21/06/2011

Chere, tres chere Tel Aviv...

Chere, tres chere Tel Aviv...
par Misha Uzan
Tel Aviv se voit décerner le titre envié de ville la plus chère du Moyen-Orient. C'est ce que révèle une étude annuelle menée par l'agence ECA International...

Ce classement d'ECA International prend en compte des produits comme la nourriture, les boissons ou les sorties et divertissement (cinéma, discothèques, etc).
L'immobilier, l'éducation ou les transports ne sont pas pris en compte, ce qui aurait probablement renforcé la place de la ville blanche.

Tel Aviv se place à la 29e place des métropoles les plus chères au monde pour les étrangers expatriés., et à la première place des villes du Moyen Orient.
Jérusalem, quant à elle, obtient la 33e place.

A titre de comparaison, le classement, qui prend en compte 400 villes réparties dans le monde entier, place New York (Manhattan) à la 44e place.

Au Moyen-Orient, après Tel Aviv et Jérusalem, Dubaï ne prend que la 175e place.

La première place est attribuée à Tokyo, considérée comme la ville la plus chère au monde. Pas moins de quatre villes japonaises se placent dans le top 10.

Les villes australiennes font aussi un bond fulgurant avec six villes se plaçant dans les 30 premières places. Il y a deux ans, pas une n'atteignait les 50 premières places.

Enfin Caracas, au Venezuela, passe de la 91e place l'an dernier à la 15e place.

http://www.israel-infos.net/Chere-tres-chere-Tel-Aviv---6808.html

20:37 Écrit par Rose Tel-aviv dans Israël | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

Commentaires

Il s'agit évidemment de chiffres ressortant d'une moyenne annuelle.
Heureusement pour sa population, Tel Aviv n'est pas qu'une station balnéaire, dont ce statut pourrait avoir tendance à tirer ces statistiques vers le haut.

Habitant, j'imagine à l'année dans cette citée, avez-vous l'impression que Tel Aviv, est chère, surtout hors saison ?

Écrit par : Antoine B | 21/06/2011

IL est vrai qu'avec le tourisme en augmentation et ceci en partie grâce à la liaison offerte par EasyJet (Genève - TA) les prix des hôtels a augmenté. Cependant, il faut également tenir compte du taux de change du Schekel qui est assez haut.
Pour y avoir séjourné en novembre dernier, je dirais par contre que les denrées alimentaires restent très abordable et que l'on peut aisément profiter des restaurants. Pour la population, il est vrai que beaucoup personnes cumulent deux emplois pour s'en sortir !!

Écrit par : PK | 22/06/2011

Les commentaires sont fermés.