D-5 Post élections

Imprimer

Avec plus d'un million de citoyens israéliens qui ont choisi PeHe (lettre en hébreu du parti), nous pouvons aisement affirmer que c'est une victoire pour un parti qui est né, il y a moins de 3 mois de l'alliance de 3 partis : Telem avec Moshe Ayalon, Yesh Atid (il y a un futur) de Yair Lapid et Résilience le parti de Benny Gantz.

De fait, votre blogueuse préférée :-) a participé activement à cette campagne.

 Si vous souhaitez voir l'intégralité des résultats -non définitifs ? et je vais vous l'expliquer- des élections,  sur le site de la Knesset

Évidement, si les israéliens -dont visiblement, je fais partie, mais nous, les "nés ailleurs", sommes toujours à nous distinguer - ont une technologie formidable, la preuve "Bereschit", la sonde spatiale* - qui petite aparté signifie "commencement ou au début". Mais je m'égare, nous reparlerons de Bereshit2, bientôt.

Donc, même si le pays est à la pointe technologique, les décomptages de vote:  est comment  dirait-on ? assez, spartiate.

 Le vote reste donc entièrement manuel.

Les électeurs reçoivent à la maison, une carte format carte postale, et c'est avec elle, que l'électeur se dirigera vers son "kalpi"  - local de vote - assigné.

Là, l'employé assesseur  va à la main vérifier que la personne est bien dans le bon Kalpi, rayera son nom sur les deux listes (tenus par deux personnes différentes) . Ensuite, l'électeur derrière un paravent de carton, pourra choisir un des 43 peteks (papier - ici bulletin) voir photo, par exemple la  lettre PeHe.

Chaque électeurs après avoir choisi, le bon bulletin:  Emet pour le parti avoda (travailliste), et par exemple Mahal pour les partisans du Likoud. Fermera le billet  dans une enveloppe, qu'ils glisseront dans l'urne.

israel,élection,élections en israel,résultat des élections en israel

  Les bureaux de vote sont ouvert de 8h00 à 22h00. Toute la journée, les israéliens ont pu voter. Certains kalpi, dans les quartiers religieux ont même afficher 105% de participation, le fait qu'il n'étudient pas les maths, lors de leur cursus scolaire explique sans doute cela (hum, hum, chacun jugera selon ses convictions) .

Bref, le suspens a , et continue,  d'abord lié  au décomptage, comptage et recomptage des voix. Ca,r chaque Kalpi compte bulletin par bulletin, les petits peteks, dans notre cas, nous avons fini à 2h00 du mat (merci pour votre soutien).

Bref, toute la journée de mardi, mercredi, jeudi...ont été sujette à des rectificatifs, quand on décomptage des voix. Pour arriver,  à l’éjection du couple  Benett-shaked, peut-être qu'il y a une justice sur terre? de temps en temps, on en convient.

Bref, les 10'000 et quelques voix manquantes à la nouvelle droite, sont miraculeusement, mais ne vivons pas dans le pays des miracles ?-  être la différence de 14'000 voix entre Bleublanc et le Likoud, puisque les deux partis ont environ 14000 voix de différence et qui permet à BN (notre encore PM) d'obtenir 36 sièges, et 35 pour Bleublanc. Quelle chance !

Tout cela, argumenté par le directeur du décomptage de problèmes informatiques! Comme c'est vraiment pratique, mais nous nous sommes bien contents, que La nouvelle droite, reste là où elle aurait toujours restée en dehors de la Knesset avec son parfum et ses chansons. Bye-bye, et on ne va pas pleurer.

  Voilà donc, BN avec ces 36 sièges, mais cela ne fait pas pour autant une majorité.

Le PM doit donc, formé un gouvernement et une majorité de minimum 61 sièges, et il a 28 jours pour se faire,  plus 14 si il n'y arrive pas.

Dans ces 28jours, il devra négocier avec tous ses amis, à qui il a sans doute promis, beaucoup. L'ennui, c'est que ses amis veulent aussi beaucoup et pas forcément les mêmes choses.

Dans un prochain post, je vous donnerais d'autres nouvelles, confiante, que les tractations en court risquent ,de nous donner  quelques surprises, puisque le PM souhaite déjà faire votre sa loi d'immunité, car lui et quelqu'un de ses amis sont déjà dans le collimateur de la justice!

Ah! ici on ne s'ennuie pas souvent je vous l'assure !

Bonne semaine !

 Vous pouvez suivre le parti sur le page facebook parti bleublanc en français ou sur le compte instagram @partibleublanc

Suivez moi sur instagram @rosetelavivre

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel