désinformation-information - Page 9

  • Manif à Tel-aviv

    Imprimer

    Des milliers d'Israéliens se sont rassemblé jeudi-soir Place Rabin, la plus grande place de Tel Aviv pour exprimer leur solidarité avec les habitants du sud qui avaient fait le voyage jusqu'à la métropole israélienne.
    Mot d'ordre du rassemblement : "un missile sur Sdérot = un missile sur Tel Aviv"

    manif,gaza,tel-aviv,israel,bordureprotectrice

  • Hamas, Frères musulmans, djihadistes : les différents visages de l'islamisme

    Imprimer

     Qu'y a-t-il de commun entre un prédicateur salafiste et un combattant du Hamas ? Entre Tariq Ramadan et le calife de Mossoul ? La chercheuse Anne-Clémentine Larroque nous donne les clefs pour comprendre la nébuleuse islamiste.

    Anne-Clémentine Larroque est historienne de formation, maître de conférences à Sciences Po en Questions internationales. Elle a tenu une chronique internationale sur la Matinale France Inter (été 2013). A paraître: Géopolitique des islamismes chez PUF, collection Que sais je?, en octobre prochain.

    Figarovox: Sous le nom d' «islamistes», on regroupe des réalités qui n'ont rien à voir: le Hamas, les frères musulmans, les djihadistes d'EEIL. Qu'est ce que l'islamisme?

    Anne-Clémentine Larroque: Sur le sujet, les amalgames sont quotidiens, c'est une thématique complexe qu'on a tendance à vouloir désespérément rendre simple. Il convient avant tout de distinguer islam, islamisme et islamisme radical ou violent, terminologies très souvent confondues dans le débat public.

    L'islam correspond à la religion monothéiste numériquement la plus importante au monde aujourd'hui, mais chronologiquement la dernière apparue après le judaïsme et le christianisme. Les Sunnites sont majoritaires et se placent à côté des Chiites, branche minoritaire.

    - See more at: suite source cicad :différents visages de l'islamisme

     

     

     

  • recrudescence d'actes antisémites en Suisse

    Imprimer

     

     Beaucoup d'amis me font par de leurs inquiétudes, suite notamment à des manifestations récurrentes et des messages déplacés.

    Recrudescence d’actes antisémites depuis début juillet 2014 

    Information sur les activités de la FSCI 

     

    Depuis la nouvelle aggravation de la situation ou Proche-Orient, une vague antisémite s’est abattue sur tout l’Europe et aussi sur la Suisse. Lors de conflits armés au Proche-Orient, il arrive souvent que le nombre d’actes antisémites augmente dans notre pays. Par rapport aux années précédentes, nous observons, cette fois-ci, que les propos antisémites sont nettement plus nombreux et plus virulents que par le passé – surtout sur facebook et surtout en Suisse alémanique. 

    http://www.swissjews.ch/fr/metanavigation/medien/sig_in_der_presse/index.php

    ----

    La Commission de dialogue entre juifs et protestants condamne le racisme, l’antisémitisme et les appels à la violence

    Politique et justice ont le devoir d’agir contre les abus sur les réseaux sociaux. 

    Dans le contexte de la guerre entre l’Etat d’Israël et le mouvement islamiste Hamas et des manifestations à Zurich et en d’autres lieux de Suisse, Internet et les réseaux sociaux diffusent actuellement des propos antisémites et des appels à la violence contre les juifs suisses. Ces propos et appels sont d’une agressivité et d’une violence inédites pour la Suisse. La Commission de dialogue entre juifs et protestants (CDJP) condamne sévèrement toutes les formes de racisme, d’antisémitisme et d’incitation à la violence

    http://www.swissjews.ch/fr/metanavigation/medien/news/index.php

  • Le décompte des morts civils à Gaza remis en question

    Imprimer

    Rémi SALORT | lci.tf1.fr

    samedi 9 août 2014

    843 Palestiniens tués dont 1354 civils, 216 combattant et 279 non-identifiés, ce sont les chiffres du bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (OHCHR). Mais selon Anthony Reuben, responsable des statistiques pour la BBC, repris par Slate, ce nombre de combattants abattus est mal évalué : "Nous ne savons pas aujourd’hui combien de morts à Gaza sont des civils et combien sont des combattants... Cela signifie que certaines conclusions sont tirées prématurément".
    http://lci.tf1.fr/monde/moyen-orient/civils-ou-combattants-les-statistiques-des-morts-a-gaza-remises-8464864.html
  • Émeutes à Jérusalem

    Imprimer

    (5 juillet)

    Des émeutiers arabes masqués se sont affrontés avec les forces de sécurité dans plusieurs quartiers de Jérusalem-Est.

    Les affrontements ont éclaté vendredi soir dans les quartiers de Shuafat, Isawiyya, Wadi Joz, Abu-Tor et Umm Tuba entre arabes masqués et forces de sécurité à Jérusalem-Est. Mercredi et jeudi dernier, les émeutiers avaient lancé des  bombes incendiaires et des pierres sur les forces israéliennes et sur la presse en scandant des chants antisémites.Trois stations de tramway de Jérusalem avaient été incendiées.

    source et suite http://www.tel-avivre.com/2014/07/05/emeutes-a-jerusalem/


  • Finkielkraut répond à Fassin

    Imprimer
     

    Eric Fassin, qui a été naguère mon invité à Répliques, peut penser de moi ce qu’il veut, mais la haine n’autorise pas le mensonge (lire la chronique du sociologue dans Libération des 2 et 3 août).Loin de montrer la moindre complaisance à l’égard de Dieudonné, j’ai dénoncé, dans les termes les plus véhéments, l’antisémitisme black-blanc- beur dont il est le héraut et j’ai soutenu l’interdiction de son spectacle le Mur, aussi bien sur RCJ («la radio de la communauté juive» que semble écouter Fassin) que dans Causeur et dans les colonnes du Figaro.

    L’absence de scrupules des représentants du parti du bien est absolument fascinante. A croire que plus on est idéologiquement impeccable plus on s’estime libéré de toute obligation morale.

    http://www.liberation.fr/societe/2014/08/06/finkielkraut-repond-a-fassin_1076517

  • Le résumé de la semaine d'actualités en Israël....depuis Tel Aviv

    Imprimer

    par tel-avivre.com

    Les policiers du Hamas ont exécuté des dizaines de Palestiniens sur place

    n vaste bunker souterrain équipé d’un système sophistiqué de communication et abritant le commandement du Hamas, a été construit juste en-dessous du principal hôpital de Gaza, Al Shifa. Le correspondant du Washington Post, William Booth, écrivait récemment: « A l’hôpital al Shifa, la foule qui affluait s’est mise à jeter des chaussures et des œufs au ministre de la Santé de l’Autorité Palestinienne, qui représente le désastreux gouvernement d’unité nationale. Le ministre a été chassé avant d’atteindre l’hôpital, qui est devenu le siège de facto du Quartier Général des dirigeants du Hamas, que l’on peut croiser dans les couloirs et les bureaux ».

    suite : http://www.tel-avivre.com/2014/08/06/les-policiers-du-hamas-ont-execute-des-dizaines-de-palestiniens-sur-place/

    Capture d’écran 2014-08-08 à 10.07.04.png

    (note préenregistrée)