02/07/2010

les idées fixes

Je reçois toujours des commentaires abracadabrants et souvent je me pose la question: je suis responsable des propos écrit sur ce blog, que ce soit les miens ou ceux des internautes- connus- ou inconnus.... alors je me dis souvent, je veux bien être condamnée pour les mots que je pense où des idées qui me sont proches, mais pour les autres?

J'ai pas envie de me solidariser de gens qui m'énervent profondément qui propagent des idées erronées ou fausses. Comment modérer? comment finalement laissez les internautes intervenir pour essayer de susciter un débat? mais y a-t-il débat?

Tout le problème est là, certains postent des commentaires juste pour faire une propagande qui les arrangent, au détriment du propos.

Aussi le problème des faits, on prend un fait : on en oublie la cause, on en oublie les circonstances. Bref, un mec tué par un tir est forcément l'assassinat d'un civil: kesako du type à côté qui avait la kalachnikov?

Lire la suite

18:05 Écrit par Rose Tel-aviv dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook

15/06/2010

Rose Tel-aviv sur Facebook

vous pouvez maitenant me trouver sur facebook avec aussi une page fan ;-)

http://www.facebook.com/?ref=logo#!/pages/Rose-Tel-aviv/132943390064663

et j'ai mis un télephone, mais c'est pas mon numéro alors n'essayez pas de me joindre je dois l'enlever mdr!

 

17:35 Écrit par Rose Tel-aviv dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

04/06/2010

L'éthique du blogueur...

On m'a reproché mon anonymat et j'ai écrit une note pour expliquer que je n'étais anonyme qu'auprès des autres blogueurs, et des internautes. Je l'ai expliqué à M. JF Mabut, et j'ai dit que tant que ce serait mon droit, j'en ferais usage. Je reste responsable de mes notes et de quelques commentaires.

Pourquoi j'écris cela? car j'ai remarqué que la plupart des personnes qui me reprochaient mon anonymat, étaient anonyme pour moi-même aussi et pour les internautes!

Ensuite, ce que j'ai remarqué, c'est que beaucoup d'attaque venant contre Israël et contre moi, et contre les juifs ou des attaques anti-sémites : étaient simplement la reprise d'article écrit par d'autres. Beaucoup de blogs, tenus par des islamistes, sont de vulgaires copié/collé d'article pêché à droite ou à gauche. Alors je m'interroge sur l'éthique intellectuelle. Et sur l'éthique du blo©ggeur

Lire la suite

09:12 Écrit par Rose Tel-aviv dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook

28/05/2010

Le roots club de Gaza

Mardi 25 mai 2010 2 25 /05 /2010 23:40

Le Roots Club, Gaza City

de Jean-Patrick Grumberg avec l'aimable autorisation de drzz.info

http://www.drzz.info/article-le-roots-club-gaza-city-51070853.html

roots.jpg


L'industrie du mensonge se porte décidément bien à Gaza et dans les sphères antisémites-slash-antisionites.

L'industrie hôtelière de Gaza aussi remarquez. Au Roots Club, c'est piscine Olympique, restaurant gastronomique, salle de banquet royale, et Green Terrace Café.

Basil Eleiwa, le propriétaire de ce magnifique ensemble, n'a rien laissé au hasard, et a investi plus d'un million de dollars dans ce lieu prestigieux destiné à recevoir la clientèle haut de gamme et jet set de.... de où déjà ? Nooooonn ?!

Ci dessous la vidéo issue du site internet du Roots Club, Cairo Street, West of Gaza City. Réservation au +970 8 288 8666.


Le restaurant est ouvert de midi à minuit, et le guide touristique Lonely Planet annonce qu'il est le rendez vous du tout Gaza, et qu'on y déguste un excellent steak au poivre et un non moins délicieux poulet cordon bleu.



Tom Gross, du Mideast Media Analysis, a passé un coup de fil pour réserver une table. Il s'est fait confirmer par le manager que le restaurant a beaucoup de succès et que de nombreux palestiniens, ainsi que la clientèle étrangère, fréquentent l'établissement.


J'ai moi même appelé pour réserver une table. Le personnel bilingue est très aimable. Les prix sont un peu inférieur à ceux de Sdérot qui n'a pas de restaurant aussi luxueux, et ils sont exprimés en Shekel, la monnaie israélienne (je me demande bien pourquoi ils n'adoptent pas la Livre égyptienne ou le Dinar jordanien : comment feront ils quand ils auront rayé Israël de la carte, leur économie s'écroulera d'un trait ?. Croyez vous que ceux qui boycottent Israël savent que l'économie des arabes palestiniens dépend étroitement de la bonne santé économique d'Israël ?)


Lorsque j'ai donné mon nom pour retenir ma table, Jean, la personne qui prend les réservations m'a répondu : "You are Jean Pierre !?". Non ais-je répondu, juste Jean, et il a ri. Un certain Jean-Pierre est un habitué du Roots Club.


Vous je ne sais pas, mais pour ma part je pensais que la croissance économique de 7% de la Judée Samarie pour 2009 selon le FMI faisait de Gaza le parent pauvre de la région (le journal italien "il Foglio" a récemment publié un reportage sur le commerce de luxe à Ramallah, intitulé Berverly Hills en Cisjordanie, ou une boutique qui vend les produits de Gucci, Prada, Roberto Cavalli, Just Cavalli et Dolce & Gabbana, explique qu'elle n'arrive pas à suivre la demande, mais qu'il ne faut pas parler de son succès car tout le monde doit croire, dans le monde occidental, que la Cisjordanie crève de faim)


Le dynamisme commercial des entrepreneurs arabes de Palestine pourrait servir d'exemple à l'apathie ambiante dans la vieille Europe. Certes ils sont aidés par les dons pharaoniques de la très riche union européenne (il n'y a ni crise économique, ni pacte de stabilité monétaire, ni rigueur budgétaire, ni même contrôle des vrais destinataires de votre argent, quand il s'agit d'aider les "palestiniens". Les Grecs auraient de quoi voir tout rouge, s'ils savaient)


En homme d'affaire averti, Basil Eleiwa a fait un étude de marché sérieuse qui lui a confirmé que la clientèle riche de Gaza était assez nombreuse pour assurer le succès de son complexe de luxe, et nous lui souhaitons avec une sincérité dépourvue de tous sarcasmes, tout le succès qu'on doit aux entrepreneurs et aux créateurs de richesse et d'emploi.



Lire la suite

19:11 Écrit par Rose Tel-aviv dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

25/05/2010

Jours avec et les jours sans

Il y a des jours avec, et des jours sans. Des jours ensoleillés, des jours de pluie, même lorsqu'il ne pleut pas. Dès fois, on se lève et l'humeur est maussade...sans savoir vraiment pourquoi. Mal dormi ? Mauvais rêve? Mal de ventre? Soucis? Famille? ... Et puis il faut bien se lêver.

Prendre son thé, manger un truc et filer au boulot, au rdv, amener les enfants à l'école....la vie quoi.

J'ai lui plein de commentaires sur moi qui trainait sur d'autres blogs, je ne peux pas dire que cela me touche vraiment, çà m'indifère presque. Cependant je tiens à préciser quelques points qui semblent toujours obscurs pour certains.

Lire la suite

09:19 Écrit par Rose Tel-aviv dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook