15/02/2015

SOUFFRANCES PALESTINIENNES

Les Palestiniens haïssent Israël et ils ont de bonnes raisons de le faire, selon les Pro-Palestiniens. Passons en revue certaines de ces raisons brandies dans les médias:

  • « La Bande de Gaza est l’une des zones les plus densément peuplées au monde« .
    Réponse : La ville de Gaza seule a une densité de 9983 habitants au kilomètre carré. C’est moins densément peuplé que, en ordre croissant: Dehli, Osaka, Genève, Jakarta, Tokyo, Buenos Aires, Séoul, Paris, Mumbai, Shangai, Le Caire, Manille et Dakha (Bangladesh).
    Dans le classement des villes les plus densément peuplées, Gaza arrive juste devant Moscow et Grenoble…
    Juste à titre de comparaison, Gaza a une densité de 9983 h/km2 et la ville la plus densément peuplée au monde, Dakha, a une densité de 43 797 h/km2
    Cette simple comparaison fait chuter l’argument: la densité de population, en soi et seul, ne peut pas être un facteur de souffrance d’un peuple. Paris, Genève et Tokyo, plus densément peuplées que Gaza, sont aussi les capitales économiques de leurs pays respectifs et jouissent d’un niveau de vie supérieur au reste du pays ou la densité de population est moindre.
  • « La Bande de Gaza est affamée« .
    Réponse : Les Palestiniens sont dans le top 10 du classement de l’obésité mondiale, très proche des Américains.Une étude palestinienne indique que, dans les zones urbaines, 49% des femmes, 30% des hommes et 16% des adolescents sont au-dessus du seuil d’obésité.
  • « La Bande de Gaza est soumise à un blocus« .
    Réponse : Le seul blocus de la Bande de Gaza actuellement en cours est du fait de l’Egypte qui a fermé tous les points de passage entre Gaza et le Sinaï. Du côté israélien, plusieurs points de passage sont ouverts et sont les points d’entrée de toutes les marchandises à Gaza, même pendant les combats entre Gaza et Israël. En outre, Israël fournit de l’électricité, du carburant et de l’eau à la Bande de Gaza. Des denrées et de l’énergie entrant à Gaza, on ne peut juridiquement pas parler de blocus qui est une interruption totale et sans exception des flux économiques.
  • « Les Palestiniens subissent un génocide« .
    Réponse : l’espérance de vie moyenne des Palestiniens est de 73 ans et c’est la meilleure espérance de vie du monde arabe. La population palestinienne croit de façon spectaculaire avec un taux de 3,44% par an en 2013, une situation qualifiée de « miracle démographique de Gaza », grâce à un taux de natalité très élevé, un taux de mortalité infantile très faible et une longue espérance de vie. A titre de comparaison, le génocide des Juifs d’Europe a vu la disparition de 60% de la population et le génocide des Assyriens par les Ottomans a atteint 75% de la population entre 1915 et 1922.
  • « Les Palestiniens n’ont pas assez d’eau« .
    Réponse : une privation d’eau générant un danger pour l’humain sous une latitude méditerranéenne se traduirait immédiatement par une baisse brutale des chiffres de l’espérance de vie et par une chute de la courbe démographique qui ne cesse de monter. De plus, l’ouverture d’un parc aquatique à Gaza en 2010, aussitôt fermé pour des raisons religieuses par le Hamas semble antinomique avec une pénurie d’eau dans la Bande de Gaza !
  • suite sur http://www.cesgoysquidefendentisrael.com/WordPress3/pales.../

12/02/2015

Démission de Schabas du Conseil des Droits de l’Homme

Démission de Schabas du Conseil des Droits de l’Homme

Commission d'enquête

Talking Points

5 février 2015

 

 

1. Le 2 février, William Schabas a démissionné de la Commission d’enquête du Conseil des Droits de l'Homme (CDH) des Nations Unies qu’il dirigeait. Le Professeur Schabas a démissionné à la suite des décisions prises par le Bureau du Conseil des Droits de l'Homme à partir des conclusions selon lesquelles Schabas avait été rémunéré par l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) pour un travail légal, et apporter un avis juridique sur la question du siège de la Palestine aux Nations-Unies.

