20/09/2011

L'espoir

 

source d'émotions :L'espoir nous est révélé comme profondément humain. Eugène Borowitz l'exprime dans ces termes : « Les Juifs doivent sortir d'Égypte bien qu'ils sachent qu'ils sont portés sur des ailes d'aigles. Les juges et les rois juifs doivent conduire leurs armées vers la bataille même quand on leur a dit que le Seigneur combattra pour eux… attendre l'aide de Dieu ne signifie pas renoncer à la responsabilité en ce qui concerne ce que les hommes doivent encore faire. Seulement, quand tout a été fait, on attend un miracle ».

 

par Judith Berinstein

On raconte qu’une nuit, dans un village lointain, l’unique horloger qui vivait là est mort.
L’un après l’autre, les horloges ont commencé à mal fonctionner jusqu’à ce que, finalement,
elles aient cessé de marquer les heures quand leurs propriétaires ont décidé d’arrêter de les remonter.
Tous les villageois ont agi de la même façon, tous, excepté un homme qui
- bien que conscient que son horloge ne fonctionnait pas bien
- a continué de la remonter tous les jours.
Des années plus tard, un autre horloger arriva enfin au village.
Les villageois se sont empressés de chercher leurs horloges pour les faire parvenir,
dès que possible, à celui qui pourrait les réparer.
Mais, bien que l’horloger ait tenté de le faire, il ne put réparer aucune des horloges arrêtées.
Leurs mécanismes délicats s’étaient oxydés.
Seulement une horloge a pu être réparée : celle de l’homme qui, obstiné et avec espoir,
avait continué de remonter son horloge pendant toutes ces années, jour après jour.....

 

 

lire la suite ici http://www.morim.org/getfile.aspx?id=7212

10:31 Écrit par Rose Tel-aviv dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.