05/12/2014

les dernières news au Proche et Moyen-Orient

La Syrie aurait fourni au Hezbollah des missiles mer-mer russes Yakhont et des batteries anti-aériennes russes sophistiquées S-300. Par ailleurs, l’Iran lui aurait fourni des missiles Fateh de portée 250/350 km, pouvant porter 500kg et atteindre Dimona. Tout conflit à l’avenir contre Israël mettra en jeu des milliers de missiles et surviendra aussi bien sur terre qu’en mer.

En Turquie, une cellule du Hamas, les Brigade Ezzedine Al Qassam, implantées en Judée-Samarie et télécommandées depuis  Istamboul, par le terroriste Saleh al-Arouri, projetait un énorme attentat au stade Teddy à Jérusalem, et de nombreuses autres attaques. Le Shabak a réussi à démanteler cette cellule en arrêtant 30 suspects et en mettant la main sur une importante cache d’armes contenant des fusils M-16 et des munitions. Israël a demandé à l’Otan de prendre des mesures à l’encontre de la Turquie qui joue un jeu dangereux.

L’Egypte a empêché un attentat contre Israël fomenté par les terroristes de Ansar Bayt al-Maqdis qui s’étaient emparés d’un navire porte-missile égyptien à Damiette. Le navire a été rattrapé à 70 km des côtes, avec 4 autres bateaux qui ont été détruits. 8 assaillants ont été éliminés et 32 terroristes arrêtés. Ceux-ci visaient une exploitation de gaz israélienne en mer. Le groupe terroriste Ansar Bayt al-Maqdis qui opère au Sinaï venait de faire allégeance à l’Etat Islamique d’Abou Bakr al-Baghdadi.

Aux Emirats Arabes Unis, Abou Dhabi a publié une liste de 83 groupes terroristes, comprenant l’Etat islamique (EI), Al Qaeda, les Frères Musulmans, et plusieurs organisations proches ou issues de la Confrérie – la bête noire des Emirats -, dont l’UOIF, l’une des principales organisations musulmanes en France. Son président Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée de Paris, a dénoncé « les graves accusations portées par un Emirat étranger… ».

En Iran,  Brig. Gen. Seyed Majid Moussavi de la force aérospatiale des Gardiens de la Révolution a précisé: « Nous sommes guidés par la stratégie d’armer le Hamas et le Hezbollah avec le matériel le plus moderne pour attaquer le régime sioniste et atteindre tout point en Israël, notamment les cibles les mieux gardées ». L’Iran et les pays qui négocient avec ce pays sur son programme nucléaire depuis déjà 12 ans ont décidé de reporter l’échéance des pourparlers à Juillet 2015. Entre temps, Téhéran pourra profiter d’un allègement des sanctions, pouvant accéder à 0,7 milliard $/mois, ce qui constitue déjà une victoire pour le président iranien Hassan Rouhani. Avec ces atermoiements, l’Occident et Obama aident l’Iran à franchir la ligne de non-retour, en vue de l’arme nucléaire. Parlant de ce délai supplémentaire Mansour Haghighatpour membre du comité parlementaire en charge de la sécurité nationale a dit aux medias: « L’Iran ne cédera jamais ses intérêts à long terme ». De son côté, le Sénateur républicain du Texas, Ted Cruz, peut-être futur candidat à la Maison Blanche, a déclaré lors d’un dîner à la « Zionist Organization of America » (ZOA) qu’ »avant que nous levions une quelconque sanction, l’Iran doit d’abord désassembler chacune de ses 19 000 centrifugeuses, livrer chaque kg d’uranium déjà enrichi, mettre fin à son programme de missiles longue portée et s’abstenir de semer la terreur par organisation interposée ».

par Albert Soued – Tel-Avivre -source

Les commentaires sont fermés.