 

2. William Schabas a accepté le poste en dépit d'un conflit d'intérêts du fait de sa relation contractuelle avec l'OLP sur une question pertinente pour le mandat de la Commission d'enquête. Ce fait a été caché à la fois par Schabas- lui-même - et par l'OLP. Schabas a menti à propos de cette question : il a déclaré sur le formulaire de candidature de l'ONU relatif à une fonction précédente qu'il a «aucune relation officielle, professionnelle, personnelle ou financière qui pourrait entrainer une limitation de l'étendue de leurs enquêtes, de limiter la divulgation, ou d’affaiblir ou de biaiser des conclusions en aucune façon ». Schabas a continué à nier son conflit d'intérêts après avoir été nommé président de la Commission d’enquête.

 

3. Schabas est depuis longtemps ouvertement hostile envers Israël : d’une part, dans les déclarations qu’il a faites, d’autre part, dans les actions qu’il a menées. Ces faits auraient dû empêcher sa participation à la Commission d'enquête dès le début. Pourtant, il a été choisi pour diriger la Commission : non pas en dépit du préjudice prouvé et démontré, mais plutôt à cause de son profil hostile à Israël. La Commission d'enquête Schabas - à commencer par la résolution pour la mettre en place – montre depuis sa création un parti pris clair anti-israélien.

 

4. La démission de Schabas ne peut pas blanchir le parti pris (anti-israélien) inhérent à la Commission elle-même, et fondement de celle-ci, y compris dans le contenu de son mandat. La suppression d'un seul symptôme ne guérit pas de la maladie. En outre, le rapport final est frappé del'empreinte de Schabas – rapport publié le mois prochain – et il ne peut être purgé de cette empreinte du fait qu’il ait dirigé et mené les phases de recherche et de collecte de preuves pendant les cinq long mois de sa présidence, qui ont précédé sa démission, et où le travail de rédaction a déjà commencé.

 

5. Israël rejette totalement la notion d'être l’objet d’une enquête à charge menée par une commission partiale, mise en place par un Conseil des Droits de l’Homme qui s’est discrédité lui-même par son mépris des droits de l’homme - par exemple, en 2014, le Conseil a adopté plus de résolutions contre Israël que contre l'Iran , la Syrie et la Corée du Nord réunies.

 

 

 

 

 

6. Israël est un Etat de Droit qui respecte les normes les plus élevées du droit international, y compris pendant les conflits armés. Le système juridique solide d'Israël veille en permanence à ce qu’il soit conforme au droit international et national, et, lorsque cela est jugé nécessaire, mène des enquêtes approfondies.

 

Actuellement, le système juridique israélien mène une enquête sur les violations présumées du Droit des conflits armés au cours du conflit de l'été 2014.

 

7. Le Hamas souscrit et adhère à une idéologie djihadiste. Le Hamas est reconnu comme une organisation terroriste par les Etats-Unis, l'UE, le Canada, l'Australie, l'Egypte et d'autres.

Les criminels de guerre du Hamas ont utilisé les habitants de Gaza comme boucliers humains, et dans le même temps, ils ont ciblés délibérément des civils israéliens. Ce sont ces crimes qui doivent faire l’objet d’une enquête. La communauté internationale devrait enquêter sur les crimes des terroristes, et non pas sur les actions de ceux qui se défendent contre les terroristes.

 

 

 

Contact Presse – Ambassade d’Israël en France 

06/02/2015

Des enfants vendus, crucifiés, enterrés vivants par l'EI

GENEVE (Reuters) - Des membres de l'Etat islamique vendent des enfants irakiens comme esclaves sexuels et en tuent d'autres en les crucifiant ou en les enterrant vivants, dit le Comité des droits de l'enfant, un organisme des Nations unies, dans un rapport publié mercredi.

Des Irakiens mineurs sont de plus en plus souvent utilisés par le groupe islamiste pour commettre des attentats suicides, jouer le rôle d'informateurs ou servir de boucliers humains pour protéger des installations des bombardements de la coalition emmenée par les Etats-Unis.

Toujours pas de manif?

source Reuters (genève)

https://fr.news.yahoo.com/des-enfants-vendus-crucifiés-en...

05/02/2015

la question qui tue

Je viens de visionner le segment de Tout le monde en parle de dimanche dernier avec les trois survivants de l’holocauste.
Ça avait pourtant bien commencé...
 On avait fait jouer Nuit et brouillard de Jean Ferrat, une chanson extrêmement émouvante sur l’horreur des camps.
source l'antisémitisme la question qui tue

http://www.journaldemontreal.com/2015/02/04/antisemitisme...

L’entrevue roulait bon train, on donnait le temps aux survivants de raconter leur histoire, leur désespérance.

Puis est arrivé la question qui tue.


Guy A. Lepage leur a demandé ce qu’ils pensaient de la montée de l’islamophobie en Europe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Il ne leur a pas demandé ce qu’ils ressentaient face à la montée de l’antisémitisme en Europe.

Il ne leur a pas parlé des quatre Juifs assassinés à l’Hyper Cacher de Paris le 9 janvier dernier PARCE QU’ILS ÉTAIENT JUIFS.

Pas un mot sur Mohamed Merah qui a tué des enfants et des parents dans une école juive de Toulouse PARCE QU’ILS ÉTAIENT JUIFS.

Pas un mot sur ce jeune français qui a été enlevé, séquestré et torturé pendant 24 jours, puis lâchement tué PARCE QU’IL ÉTAIT JUIF.

Je suis sidéré

source l'antisémitisme la question qui tue

http://www.journaldemontreal.com/2015/02/04/antisemitisme...

31/01/2015

LE RAPPORT BERGIER

LE RAPPORT BERGIER

 
Pièce de Théâtre du 2  au 22 FÉVRIER 2015 au théâtre LE POCHE de Genève
 
En collaboration avec le Département de la culture de la Ville de Genève et Swiss TXT, surtitrage de la pièce pour les spectateurs sourds ou malentendants les 16, 18 et 21 février. Les personnes intéressées sont priées de s’annoncer lors de la réservation afin de bénéficier de places adéquates
http://www.cicad.ch/fr/shoah-news/le-rapport-bergier.html

26/01/2015

We won't stop until we exterminate the Zionists

Senior Iranian Revolutionary Guard commander Nasser Soltani vows revenge for the death of Brig. Gen. Mohammad Ali Allahdadi, who was killed in a reported Israeli strike in Syria last week • Lebanese military reinforces border positions.

ran's Revolutionary Guard said Wednesday that Israel will be punished for killing one of its generals in a reported airstrike in Syria that also killed six Lebanese Hezbollah fighters.

 

 

Nasser Soltani, a senior Guard commander, said "Israel will certainly pay for what it did." He spoke during a ceremony Wednesday for Brig. Gen. Mohammad Ali Allahdadi, who will be buried in his hometown of Sirjan in southeastern Iran on Thursday.

suite:http://www.israelhayom.com/site/newsletter_article.php?id=22991

23/01/2015

La CICAD se prépare à accueillir Dieudonné

information :

La CICAD se prépare à accueillir Dieudonné

La venue à Lausanne (VD) les 24,25 et 26 janvier et au Val-de-Ruz (NE), le 27 janvier du tribun Dieudonné, qui a fait de l’antisémitisme son crédo, mobilise à nouveau la CICAD, et, en particulier, avec l’actualité tragique des récents événements en France. 

Que ce soit sur scène ou dans ses vidéos, Dieudonné n’a qu’un leitmotiv : dénoncer « le puissant lobby de youpins sionistes », accusé d’organiser « l’hégémonie esclavagiste américano-sioniste ». Devant l’annulation de certaines dates de son précédent spectacle, Le Mur, il accuse récemment les « larbins du Congrès Juif mondial », « cette organisation mafieuse et sataniste », qui a « fait plier le Conseil d’Etat » d’en être responsable.

La liberté d’expression est certes un principe essentiel mais elle ne peut en aucun cas être invoquée pour justifier un « droit à la discrimination ». C’est cette banalisation et cette incitation à la haine que la CICAD entend dénoncer par son initiative.

C’est pourquoi, la CICAD entend poursuivre son travail d’information et de sensibilisation sur l’antisémitisme, en allant à la rencontre de nos concitoyens.

La CILV (Communauté Israélite de Lausanne et du Canton de Vaud) et la CICN (Communauté Israélite du Canton de Neuchâtel à la Chaux-de-Fonds) s’associent pleinement à cette initiative.

 

La CICAD tiendra un stand d’information

26 janvier dès 18h30 à Lausanne, théâtre de Beaulieu (face aux escaliers de l’entrée principale)

27 janvier dès 18h30 au Val-de-Ruz, salle de spectacle de Fontainemelon (Avenue de Robert, 18)

 

- See more at: http://www.cicad.ch/fr/cicad-news-press-releases-and-feedback-anti-semitism-news/la-cicad-se-pr%C3%A9pare-%C3%A0-accueillir-dieudonn%C3%A9#sthash.bGY5fctP.dpuf