• Netanyhou démission !

    Imprimer

    Il y a quelques années, internet était un milieu un peu plus restreint, le siècle passé me répondrez vous ! Oui ! j'ai été étonnée en signant mes chèques pour l'année ( en Israel on paye son loyer à l'aide de chèques, et on paye pour une année par chèque 12 chèques normalement) de devoir mettre la date 2020. C'est fou!

    Bref, je m'égare. Il y a quelques années, nous étions une poignée sur internet, et nous avions des pseudos. A l'époque, j'avais pris "Pataline" acronyme entre mes prénoms Patricia Aline. En ouvrant ce blog, j'avais décidé de prendre Rose (j'aime toujours le rose bien que j'en porte moins) et Tel-aviv, qui était le centre de mes divagations. Cette question du nom, pseudo revient souvent et pour des raisons familiales, j'ai toujours mis mes prénoms. Ce prologue, pour revenir à des choses plus ou moins distrayantes: la politique israélienne.

    Lire la suite

  • juste avant Shabbat, les femmes israéliennes

    Imprimer

    Pour changer de la politique, et des élections bis, et en cette veille de Shabbat,où la chaleur revenue, j'écrirais sur les femmes israéliennes (on notera que je leurs demande pas leurs teoudat Zéout/carte d'identité israélienne) car elles  ont revêtu leurs habits estivaux.

    Évidemment, je ne peux faire que des généralités et bien sûr, ne pas refléter l'ensemble de la population féminine israélienne.

    Si une partie de la population féminine a décidé de se vêtir "tzinout"/ "pudeur" , c'est à dire qu'elles suivent certaine prescription donnée par le rabbinat, l'autre ne suit pas ses restrictions, et c'est le moins que l'on puisse écrire. Après, je vous laisserais décider si ces décisions rabinacales sont patriarcales ou dictées par la Torah, n'ayant pas d'avis halakhique sur la question.

    Lire la suite

  • Liberman ouvre le bal

    Imprimer

    Désolée, les fins d'année scolaire sont toujours plus remplies que l'année,  ce n'est pas l'actualité qui manque de sujet mais plutôt le temps... :) !

    Mais me voilà et je me lève et l'actualité du jour est  que Liberman (voir note en bas de page  1) annonce à grand fracas qu'il souhaite former un grande coalition sans les religieux, et sans Netanyhou, avec la parti bleu-blanc (kahollavan).

    Évidement, cette belle intention vient après que ces nouvelles nouvelles élections ont été  agendées, et qu'il faudra maintenant attendre le résultat de ces nouvelles élections....en septembre, mais on peut se féliciter que les choses bougent enfin, un réveil tardif est mieux que de rester en hibernation !

     

    Lire la suite