11/01/2011

L'autorité palestinienne vise la reconnaissance d'un État par l'Onu

L'autorité palestinienne vise la reconnaissance d'un État par l'Onu en septembre
par Israel Infos Redaction
Le ministre palestinien des Affaires étrangères Riad Malki, a annoncé dimanche qu'il visait la reconnaissance de l'État Palestinien par les Nations Unies en septembre prochain...


Les Palestiniens, depuis plusieurs mois, ont entamé des démarches, des contacts, des actions de lobbying aux quatre coins de la planète, pour obtenir la reconnaissance de leur "Etat", des représentations diplomatiques.

Force est de constater que leur stratégie est payante; après les cinq pays d'Amérique latine qui ont reconnu "l'Etat de Palestine" (certains faisant même références aux frontières de 1967), les pays de la zone d'influence de l'ex URSS qui ont fait la même démarche depuis plus de vingt ans, lors de la "déclaration d'Indépendance " proclamée par Arafat en 1988, certains pays d'Afrique, les palestiniens approchent la centaine de pays ayant formellement reconnu un état palestinien.

Prochaines étapes : l'Espagne qui a formellement promis une reconnaissance pour septembre prochain, et l'Autorité palestinienne développe désormais son offensive diplomatique en direction de l'Asie, où elle pourrait obtenir rapidement des résultats.

Alors que l'Union Européenne s'efforce depuis plusieurs années d'élaborer une politique étrangère commune, le cavalier seul de l'Espagne en la matière pourrait constituer un ballon d'essai à observer.

Un vote de l'assemblée générale de l'ONU serait certes symbolique, mais non légal, seules les résolutions du conseil de sécurité ayant "force de loi", et nul doute que les USA useraient de leur droit de veto (la Chambre des représentants a d'ailleurs adopté une résolution refusant les mesures unilatérales destinées à déclarer ou reconnaître un état palestinien).

http://www.israel-infos.net/L-autorite-palestinienne-vise-la-reconnaissance-d-un-Etat-par-l-Onu-en-septembre-5686.html

18:09 Écrit par Rose Tel-aviv dans désinformation-information | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

10/01/2011

Députée juive abattue

Gabrielle Giffords : députée juive de l'Arizona abattue dans la rue
par Gerard Fredj
Gabrielle Giffords, députée de l'Arizona, a été grièvement blessée d'une balle dans la tête dans la soirée de samedi, lors d'une sortie publique, dans la ville de Tucson...


Un homme armé a surgi devant elle et lui a tiré une balle dans la tête, avant de viser la foule, tuant 6 personnes dont un juge fédéral,ainsi qu'un enfant de 9 ans.

Un "mémo" du département de la sécurité intérieure américaine précisait dimanche soir que la religion de la députée "n'était pas étrangère" aux mobiles du tueur" arrêté, Jared Lee Loughner.

L'acte d'accusation rédigé contre lui mentionne son appartenance au groupe "American renaissance", dont l'idéologie est "anti-gouvernement, anti-immigrés,anti-sioniste et antisémite"; il semble avoir agi avec un ou plusieurs complices qui sont activement recherchés.
Des documents retrouvés dans un coffre à son domicile établiraient la préméditation : une enveloppe sur laquelle figurent les inscriptions manuscrites "J'ai préparé", "Mon assassinat" et "Giffords", avec la signature du tueur.

Gabrielle Giffords est la première femme juive élue députée de l'Arizona,en 2006, surfant sur la vague démocrate qui a suivi l'élection d'Obama.

Elle avait fait de son identité juive un des piliers de sa campagne, affirmant notamment "si vous voulez que quelque chose soit fait, demandez le à une femme juive", expliquant que son identité la poussait à faire ce qui devait être fait et à le réussir.

Elle est, depuis plusieurs mois, la cible d'attaque violente du "Tea party" et de la leader de la droite populiste, Sara Palin, qui n'a pas hésité à la faire représenter sur une affiche, au milieu d'une cible, en raison de l'engagement de Giffords en faveur de la réforme du système américain de santé.

A cette heure, Gabrielle Giffords est toujours dans un état critique, mais capable de communiquer par gestes. Les médecins ne se prononcent ni sur survie, ni sur d'éventuelles séquelles.

http://www.israel-infos.net/Gabrielle-Giffords--deputee-juive-de-l-Arizona-abattue-dans-la-rue-5684.html

18:41 Écrit par Rose Tel-aviv dans désinformation-information | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook

07/01/2011

le vautour espion à la solde du Mossad | Haaretz

le vautour espion à la solde du Mossad | Haaretz

le vautour espion du Mossad

 

Mardi dernier, selon la presse israélienne et saoudienne, un vautour bagué par des scientifiques de l’Université de Tel Aviv s’est offert un petit détour via le ciel d’Arabie Saoudite, où il a été immédiatement arrêté, car suspecté d’être espion du Mossad.

L’oiseau a été trouvé dans une partie rurale du pays, portant un transmetteur et une bague marqués « Université de Tel Aviv », selon les rapports du Journal israélien « Maariv.

Bien que ces tags indiquent que l’oiseau faisait partie d’une vaste et longue étude sur les flux migratoires,  les journalistes locaux se sont empressés de reporter au journal saoudien «  »Al-Weeam » « qu’il semble bien que cette affaire soit un « complot sioniste ».

Des centaines de posts en langue arabe ont buzzé ces accusations via le web et les forums, colportant l’accusation que les « sionistes » ont spécialement entraîné ces oiseaux pour l’espionnage.

Déjà le mois dernier, le Gouverneur Régional du Sinaï avait accusé des « agents d’Israël » d’avoir intentionnellement lâché un requin, qui a tué et mutilé des touristes- dans un but de sabotage de l’économie touristique du pays.

« Les accusations portées contre le Mossad qui aurait lâché ce requin tueur pour porter atteinte à l’économie touristique en Egypte ne sont pas infondées. Nous avons juste besoin de temps pour le confirmer« ,  a dit Mohamed Abdel Fadil Shousha said, dans le journal anglais « Sun ». :)

http://mazaltop.wordpress.com/2011/01/07/le-vautour-espion-a-la-solde-du-mossad-haaretz/

source : traduit de l’anglais par mes soins de http://www.haaretz.com/news/international/saudi-arabia-nabbed-israeli-tagged-vulture-for-being-mossad-spy-1.335171

17:10 Écrit par Rose Tel-aviv dans désinformation-information | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

04/01/2011

attention manipulation!

La manifestante de Bil’in est décédée chez elle et non par inhalation de gaz lacrymogène.

L’enquête préliminaire sur l’incident à Bil’in qui a tué selon les sources palestiniennes J. Chaar Abu Rahma, qui manifestait contre la barrière de séparation, n’était, selon les sources de Tsahal , pas présente lors de la manifestation .

Les premières conclusions montrent qu’elle serait morte chez elle, très probablement d’un  cancer, selon  les données médicales et les contradictions de l’information provenant de l’hôpital de Ramallah.

Les premiers résultats de l’enquête sur l’incident à Bil’in aurait montré, selon des sources palestiniennes,  queJ. Chaar Abu Rahma  y aurait été tuée: Tsahal, qui est en train de terminer son enquête,  a constaté qu’Abu Rahma est apparemment décédée chez elle et, plus encore,  n’aurait pas pris part à la manifestation en question près de la clôture de sécurité..

Les documents qui  proviennent de l’hôpital de Ramallah, où Abou Rahma a été hospitalisée après le soi-disant incident , et d’après des sources supplémentaires de Tsahal, il n’aurait  pas été  procédé à une autopsie du corps d’Abou Rahma, et il y aurait des incohérences sur les dates des tests d’hospitalisation effectués à l’hôpital.

Une consommation de drogues inhabituelle

L’enquête  actuelle  indique que son analyse de sang a été effectuée à l’hôpital -, mais c’était une heure avant que l’on signale son arrivée à l’hôpital. Contrairement à ce que disent les Palestiniens, Abou Rahma avait  également des antécédents médicaux – et était atteinte d’un cancer.

Pour  preuve,  son dossier médical, dans lequel il est fait état de nombreux médicaments, habituellement utilisés pour traiter l’empoisonnement et  la leucémie. Mais,  la constatation la plus frappante est que Abu Rahma est décédé chez elle – et pas du tout par inhalation de gaz lacrymogène. L’armée israélienne poursuit toujours son enquête sur l’incident.

lu sur http://ambisrael.wordpress.com/2011/01/04/la-manifestante-de-bilin-est-decedee-chez-elle-et-non-par-inhalation-de-gaz-lacrymogene/

17:39 Écrit par Rose Tel-aviv dans désinformation-information | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook

tir de missile évité ...vers le stade de jérusalem

Tir de missile évité vers le stade de Jérusalem

[Dimanche 02/01/2011 15:25]

Le Service de sécurité intérieure (Shabak) a publié dimanche 2 janvier une information indiquant que pendant le mois de novembre 2010, des résidents arabes de Jérusalem ont été arrêtés pour implication dans des activités terroristes du Hamas.

