08/08/2011

Révolution à Tel-aviv

Révolution à Tel-Aviv : c’est Woodstock !

 

de Nitzan Vered – JSSNews


 

Pendant que la France se pavane devant Fort Boyard, les Israéliens sont dans les rues et manifestent pour une meilleure vie économique et sociale. Si certains journalistes qui regardent la Boule et Passe-Partout croient que ce qu’il se passe en Israël est l’équivalent de la révolution arabe, ils feraient mieux de regarder le DVD des meilleurs moments de Woodstock !

Bon, c’est vrai, ils sont particulièrement nombreux ce soir. Au moins 280.000 rien qu’à Tel-Aviv alors que dans la capitale, Jérusalem, on ne compte que 25.000 personnes. Mais l’ambiance est plutôt cool dans les rues… Bières à la main, concerts de rues, cracheurs de feu, piscines en plastique, narguilés et darbouka… Finalement, ceux qui ont critiqué Lieberman pour avoir dit « sur Rotschild, ce sont des joueurs de guitare et des fumeurs de narguilé » avaient vraisemblablement tort.


Mais il faut l’avouer, le but de tous ces manifestants est légitime. Les uns veulent une baisse des loyers, les autres préfèrent une augmentation des salaires, les troisième veulent plus de congés maternités, un tiers milite pour la chute du gouvernement, il y a aussi celui qui veut une baisse des prix de l’électricité, et celui qui veut pouvoir acheter plus de produits laitiers pour moins cher… Mais il ne s’entend pas vraiment avec le producteur de lait qui lui aussi manifeste… Mais pour gagner plus sur le litre de lait vendu à telle compagnie.

Ce soir, ce n’est pas seulement le boulevard Rothschild qui est bloqué, mais aussi Ibn Gvirol. Au micro, un étudiant responsable de la contestation. Après avoir crié à la foule « nous sommes les rois d’Israël », il fait scander un slogan unificateur à la gloire de Gilad Shalit. Malgré tout le respect que représente cette cause, que vient-il faire ici le pauvre Gilad ?

Interrogé par JSSNews, un groupe d’ado en vacance explique « que tout ceci est très sérieux! On joue notre avenir là. Les retraites, le prix de l’année scolaire, les apparts étudiants… » En poussant les questions, le discours est aussi celui de petits jeunes qui veulent s’amuser « bien sûr que c’est aussi l’occasion de faire la fête. On veut pouvoir dire : “été 2011, j’y étais”! Et puis, tout le monde est là. On fait la fête, on danse, on boit… Ce n’est pas les autres fous de syriens ici. Le gouvernement nous laisse faire ».

Car c’est là aussi une différence car les voisins arabes d’Israël. Ici, le gouvernement ne va pas mettre les tanks dans la rue. Il laisse les gens s’exprimer. Que peut faire le gouvernement contre les prix du gaz ? Pas grand-chose depuis que l’Égypte a augmenté ses tarifs et qu’elle ne livre que 25% de ce qu’elle devrait fournir à l’État Juif…

Il est impossible de dire que les manifestants ont tort. Car ce n’est pas vrai. Ils ont raison. Ils veulent une meilleure situation économique. Qui pourraient dire qu’ils n’en n’ont pas le droit? Mais j’ai bien peur que le mouvement ne s’épuise rapidement… Entre la rentrée des classes, l’ONU et l’État Palestinien, la Conférence de Durban, les violences palestiniennes qui devraient reprendre.

Dans le Woodstock de Tel-Aviv, il y a de tout ce soir. Des jeunes et des vieux. Des militants de droite comme des sympathisants de gauche. Des laïccaras et quelques religieux. Mais il y a aussi cette esprit de la fête caractérise autant Tel-Aviv qui fait que, malheureusement pour eux, les militants n’ont pas l’air très sérieux.

Quand la ville se réveillera et que chacun sera au travail, dimanche matin, je ne suis pas sûr que beaucoup de choses auront changées… Hormis le fait que comme après Woodstock, il risque très sérieusement d’avoir un babyboom d’ici 9 mois. Il parait que les villages de tentes du boulevard Rothschild sont de vrais repères à beaux-gosses (et belles gosses!)…

article sur http://jssnews.com/2011/08/06/revolution-a-tel-aviv-cest-woodstock/

lemonde.fr:

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/08/07/en...

http://www.lemonde.fr/proche-orient/portfolio/2011/08/06/...

 

19:01 Écrit par Rose Tel-aviv dans Israël | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

Commentaires

Rose Rose ! Vous m'avez bien fait rire, d'un rire franc et bienveillant.

Portez vous bien.

P.S. J'imagine que Giles Paris fait une grossesse nerveuse.

Écrit par : Giona | 08/08/2011

Il ya en Israel, une vraie frange de la population progressiste... :)

Écrit par : 123mutuelles | 31/10/2011

Les commentaires sont fermés.