18/11/2010

Astérix est juif ;-)

Dossier - Astérix, à 100% Juif !

Astérix, de père juif,
René Goscinny (juif de sensibilité judaïque de par ses origines rabbiniques et éditoriales) fête
les 50 ans* de sa conception, 325 millions d'albums vendus depuis 1961, dans 107 langues
dont l’Hébreu. Point besoin de prélevements d'ADN du jeune gaulois pour prouver ses
connotations juives, ainsi que celles de ses amis et du village tout entier...
A cet effet, nous suffiront, les déclarations que nous a fournies sa sympathique fille,
romancière de talent, Anne, ainsi que les multiples indices dont son père aura émaillé les
caractéristiques de son oeuvre.

*L'Hommage à Astérix :
- Expo du 28 octobre au 3 janvier au Musée de Cluny, qui présente pour la 1ère fois des
planches originales d'Uderzo face aux scénarios tapés à la machine de Goscinny.
- 29 octobre, anniversaire de la naissance d'Astérix, "Les Gaulois envahissent Lutèce" au
centre de Paris dans 10 sites : Ile de la Cité, Champs de Mars, Concorde...
- La Poste émet un timbre anniversaire (photo) des personnages dès le 2 décembre.
- Vidéo de la Patrouille de France dessinant Astérix dans le ciel cliquez Video
- Université ParisVIII à Bobigny : colloques, hommages, expos sur le campus.
- Au Théâtre des Champs-Elysées, "Le tour de Gaule musical d'Astérix".
- Le Festival BD "Quai des bulles" de Saint-Malo inclut une expo consacrée à Astérix.
- Uderzo a publié une édition ‘Collector’ placé sous le signe de ses origines juives. Suivant
le désir d'Anne, sa fille et gardienne de son œuvre, les bénéfices des ventes de cet ouvrage
sont reversés à une association caritative juive, Ohr Hanna.

Lire la suite

09:17 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

03/11/2010

Simon Wiesenthal, l’homme qui refusait d’oublier, Editions Liana Levi.

Voici un livre, que je vais me dépêcher d'acheter de lire...Simon Wiesenthal...une légende...

http://www.franceculture.com/oeuvre-simon-wiesenthal-l-homme-qui-refusait-d-oublier-de-tom-segev.htm

9782070786244%2C0-1109887.jpg?1288689148l

Simon Wiesenthal : l'homme qui refusait d'oublier

"Simon Wiesenthal : l'homme qui refusait d'oublier"

traduit du hébreu par Katherine Werchowski

Simon Wiesenthal. Alias Wizi, Théocrate, Monsieur l'ingénieur, Izmir, Ovid. Avec son éternelle veste en tweed et son air bonhomme, le célèbre chasseur de nazis a mené une traque sans merci aux tortionnaires, armé seulement de vieux journaux, de fiches poussiéreuses et d'annuaires jaunis du monde entier. Avec un grand sens des relations publiques, il a obligé tous ceux qui voulaient passer l'éponge à se pencher sur le devenir des Eichmann, Bormann, Murer et autres criminels de guerre. Plus il paraissait menaçant, plus on lui envoyait d'informations du monde entier sur tel ou tel bourreau. Et inlassable, il se remettait à la tâche. Si parfois les services secrets entraient en scène c'est parce que son acharnement les y forçait. Sa soif de justice permit des dizaines d'arrestations rocambolesques et de procès retentissants, mais fit aussi de lui un homme détesté et contesté. Toutes les questions éthiques épineuses du siècle étaient au centre de son aventure : responsabilité, châtiment, définition du génocide...

Tom Segev nous livre une biographie aussi captivante qu'un thriller qui met en perspective la seconde moitié du XXe siècle : guerre froide, espionnage, inavouables complicités, cynisme politique...

« Ce compte rendu brillant et palpitant d'une vie extraordinaire s'appuie sur des recherches approfondies pour offrir de nouvelles perspectives sur la personnalité complexe et les remarquables actions de Simon Wiesenthal. » Ian Kershaw"

Interview avec le chroniqueur du quotidien «Haaretz», Tom Segev, qui publie une biographie du célèbre chasseur de nazis

 

Lire la suite

18:43 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

24/10/2010

dernier livre de Jonathan Safran Foer

il semblerait que le dernier livre de Jonathan Safran Foer, "EATING ANIMALS" soit enfin traduit en français et sorti en librairie, j'ai énormément aimé ses deux précédents bouquins, que je vous recommande chaudement.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/9a703558-da2e-11df-94b0-5c3126fe137d/Jonathan_Safran_Foers_sa_bonne_ch%C3%A8re_est_triste

Le premier "tout est illuminé" et le second " Extrêmement fort et incroyablement près" des livres que j'ai dévoré (ouille, je n'ai pas pu m'empêcher ce mauvais jeu de mot) ....le dernier a l'air plus une campagne pour le végétarisme, et si il ne vous tente pas, je vous conseille de lire les deux premiers : emotion et grand moment, au rendez-vous.
Des livres qui vous laisseront une marque impérissable au fond de votre coeur: je vous le garantis!

11:52 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

19/09/2010

Soukkot etc..

Shavouah tov! c'est ce que l'on dit sukkot_ancient%20small.JPG&t=1en début de semaine qui commence le dimanche. Shavouah (semaine) tov (bonne)

pour certains, la construction de la Soukka (cabane) a commencé car cette période des fêtes se finira pas Simrah Torah! (fête de la Torah) qui termine la semaine de Soukkot (fête des cabanes)

Soukkot commence 5jours après Kippour. C'est donc avec ferveur que certains construisent leur soukkah ...car tout doit être prêt avant la tombée du jour. Certains y dorment d'autres n'y font que manger...

A Jérusalem tout les balcons vont se couvrir de ses cabanes effémères...

Sur Ben-yehuda- Allenby, des marchands ambulants vendent l'Etrog (espèce de gros citron voir ci dessous) le saule et un bouquet composé de plusieurs espèces végétales. Pour plus de détails :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Souccot

http://www.calj.net/souccot

 

 

 

Lire la suite

11:55 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

13/09/2010

L'iman de Drancy écrit un livre

L'iman de Drancy, Hassen Chalghoumi, sort un livre "pour l'islam en France", je ne sais pas si je le lirais, mais pour une fois écoutons un messager différent, celui qui écrit  reste menacé de mort par des islamistes (intégristes)

http://www.actualitte.com/actualite/21334-imam-republiquer-chalghoumi-mosquee-burqa.htm

10:15 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook

12/09/2010

La Traque D'Eichmann

Voilà, je traverse une crise grave de boulimie "litteraturesque ;-)"? lol et je finis ou presque "la Traque d'EICHMANN". Enfin un bouquin! bon, certes ce n'est pas de la littérature: Tant pis!

Cependant les faits sont 9782262026479.giflà, les recherches historiques, enfin un mec qui sait ce qu'il écrit çà fait plaisir!!

L'auteur nous tient en haleine, il sait créer un suspens et on s'arracherait les cheveux de voir ce salaud -presque- s'en sortir si facilement.

Une traque plutôt dans l'autre sens, car Eichman mène la barque, jusqu'au jour où....

On découvre aussi les rouages de l'après-guerre et son ambiance politique à faire frémir. Une odeur d'après-guerre assez indigeste.

Vous serez pris dans ce chasse haletante et vous serez supris de dévorer les pages pour savoir enfin comment, se dénouera cette histoire, dont pourtant vous connaissez la fin.

 

A lire avant ou après -pour ceux qui ne l'aurait lu- le livre "Eichmann à Jérusalem" de Hannah Harendt.

autre critique

http://desgoutsetdeslivres.over-blog.com/article-la-traque-d-eichmann-de-neal-bascomb-51705606.html

pour en savoir un peu sur Eichmann

http://fr.wikipedia.org/wiki/Adolf_Eichmann

livre d'H.Harendt

http://www.futurquantique.org/?p=3272

Eichmann-00821-zw-final-fullzize.jpg

13:37 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

07/09/2010

qui a tué Arlozoroff? livre

Voilà, je l'ai lu, ouf! FINI- et ben désolée, malgré un titre accrocheur, le livre part en sucette. Et c'est bien dommage car on réunit là, les acteurs, un sujet et ses intrigues qui auraient pu faire un livre et un film excellent.

http://tobienathan.wordpress.com/2010/05/06/qui-a-tue-arlozoroff/

L'auteur, qui pourtant n'est pas à son premier ouvrage a du mal le long du livre à se décider sur son intrigue, d'ailleurs : je ne l'ai pas trouvée.

Dès les premières pages, Tobie Nathan nous donne sa version de l'histoire. Deux arabes commendités par quelqu'un (on l'apprendra à la fin) assassine Arlozorov sur la plage de Tel-aviv.

Jusque là rien de nouvearlomoy.jpg?w=150&h=241au ou presque, bref.

Après le sujet du livre, un journaliste qui se prend pour Sherlock Holmes part à Tel-aviv pour mener sa propre enquête. Alors d'invraisemblance en délire? ou fantasme, l'auteur nous surprend par son incompétence, sauf sur sa description de Tel-aviv.

Le "héros", dont le seul fait est de communiquer sur internet avec une inconnue, pour déballer les plâteries- (les hommes sont bien connus pour çà - l'auteur- tombe dans ces caricatures débiles- que "j'adoore" sic!) Bref, de platitude en désolation, le livre nous déçoit, malgré les 2 premiers chapitres qui nous fesait allécher une vraie histoire-policière sur fond de politque- Et bien NADA.

 

L'auteur hésite entre une histoire de cul avec son héros et cette bonne femme (ah oui, c'est aussi connu, il suffit de cliquer pour baiser- encore une de ses caricatures que j'adooore!!") bref, ou l'histoire de cul entre Arlozorov et la femme de Goebbels. Bref, rien que ce fait me laisse vraiment pantoise. Cette femme qui aurait tout du refrigérateur atomique serait une insatiable nymphomane; bon que cette femme est des troubles psychotiques, et à tendance psychopathe, m'aurait semblé plus vraisemblable.

Bref, tout le long du livre, on se demande ou l'auteur veut en venir, et franchement après l'avoir lu, je ne serais vous répondre: Histoire d'amour? fantasme hérotique? délire politique?

La seule hypothèse c'est que Tobie Nathan, veut tellement que cette histoire ne soit pas un assassinat politique entre juifs, qu'il est prêt à inventer n'importe quoi.

Bref, à lire si vous ne connaissez pas Tel-aviv et  (l'histoire ?d'Israël) et vous donnera - enfin un peu de son atmosphère, quand au reste, c'est à jeter.

09:45 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook