05/09/2011

Les feministes, Natalia Estemirova et DSK

Il y a deux ans, Natalia Estemirova est morte assassinée (4). Ses meurtriers sont- encore en cavale- car personne n'a encore été arrêté. On a vaguement suspecté un Alkhazur Bashaev, qui comme c'est pratique- est mort. Natalia, tout comme Anna Politkovsakaïa, a été assassinée pour défendre le droit : des idées, de la liberté de la presse, de la liberté d'information, le droit des femmes et des hommes à être libre et penser librement. Natalia dénonçait aussi l'islamisation- par - l'assassinat  de jeunes-femmes abattues pour avoir "une mauvaise vie".

Je ne reviendrais pas sur les viols collectifs au Congo, érigé en arme de guerre (5)...j'en ai déjà parlé, écrit. Mais une pensée pour toutes ses femmes, qui subissent et n'ont pas de possibilité de parler.

 

Alors voilà nos féministes, qui portent l’étendard de l'outrage de la femme violée...par Mme Diahlo. Pourquoi cette femme? [Pour moi, c'est un mystère!]

Cette femme est censée représenter toutes les femmes et les outrages qu'elles subissent par les hommes. Ah bon?

Pourquoi DSK serait-il un représentant de la gent masculine - > hommes de pouvoir ?

Alors je tente, [dans ma petite tête blonde- forcément- je suis lente à la comprenette- ] de piger quelque chose. Natalia et Anna ne sont pas des héroïnes ('?), les femmes violées d’Afrique ne sont pas intéressantes(??), non, non mais une femme de chambre représente les femmes du monde.

Bien -je tente de déchiffrer.!

Une femme de chambre -  immigrée- sans niveau scolaire-, une femme dites "faible" -bref, une pauvre femme, une victime née- représente-t-elle toutes les femmes?

Sympa! ??

Donc, les diplômées ? On est quoi ? Des connes? des riches? ...bon, là déjà je commence à fulminer.

Alors les féministes qui sont censées défendre les femmes ou leurs droits, [c'est quoi le féminisme? ], défendent l'idée que les femmes : nous sommes toutes des femmes de chambre victimes potentielles d'hommes (blancs - si possible juifs- et encore mieux riches) ?

Donc, les femmes riches (n'existent pas et ) ne peuvent pas être la victime d'hommes pauvres ?

Et l'homme est forcément bourré de tune et la femme sans le sous? [si vous voulez mon avis, y en a qui devrait arrêter de lire "arlequin" et de regarder "Grey's anatomy"...!!...]

Y a quand même des images d’Épinal qui continuent de faire office de vérité....

Les femmes sont pauvres , n'ont pas d'éducation et sont un peu bête... les hommes sont riches , intelligents et malins! Tout cela de la bouche de nos féministes! Bravo!

 

Après je lis un un article de Mme H.Junod (le courrier du 2.09.2011- DSK libéré mais pas blanchi) , cette femme, une féministe se dit écœurée.

L'auteure dénonce que DSK avait deux avocats super chers et dénonce le système judiciaire américain (est-ce le fond du problème ?) . A rappeler que Mme Dialho avait un avocat très connu et très cher aussi. Elle rappelle en fin d'article que une femme se fait violer toute les 7minutes (la femme est une éternelle victime) en France (1). Elle finit son article sur le pourcentage des personnes en prison (est-ce que cela a-t-il à voir avec l'affaire?) et dénonce une expertise médicale qu'elle dit explicite (2) .

Alors je continue de m'interroger.

C'est sans doute parce que je suis blonde (juive) et que je ne suis pas riche. Alors, les préjugés débiles ont la tendance à m'énerver - grave- .

Je m'interroge:

 

--Pourquoi ne pas dénoncer les assassinats d'ANNA et NATALIA et en faire des emblèmes du féministes. Ce sont des femmes qui ont combattu, se sont soulevés et ont payés de leurs vies: les idées, la liberté. Pourquoi ses femmes courageuses, ses femmes héroïques ne sont pas soutenues et leurs assassins dénoncés?

Le féministes s'égarent en faisant une icône cette femme, Mme N.D , qui si le procureur a bien souligné qu'il y avait eu acte sexuel, ne peut prouver un viol, mais qu'il a prouvé par a+b qu'elle était bien une menteuse !

Le fait est qu'à vouloir faire des raccourcis, le discours ne veut plus rien dire et n'éxerge que le populisme latent. On l'a tristement constaté à sud-radio (3).

Les aprioris vont bon train dans cette affaire:

  • les juifs sont riches et puissants,

  • les femmes sont bêtes et victimes,

  • les hommes sont des  pervers,

  • les femmes de pauvres petites choses innocentes.

La vérité? on s'en fiche, pourvu qu'on déblatère sa haine, son racisme, son antisémitisme, qu'on justifie à coup de matraquage, d'information détournée, de fausses et vraies révélations.

 

Le fait est que l'on a pas le droit de violer une femme, et que l'on sait combien dans ce type d'affaire, il est difficile d'établir une culpabilité. Mais que l'on ne peut pas accuser une personne (ou presque) avec de simples mots et s'en est heureux.

La morale ? si il peut en avoir une serait: Mentir s'est pas bien (basique mais efficace)

Qu'est-ce que les féministes veulent faire du système judiciaire? Que si une femme se plaint de mettre tout les mecs en prison? cela n'a pas de sens !

De faire un viol toutes les sortes d'agressions que l'on peut subir? cela n'a pas de sens.

Ici il s'agit bien d'un viol hutte://électroencéphalogramme/if/generales/regions/bretagne/viol-d-une-auto-stoppeuse-a-nantes-deux-hommes-ecroues-04-09-2011-1418273.php >>>dénonciation des féministes? aide et soutien?

Les féministes devraient arrêter de geindre que les femmes sont des victimes et donner une autre image aux femmes! celle de battante! de femme courageuse!

 

Ce que je reproche aux féministes, c'est de parler de viol à tout pour tout. De faire pour tout un amalgame avec viol, agression sexuelle, sexisme, harcèlement, etc.....et de finalement banaliser et ne plus dénoncer l'abomination du crime.

 

DSK "a mal agit*" et j'attends son interview télévisée avec impatience, il n'a pas violé cette femme, c'est sûr. Mais c'est clair il s'est "mal conduit*"[ *quel est le terme? ]difficile  à  décrypter - je l'avoue- ] et c'est vrai que j'attends des excuses ou au moins des regrets.

 

Pour le reste, je suis désolée, je ne défends pas les comportements impulsifs et je ne pense pas que DSK soit malade (il a les moyens d'aller chez un médecin), son  attitude n'est pas noble et sûrement pas à imiter. Mais ce n'est ni un violeur et encore moins et c'est heureux , un représentant de la gent masculine, tout comme Mme Diahlo et c'est tout heureux, représente la gent féminine.

 

 

©roseteleaviv, septembre, 4, 2011

 

 

 

 

(1):  7 minutes par jour cela fait : 24 heures * 60 minutes: (je sors ma calculette, voir plus haut-le paragraphe sur les blondes- sic) 1'440 minutes donc, je divise par 7 ? ein? ok ? total 205 femmes par jour.

total par an * 365= 75'085 allez, 75'086 femmes! seuls 10 % des viols sont déclarés, donc, j'imagine que cela veut dire qu'il n'y a que 7508  plaintes déposées par années ...bon j'ai mal à la tête.

bref, sur une population de 62.814.233 personnes, nous admettons que la population féminine avoisine les 50% : (environ 31'407'000 ).

 

  1. Le rapport rappelle que le viol aurait eu lieu en 7 minutes, DSK télephone 7 minutes après que la femme soit entrée dans sa chambre, est-ce que Mme Diahlo crie? Non! Deplus il y a des tâches sur le tablier de la femme N.D – très explicite- dont une seule appartient à DSK... alors explicite? rapport du procureur Vance traduit en Français http://www.petitions24.net/forum/post/240793

(3)http://leplus.nouvelobs.com/contribution/188400;derapage-antisemite-sud-radio-surfe-sur-le-populisme-ambiant.html

(4)http://www.amnesty.org/fr/news-and-updates/human-rights-a...

 

(5)http://www.elle.fr/Societe/News/Viols-collectifs-au-Congo-l-ONU-reclame-une-enquete-1321799

 

 

09:39 Écrit par Rose Tel-aviv dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

Commentaires

Effectivement, ce n'est pas dans l'affaire DSK, qui pue d'un bout à l'autre, qu'il faut chercher d'authentiques féministes...

Écrit par : nephilim | 04/09/2011

L'affaire DSK existe. En France, 1 femme meurt tous les 2 ou 3 jours suite à des violences conjugales. ~75 000 viols sont enregistrés (dont 1/3 dans le milieu familial) parmi environ 190 000 tentatives.
Bertrand Cantat ne désirait pas tuer sa compagne Marie Trintignant

Dans tous les cas, ne peut-on pas constater qu'il y a eu un manque de maîtrise du "cerveau des émotions" de l'acteur ?
Apprend-on à l'école les rôles des 3 composantes principales du cerveau ? Pourtant dès l'école primaire, les élèves devraient être renseignés (à leur niveau de compréhension) dans le but de "mieux se connaître" !

Mais quel est le ressort de l'épanouissement de la Société de consommation ? !
Ne serait-ce pas l'exploitation "toujours plus (t. p.) habile des manques, frustrations, stress, ressentis par le "cerveau des émotions" via la proposition t. p. alléchante de plaisirs compensatoires mais momentanés, s'estompant dès que consommés, incitant au renouvellement de l'opération d'achat ? ! (L'idéal étant la tombée en dépendance ...)

Si les gens avaient intégré le mécanisme du cerveau, le danger de l'addiction "t. p.", ne serait-ce pas la ruine du Système ? !
Les capitalistes ne sont-ils pas des drogués du "T. p. de profits, d'argent, de pouvoir, etc." ? !
M. Sarkozy, quelques semaines avant le scrutin, ne s'est-il pas permis de déclarer à M. Onfray "Je n'ai jamais entendu une phrase plus absurde que "Connais-toi toi-même" (De Socrate) (V. Internet !). ET N'A-T-IL PAS ÉTÉ ÉLU ? !
Quelles sont les journalistes, les féministes, qui ont profité de l'affaire DSK pour crever l'abcès, pour placer en exergue les RÔLES FONDAMENTAUX des 3 COMPOSANTES DU CERVEAU ? !
Et vous-même ? !
C. Q. F. D. ? Oui / Non ? !

Écrit par : Pierre Payen Dunkerque | 06/09/2011

Affaire classée! Il n'en reste pas moins que cela n'a jamais été un viol mais du chantage!

Vous avez déjà vu une 4 chevaux écraser un camion.......

Le seul reproche que je fais à DSK est son manque de goût même pour une fellation de 7/9 minutes!

Ces féministes, pour la plupart lesbiennes ou en devenir, devraient arrêter de remplacer l'homme par le sex toy et de s'occuper de ce qui bout dans leur marmite!



De son côté, Marie-Christine Tabet, envoyée spéciale à New York du Journal du Dimanche (JDD) a interviewé les deux avocats de DSK, Benjamin Brafman et William Taylor.

-

Début des extraits de l’interview – JDD : On a vu DSK et son épouse souriants dans les rues de New York le week-end précédent l’annonce du procureur. Quand avez-vous su ?
-
William Taylor : Officiellement, lundi après-midi. En fait, nous avions eu, dès jeudi, des signes positifs émanant du bureau du procureur. L’attitude de l’avocat de madame Diallo montrait qu’il avait compris la même chose que nous.
-
JDD : Quelles leçons tirez-vous ?
-
Benjamin Brafman : J’ai traité beaucoup d’affaires de ce type. Elle n’a rien d’extraordinaire. Ce sont les personnalités de Dominique Strauss-Kahn et d’Anne Sinclair qui l’ont rendue particulière.
-
JDD : Vous avez envoyé des enquêteurs partout dans le monde…
-
B.B. : Beaucoup de choses fausses ont été dites dans cette affaire. Nos enquêteurs ont travaillé exclusivement aux États-Unis. La Nafissatou américaine est sans doute une personne très différente de celle qui a quitté son village d’Afrique.
-
JDD : Quel a été le rôle d’Anne Sinclair ?
-
B.B. : C’est une femme impressionnante. Elle nous a été précieuse par le soutien sans faille qu’elle a apporté à son mari et par ses conseils. Elle a assisté à toutes les réunions décisives et a pris part à toutes les décisions importantes.
-
JDD : La presse a été très dure avec DSK. Aujourd’hui encore, les médias américains ne l’ont pas totalement blanchi.
-
B.B. : Ma philosophie est que la bonne presse du jour n’a jamais fait gagner un procès. Cette affaire le prouve une fois de plus. Et je sais d’expérience que l’accusé, dans une affaire criminelle, n’a jamais la presse avec lui.
-
W.T. : Le public sait aujourd’hui qu’il ne s’agit pas d’un crime. À partir de là, ce malheureux événement passe dans le domaine privé. Nous estimons que sa femme et ses enfants ont été suffisamment éprouvés comme cela.
-
JDD : Le mémoire du procureur parle d’un « rapport précipité ». En neuf minutes, s’il n’y a pas eu tentative de viol, y a-t-il eu prostitution ?
-
W. T.: Non.
-
JDD : Vous dites « non » car un client peut être poursuivi à New York ?
-
W. T.: Je dis "non" car ce n’est pas le cas.
-
JDD : Même si Nafissatou Diallo a menti par ailleurs, comment être sûr qu’elle ne dit pas la vérité cette fois-ci ?
-
W. T.: Les mensonges de Nafissatou Diallo suffisent largement à discréditer ses allégations. Par exemple, elle s’est toujours plainte d’une très violente attaque physique de la part de M. Strauss-Kahn. Où sont les marques, les bleus, les contusions? Son corps à elle et son corps à lui en portent-ils les traces? Non. Y a-t-il eu des objets renversés dans la chambre, des tables, des lampes ? Non. Le procureur a relevé que l’accusatrice avait changé trois fois de version. Quand vous vous aventurez à donner des détails, il vaut mieux dire la vérité.
-
JDD : Reste la théorie du complot.
-
W. T.: Nous avons toujours évité les spéculations au sujet de l’implication d’autres personnes dans cette affaire et nous n’avons pas l’intention de commencer. Même si ce dossier comporte de nombreuses zones d’ombre.
-
JDD : C’est-à-dire ?
-
W. T.: Le dimanche 15 mai, qui précède l’incarcération de Dominique Strauss-Kahn, lorsque j’ai discuté avec le procureur des conditions matérielles de l’inculpation, nous nous étions mis d’accord sur un régime de liberté sous caution. Et puis le lundi, il avait changé d’avis. Par ailleurs, ses services avaient été mystérieusement avertis de l’existence d’une autre affaire dont il n’avait pas été question jusque-là… Qu’est-ce qui a provoqué ce changement? Comment le procureur de New York pouvait-il être au courant de l’affaire Banon, qui date de neuf ans et que la plupart des Français ont découvert ces dernières semaines ?
-
JDD : Pensez-vous sérieusement que la police et le gouvernement français ont joué un rôle ?
-
W. T.: Je n’accuse personne.
-
JDD : Considérez-vous que le Sofitel a joué un rôle suspect ?
-
B. B. : Il est tout à fait normal que le Sofitel ait appelé la police alors qu’une de ses employées affirmait avoir été agressée par un client. Ce qui est plus surprenant, c’est ce qui s’est passé après. Le Sofitel n’a jamais collaboré volontairement avec nous. Dans un premier temps, la direction nous a interdit l’accès à de très nombreux documents, comme, par exemple, les enregistrements des clés électroniques, qui permettent de savoir qui est entré dans quelle chambre.