Les principaux inculpés sont Moussa Hamada du quartier Tsour Baher et son camarade Bassam Omari, citoyen arabe israélien de Bet Tsafafa. Ils ont tous deux opéré en collaboration depuis plusieurs années dans le cadre du Hamas et du mouvement des frères musulmans à Jérusalem.

L’enquête nous apprend qu’après l’Opération « Plomb durci », ils ont décidé de planifier un attentat terroriste dans la capitale. Leur intention était de lancer un missile sur le stade Teddy lors d’un match de la Ligue lorsque les gradins étaient pleins.

lu sur http://www.israel7.com/

10:34 Écrit par Rose Tel-aviv dans désinformation-information | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

21/12/2010

wikileaks: 2010 sera une année critique concernant la menace iranienne

Wikileaks : « 2010 sera une année critique concernant la menace iranienne »

20 Décembre 2010 - Juif.org
Israël avait prédit que 2010 serait « une année critique » concernant la menace nucléaire iranienne, selon un télégramme diplomatique publié par Wikileaks dimanche.
Le document, qui résume une réunion du 40e groupe politico-militaire qui s’est tenue le 11 novembre 2009, cite les inquiétudes israéliennes que « si les iraniens continuent de protéger et de blinder leurs sites nucléaires, il sera plus difficile de les toucher et de les endommager. »
Le télégramme révèle également qu’Israël a soulevé des préoccupations concernant la double citoyenneté en ce qui concerne « les technologies sensibles, » et que le gouvernement avait « recommandé d’obtenir une dérogation similaire à la relation dont bénéficient le Canada et l’Australie. »

Lire la suite

17:23 Écrit par Rose Tel-aviv dans désinformation-information | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

« Je sais tout » me dit mon chauffeur de taxi au sujet « d’Israël et des juifs ».

« Je sais tout » me dit mon chauffeur de taxi au sujet « d’Israël et des juifs ».

Il est 6 heures du matin dans une capitale européenne après vol de nuit au départ de Tel Aviv. Je retourne pour quelques jours dans mon « ancien pays » après huit ans d’absence.

C’est en me demandant d’où je venais, voyant ma valise et mon air quelque peu fatigué, que mon chauffeur de taxi s’emporte sur les juifs et Israël. Il sait tout, m'explique que "cela ne va pas bien se passer", que "les juifs tuent femmes et enfants chaque jour", "qu’il est temps que les juifs et Israël, qui contrôlent tout, soient remis à leur place", etc.

"Rassuré" d’avoir (enfin) quelqu’un en face de moi qui me dit « tout savoir », je lui demande quand avait eu lieu son dernier voyage au Moyen-orient et avec qui il était en contact pour tout savoir sur Israël et les juifs. Sa réponse était claire : « ne jouez pas à cela avec moi Monsieur, hein, j’ai Internet, les vidéos, la télévision, j’ai donc accès à toutes les informations concernant les juifs en Palestine… ».

Clair, net, précis.

Rentrant en Israël, encore un taxi aux petites heures du matin, arabe lui aussi. Mais lui, apparemment, n’avait pas accès à Internet, ni à la presse européenne, et était même prêt à recevoir ce chauffeur de taxi européen pour lui montrer que, lui,  voit des solutions sans passer par la « mise au pas des juifs » que me suggérait le premier chauffeur.

« Juifs, Israël, Gaza, massacre, génocide, femmes, enfants,… »... une série de mots martelés sur chaque page page web et qui, à dessin, provoquent cet antisémitisme effrayant en Europe. Des ignorants finissent par haïr "juifs et israéliens" confondus.

Justement ce que la FDII tente d'empêcher. Et il a fallu que cela tombe sur moi…

Elie,

Documentaliste FDII

http://www.juif.org/antisemitisme-juif/142813,je-sais-tout-me-dit-mon-chauffeur-de-taxi-au-sujet-d-israel-et-des.php

Fédération de Défense contre l'Antisémitisme sur Internet

09:21 Écrit par Rose Tel-aviv dans désinformation-information | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook