24/08/2014

ISIS and Hamas: Spot the difference

isis, hamas, terrorisme

help us, we are sex slaves

On a hidden phone and in secret phone calls, a Yezidi girl held with 200 others as war booty by Islamic State (IS/ISIS) militants near Mosul painted a tragic picture of girls being singled out daily as sex slaves, and some committing suicide.

Every day, IS fighters visit the prison hall to pick out the prettiest for their emirs, said the girl, who is 24 and whose name is being withheld by Rudaw for her safety.

“Three to four times a day they visit the hall.  The girls plead with them for a bullet in the head to put them out of their misery,” she said in between sobs in a secret phone call to a Rudaw reporter.

She said that about 200 Yezidi Kurdish women were being held in a big prison hall near Baaji county in Mosul province.


http://en.rightsreporter.org/yezidi-girl-kidnapped-by-isla...

23/08/2014

Danemark : manifestation contre l’antisémitisme

Des centaines de manifestants, juifs et non juifs, portant des kippots, des étoiles de David et autres symboles, ont défilé dans un quartier musulman de Copenhague, la capitale du Danemark, contre la montée de l’antisémitisme en Europe


Les rôles se sont inversés et plutôt que des drapeaux israéliens brûlés, c’est la fierté juive qui a été mise en avant par ces centaines de danois qui ont protesté contre l’augmentation alarmante de l’antisémitisme dans leur pays et dans toute l’Europe, en particulier depuis que les forces israéliennes se battent contre les terroristes de Gaza.

Le choix du quartier était provocateur: un ghetto musulman, dû au fait que la grande majorité des attaques anti-juives au Danemark, comme dans les autres pays, ont été faites par des immigrés ou enfants d’immigrés musulmans.

Rasmus Yarlov, conseiller municipal de Copenhague, a rejoint le mouvement en annonçant que la situation au Danemark est si préoccupantee que les juifs sont forcés de cacher leur identité pour éviter d’être attaqués.

« Nous devons montrer que les symboles juifs et les vêtements juifs sont aussi la fierté de Copenhague. Ceux qui portent une étoile de David devraient pouvoir se déplacer librement. » a-t-il dit. Et oui, ils le devraient. Mais visiblement ce n’est plus le cas avec le début de l’occupation islamique de la capitale du Danemark, et devrait-on dire, dans de nombreuses capitales d’Europe.

suite et source : http://www.tel-avivre.com/2014/08/19/danemark-manifestati...

22/08/2014

l'antisémitisme de BDS

Encore une preuve, s’il en fallait, de l’antisémitisme de BDS

 

Regardez cet activiste anti-israélien qui milite pour le boycott des produits israéliens et qui clame devant une caméra : « J’aime Hitler ».

L’incident a eu lieu en Angleterre, à Manchester, devant le magasin de cosmétiques Kedem, où les militants BDS tentaient d’obtenir la fermeture du magasin qui vend des produits israéliens.


Le Boycott des produits anti-israéliens bat son plein en Angleterre , plusieurs grandes chaînes de magasins d’alimentation ont été pris pour cible, parfois violemment, par les soi-disant militants deBDS, dont certains ont voulu boycotter les produits casher.

suite et source sur http://www.tel-avivre.com/2014/08/20/encore-une-preuve-si...

19/08/2014

Activistes anti-israéliens mobilisés devant la synagogue Beth Yaacov de Genève

communiqué de la CICAD

Un acte de provocation intolérable

 

 

« Toute synagogue est une ambassade d’Israël. » - « Je pense qu’il faudrait remplacer les mots « Juif »par « Palestinien » et « Hitler » par « Netanayou » sur cette plaque commémorative, vous ne pensez pas ? » Des propos insultants tenus par une femme voilée samedi 16 août 2014 au matin, qui déployait un drapeau palestinien devant la synagogue Beth Yaacov de Genève, alors que des fidèles étaient réunis pour un office religieux. Le soir, cette même personne revenait sur les lieux accompagnée de trois acolytes.

De plus, une autre femme portant un drapeau palestinien autour du cou a tenté, sans succès, de pénétrer dans la synagogue.

 

En dépit des interventions de la police venue raisonner les agitatrices, elles ont argué de leur droit de manifester tout en menaçant de revenir la semaine prochaine.

 

Actes de provocation intolérables qui démontrent, si besoin en était, que les juifs de Suisse seraient désormais la cible d’activistes anti-israéliens.

 

Avec cette première démonstration publique d’hostilité à l’égard de la communauté juive à Genève, depuis le début du conflit à Gaza, une étape inacceptable a été franchie. Les synagogues ne sauraient devenir les nouveaux lieux d’expression de la haine contre Israël.

 

La CICAD dénonce et condamne de tels agissements. Elle attend que les responsables politiques engagés pour la cause palestinienne et contre Israël dénoncent avec force cette situation.

 

 

De même, des mesures doivent être envisagées par les autorités pour que ce type de manifestation de haine envers la communauté juive ne se reproduise plus.

www.cicad.ch

Du 36e au 41e jour – De trêve en trêve

De trêve en trêve

Nous vivons de trêve en trêve. Une trêve de 72 heures qui finissait mercredi 13 août à minuit. Alertes quelques minutes après l’annonce de la prolongation du cessez-le-feu dans le Sud du pays. Trêve de cinq jours jusqu’à demain, le 18 août à minuit. Comme à chaque trêve, la tension augmente au fur et à mesure qu’on s’approche de son expiration. Ce week-end, beaucoup de soldats ont vu leur permission annulée tandis que d’autres ont pu enfin rentrer à la maison. Va-t-on arriver à un accord ? La trêve va-t-elle être prolongée ? Une impression de confusion. De ne pas comprendre ce qui est en train de se jouer. Mais sinon, tout semble être revenu à la normale, en tous cas à Tel Aviv. Restaurants bondés, plages avec leur lot de touristes français, – je suis émue par ces familles de touristes français que je trouve courageux -, Israéliens en vacances. Mais, j’ai l’impression que tout est un ton au-dessous. Un peu moins de monde, un tout petit peu moins d’énergie. Pourtant, alors qu’on ne parlait que de la situation, on recommence à parler travail, amitié, projets. On reprend même le sujet de conversation le plus populaire et le plus normal l’été en Israël. Ah ! Qu’est-ce qu’il fait chaud ! Comme l’humidité est insoutenable. Alors que les roquettes pleuvaient, on ne parlait plus de la chaleur. Néanmoins,  cet été a été moins chaud que la normale et même les méduses, d’habitude, nombreuses au mois de juillet ont renoncé à venir nous voir. Encore un boycott ?

suite :http://kefisrael.com/2014/08/17/du-36e-au-41e-jour-de-treve-en-treve/#.U_MPfVbS_pV

18/08/2014

pour voir Israel autrement et humour

Humans of Tel-aviv

https://www.facebook.com/HumansOfTelAviv

Happy in Tel-aviv

https://www.facebook.com/Happyintelaviv

Humour:

Sourelé a 70 ans et Yankelé en a 80… Ils ne sont pas mariés…
Yankelé dit a Sourelé :
– Aucun de nous n’a jamais été marié… voudrais-tu m’épouser ?
– Voui, pourquoi pas, dit Sourelé.
– Alors d’abord, dit Yankelé, nous devons rendre visite à mon ami Hershl le pharmacien…
Ils se rendent chez le pharmacien et Yankele lui demande :
– Dis-moi Hershl, tu as des médicaments pour le cholestérol ?
– Bien sûr !
– Dis-moi Hershl, tu as des médicaments pour le diabète ?
– Bien sûr !
– Dis-moi Hershl, tu as des médicaments pour le Alzheimer ?
Excédé Hershl dit :
– Bien sûr ! Mais pourquoi toutes ces questions ? Tu vois bien que tu es dans une pharmacie ! 
Yankelé répond :
– C’est parce que Sourelé et moi nous allons nous marier et nous voulons déposer une liste de mariage…