-
JDD : N’est-ce pas à la justice avant tout à qui l’hôtel devait répondre ?
-
W. T. : Certainement, mais nous savons que l’hôtel a communiqué des informations à l’avocat de Nafissatou Diallo qui n’était même pas partie dans ce procès pénal. Pourquoi une telle différence de traitement? Nos enquêteurs n’ont même pas eu le droit de pénétrer dans la suite 2806 pour visualiser les lieux.
-
JDD : Comptez-vous demander des comptes aujourd’hui ?
-
B. B. : L’affaire se poursuit devant les tribunaux civils. Nos enquêteurs vont continuer à travailler et tenter d’éclaircir toutes les zones d’ombre.
-
JDD : Comment allez-vous éviter à DSK l’humiliation d’une procédure civile où il pourra être interrogé sur ses maîtresses, ses préférences sexuelles ?
-
W. T. : Je ne pourrai pas l’empêcher. Mais si ce sera l’enfer pour Dominique Strauss-Kahn, cela le sera aussi pour Nafissatou Diallo, à qui nous pourrons également poser de nombreuses questions.
-
JDD : Est-ce un avertissement ?
-
W. T. : Nafissatou Diallo est une bien étrange personne qui a vécu des choses très « bizarres » dans son existence. Je serai, par exemple, très curieux de savoir qu’elle est l’origine des fonds qui se trouvent sur son compte. Pour l’instant, nous n’avons pas les relevés de banque, mais nous les aurons dans le cadre du procès civil. Nous verrons alors si elle n’a jamais touché à cet argent.
-
JDD : Kenneth Thompson vous a-t-il proposé un deal, comme le soupçonne le procureur ?
-
W. T. : Je peux vous dire que M. Thompson nous a donné plusieurs signes qui montraient clairement qu’il était ouvert à une négociation.
-
JDD : Combien vous a-t-il demandé ?
-
W. T. : Il n’a jamais parlé d’argent. Aujourd’hui, il niera sans doute l’avoir fait car ce genre d’accord est interdit. Mais nous savons tous les deux que je dis la vérité.
-
JDD : Pensez-vous que la carrière de Cyrus Vance pâtira de cette affaire ?
-
B. B. : Je ne crois pas. Nous pensons qu’il est allé trop vite car il n’a pas utilisé l’intégralité du temps qui lui était imparti pour vérifier son dossier avant de présenter Strauss Kahn devant le grand jury. En revanche, il a montré qu’il ne pouvait être soupçonné de discrimination à l’égard des citoyens de New York. Il a pris le parti de défendre une immigrée africaine pauvre contre un homme puissant. Ensuite, il a mené une enquête minutieuse en trois mois.
-
JDD : Allez-vous demander des réparations à l’État de New York ?
-
B. B. : Non, il n’y a pas matière à demander quoi que ce soit. Si nous devions poursuivre quelqu’un, ce serait Mme Diallo.
-
JDD : Avec quel argent pourrait-elle réparer ?
-
B. B. : Pour l’instant, ce n’est pas notre intention. Mais nous pourrions le faire dans le cadre de la procédure civile si les attaques de ses avocats devenaient trop indignes. Nafissatou Diallo n’a pas d’argent ? M. Strauss-Kahn non plus n’est pas un homme riche. C’est sa femme qui possède une fortune importante (Fin des extraits de l’interview).
-

Copyright 2011 Sources citées & Michel Garroté

Écrit par : Patoucha | 07/09/2011

vous affirmez: "! Deplus il y a des tâches sur le tablier de la femme N.D – très explicite- dont une seule appartient à DSK... alors explicite? rapport du procureur Vance traduit en Français "

le rapport de C Vance traduit que j'ai lu:
"Le 14 mai 2011, l'uniforme de la plaignante, qui consiste en une robe et
une blouse, a été retrouvé par elle, à la demande de la police, et envoyé
au laboratoire medico-légal de l'OCME. Trois traces sur la partie
supérieure de l'uniforme ont été identifiées comme contenant du sperme ;
deux des trois contenaient de l'amylase pouvant provenir de sperme,
salive ou sécrétion vaginale. Seul l'ADN correspondant à celui de l'accusé
a été obtenu de ces trois traces."

Pourquoi travestir la vérité. Aucun ADN autre que celui de DSK dans les trois traces c'est les faits.

------------------
Rosetelaviv:
travestir la vérité !!! arrêter d'accuser les gens et de jouer les victimes!

Écrit par : lepeuve | 07/09/2011

Les commentaires sont fermés.