discriminant Israel)

Le lauréat du prix Nobel dénonce l’antisémitisme

Le lauréat du prix Nobel, le Professeur Robert Aumann n’est pas surpris par la décision du Conseil des droits de l’homme (CDH) de nommer William Shabas à la tête de la commission d’enquête internationale sur de possibles violations des lois humanitaires  lors de l’offensive israélienne sur Gaza .

Pour mémoire, le 11 août dernier le nom des experts de la commission d’enquête chargée de déterminer si oui ou non Israël avait commis des crimes de guerre lors de l’opération Tsuk Eytan etait rendu public. Parmi eux, William Shabas, Professeur canadien en droit international, connu pour ses positions anti-israéliennes : une nomination en tant que directeur de la commission d’enquête pour le moins discutable qui, dès son annonce, avait soulevé  de vives critiques ( cf notre article : L’objectivité de la commission de l’ONU sur Gaza sous le feu des critiques).

suite sur: http://www.tel-avivre.com/2014/08/19/le-laureat-du-prix-nobel-denonce-lantisemitisme/

19/08/2014

Activistes anti-israéliens mobilisés devant la synagogue Beth Yaacov de Genève

communiqué de la CICAD

Un acte de provocation intolérable

 

 

« Toute synagogue est une ambassade d’Israël. » - « Je pense qu’il faudrait remplacer les mots « Juif »par « Palestinien » et « Hitler » par « Netanayou » sur cette plaque commémorative, vous ne pensez pas ? » Des propos insultants tenus par une femme voilée samedi 16 août 2014 au matin, qui déployait un drapeau palestinien devant la synagogue Beth Yaacov de Genève, alors que des fidèles étaient réunis pour un office religieux. Le soir, cette même personne revenait sur les lieux accompagnée de trois acolytes.

De plus, une autre femme portant un drapeau palestinien autour du cou a tenté, sans succès, de pénétrer dans la synagogue.

 

En dépit des interventions de la police venue raisonner les agitatrices, elles ont argué de leur droit de manifester tout en menaçant de revenir la semaine prochaine.

 

Actes de provocation intolérables qui démontrent, si besoin en était, que les juifs de Suisse seraient désormais la cible d’activistes anti-israéliens.

 

Avec cette première démonstration publique d’hostilité à l’égard de la communauté juive à Genève, depuis le début du conflit à Gaza, une étape inacceptable a été franchie. Les synagogues ne sauraient devenir les nouveaux lieux d’expression de la haine contre Israël.

 

La CICAD dénonce et condamne de tels agissements. Elle attend que les responsables politiques engagés pour la cause palestinienne et contre Israël dénoncent avec force cette situation.

 

 

De même, des mesures doivent être envisagées par les autorités pour que ce type de manifestation de haine envers la communauté juive ne se reproduise plus.

www.cicad.ch

Du 36e au 41e jour – De trêve en trêve

De trêve en trêve

Nous vivons de trêve en trêve. Une trêve de 72 heures qui finissait mercredi 13 août à minuit. Alertes quelques minutes après l’annonce de la prolongation du cessez-le-feu dans le Sud du pays. Trêve de cinq jours jusqu’à demain, le 18 août à minuit. Comme à chaque trêve, la tension augmente au fur et à mesure qu’on s’approche de son expiration. Ce week-end, beaucoup de soldats ont vu leur permission annulée tandis que d’autres ont pu enfin rentrer à la maison. Va-t-on arriver à un accord ? La trêve va-t-elle être prolongée ? Une impression de confusion. De ne pas comprendre ce qui est en train de se jouer. Mais sinon, tout semble être revenu à la normale, en tous cas à Tel Aviv. Restaurants bondés, plages avec leur lot de touristes français, – je suis émue par ces familles de touristes français que je trouve courageux -, Israéliens en vacances. Mais, j’ai l’impression que tout est un ton au-dessous. Un peu moins de monde, un tout petit peu moins d’énergie. Pourtant, alors qu’on ne parlait que de la situation, on recommence à parler travail, amitié, projets. On reprend même le sujet de conversation le plus populaire et le plus normal l’été en Israël. Ah ! Qu’est-ce qu’il fait chaud ! Comme l’humidité est insoutenable. Alors que les roquettes pleuvaient, on ne parlait plus de la chaleur. Néanmoins,  cet été a été moins chaud que la normale et même les méduses, d’habitude, nombreuses au mois de juillet ont renoncé à venir nous voir. Encore un boycott ?

suite :http://kefisrael.com/2014/08/17/du-36e-au-41e-jour-de-treve-en-treve/#.U_MPfVbS_pV

18/08/2014

Appel à manifestation Genève : soutien aux chrétiens et Yazidis 19 aout

 

Mesdames, Messieurs,
 
Nous sommes tous concernés par la situation actuelle en Irak, c‚est pour cela que nous nous devons d‚agir. Plusieurs ONG et parlementaires de différents pays, à l'initiative de l'organisation non gouvernementale UN Watch, ont lancé un appel à la convocation d'une session extraordinaire du Conseil des Droits de l'Homme sur l'Irak.
 
Pour soutenir cet appel urgent, nous avons décidé d'organiser un rassemblement:
 
Quoi: Rassemblement de soutien aux chrétiens et Yazidis d‚Irak
Quand: le Mardi 19 août à 13:00
Place des Nations, devant les Nations Unies à Genève
Organisateur: l‚ONG UN Watch
 
Cette manifestation a pour but d'interpeller l'opinion nationale et internationale sur la situation actuelle en Irak et d‚exiger de l‚ONU de convoquer une session extraordinaire d'urgence à ce propos.
 
Nous vous invitons à participer à ce rassemblement de haute importance et vous prions de diffuser cette information le plus rapidement et le plus largement possible. 
 
En vous remerciant d'avance et dans l'espoir de vous y retrouver nombreux, veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, nos salutations les meilleurs.
 
UN Watch