01/10/2014

Un haut responsable du CGRI y évoquait l’implication militaire de l’Iran en Syrie et la création d’un « second Hezbollah »

Un rapport de média iranien supprimé après publication : Un haut responsable du CGRI y évoquait l’implication militaire de l’Iran en Syrie et la création d’un « second Hezbollah »

MEMRI Middle East Media Research Institute

lundi 29 septembre 2014

Il arrive que les médias iraniens publient des rapports qui ne servent pas la position politique du régime. Dans ce cas, les articles sont sommairement supprimés des sites affiliés au régime où ils sont apparus, généralement immédiatement après publication. Le rapport suivant, sur l’implication militaire de l’Iran en Syrie, est le premier d’une série sur les publications iraniennes supprimées.

Il arrive que les médias iraniens publient des rapports qui ne servent pas la position politique du régime. Dans ce cas, les articles sont sommairement supprimés des sites affiliés au régime où ils sont apparus, généralement immédiatement après publication.

Le rapport suivant, sur l’implication militaire de l’Iran en Syrie, est le premier d’une série sur les publications iraniennes supprimées.

L’agence de presse iranienne Fars a publié, puis supprimé, un article sur les déclarations d’un commandant du CGRI concernant la participation militaire iranienne en Syrie

Le 4 mai 2014, l’agence de nouvelles Fars, proche du Corps des Gardiens de la Révolution (CGR), publiait un discours de Hossein Hamedani, ancien commandant du CGR dans la province de Téhéran, prononcé à l’occasion d’une conférence du régime dans la province de Hamedan, à l’ouest du pays. Dans son intervention, Hamedani révèlait l’ampleur de l’engagement militaire de l’Iran dans les combats en Syrie.

lire l'article complet: http://www.memri.fr/2014/09/29/des-rapports-de-medias-ira...

Les commentaires sont fermés.