mesures israéliennes de confinement

Imprimer

En Israel, les mesures de confinement  ont été prises assez rapidement. Vers le 3 mars, après les premières mesures de "bidoud" (confinement en hébreu, soit 14 jours à la maison),pour les personnes qui revenaient d'Italie, le decret est tombé pour les personnes qui revenaient de Suisse, France, Autriche et d'Allemagne. Le fait est que ces mesures ont été prises - évidemment- pour protéger la population, mais aussi très rapidement, car le système de santé israélien, est depuis des années soumis à de fortes mesures de restrictions budgétaires qui ont fortement impacté la qualité des soins. Le nombre de lit disponibles est au plus bas. De fait, il n'y a que  moins de 300 lits libres (il y a 15 jours) et les services de soins intensifs risquent d'être très rapidement débordés. Manu militari, l’hôpital hadassa de Jérusalem a installé 40 lits supplémentaires pour faire face....

Actuellement 23 mars,  il y a 1238 cas de Cov-19 et 264 malades, certains sont chez eux, d'autres sont regroupés dans un hôtel. 34 seraient dans un état sérieux à grave. On s'attend, comme partout, à une augmentation du nombre déclaré de cas.

Les cafés et restaurants sont fermés, la plupart des magasins non alimentaires sont fermés. Les mesures obligatoire de non regroupement de plus de 3 personnes, et les magasins doivent respecter que les personnes doivent se tenir à distance de 2 mètres.

Et malgré, les messages assez désagréables, que je reçois, je continuerais de dénoncer les abus de pouvoir. La vie politique ne s'arrête pourtant pas ...ou presque, l'opposition manifeste virtuellement, plus de 50000 israéliens se sot connectés pour une manifestation virtuelle contre la décision de fermeture de la Knessert.  Actuellement, la Knesset est fermée. Edelstein, nommé par M.B.Netanyahou, a pris, serait-il plus judicieux d'écrire, on prit ensemble la décision de fermer la Knesset. Edelstein, ancien refuznik, est président de la Knesset.

Par conséquent, en pleine crise pandémique,  il n'est plus possible de décider des budgets et ceci au détriment de la population. Bleublanc évidement est empêché dans la foulée de former un gouvernement d'entente. BN a proposé encore en prime times hier? à Bleublanc de former un gouvernement d'entente entre likoud et bleublanc, mais bien évidement Netanyahou resterait PM. Le fait est que PM n'est pas un poste à vie en Israël, et qu'il doit être élu par la Knesset, ce qui n'est plus le cas depuis plus d'un an.

Entre temps, c'est  572000nouveaux chômeurs ont rejoint le "bituah leumi", l'institution indépendante de l'état, qui dédommage les chômeurs et les retraités. Ces mesures  de mises au chômage ont été prises, puisqu'elle n'impacte pas le budget de l'Etat. C'est le Bituah Leumi qui va devoir assumer seule ses mesures, le directeur a averti, que ces mesures extrêmes vont peser très lourds et que les réserves ne seront plus en mesurent d'assurer les dédommagements financiers des chômeurs après deux ou trois mois.

Les enfants sont cloitrés, et sortent au compte goutte, prendre un peu l'air, juste histoire de respirer un peu....comme partout la vie est  entre pause et ralentie...

Meilleures pensées aux italiens, on ne peut que s'émouvoir :-(

 

NB: le blog reflétè mes opinions propres, je ne suis pas adepte des théories du complot, j’interprète et analyse selon mes informations. De fait, je conseille à tous de varier les sources d’informations. La plupart de mes informations sont issues de site informations israéliens comme ynetnews, le calcalist et d'autres.

Je réponds ici Mandelbitt est je le rappelle membre du likoud, religieux et a été nommé M.Nettanyahu.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel