02/05/2011

Yom HaShoah

Aujourd'hui à 10h, les sirènes dans tout Israël ont retenti pendant 2 minutes en mémoire des 6millions de victimes de l'antisémitisme nazi.

Une vidéo, mieux que milles mots: Cela aurait pu être vous.


Netanyahou : « je doute que le monde a appris la leçon de la Shoah »

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a comparé dimanche la Shoah aux menaces actuelles sur Israël en provenance d’Iran, du Hamas et du Hezbollah lors d’une cérémonie au mémorial Yad Vashem à Jérusalem.

« Nous ne devons pas nous enfuir la tête dans le sable et rejeter la menace avec des mots de moquerie, » a-t-il dit. « Le monde a-t-il appris la leçon ? J’en doute. L’avons-nous ? Je crois que nous l’avons. »

Abordant les ennemis d’Israël, Netanyahou a dit : « le monde doit savoir que quand le peuple d’Israël et l’armée d’Israël disent plus jamais, nous pensons chaque mot. »

Netanyahou a évoqué la menace iranienne dans un long discours. « Il semble que le monde trouve plus facile de parler des leçons du passé plutôt que de les projeter dans le présent et le futur. Mais nous, membres du peuple juif, ne devons pas ignorer les leçons de l’Holocauste ces jours-ci. De nouveaux ennemis continuent d’apparaître, et ils nient l’Holocauste et appellent à l’anéantissement de notre peuple, l’Iran et ses cohortes du Hezbollah et du Hamas appellent ouvertement à la destruction de l’état juif. »

« Tous les peuples cultivés du monde, tous ceux qui disent qu’ils ont appris les leçons de l’Holocauste, doivent condamner sans équivoque ceux qui appellent à l’anéantissement de l’état juif. L’Iran s’arme pour arriver à cette fin et le monde ne l’a pas encore arrêté. La menace sur notre existence ne peut être balayé, elle est face a nous et face à l’humanité et doit être arrêté. »

Le président Shimon Pères a déclaré lors de la cérémonie qu’Israël est déterminé à être le pays le plus anti-raciste du monde.

« Nous, membres du peuple juif, avons été victimes de racisme, de persécutions et de discriminations, mais nous n’avons jamais abandonné l’obligation de respecter chaque personne, nous n’avons pas été aveuglé par l’obscurité, » a-t-il dit. « Même dans un monde sombre, nous avons aspiré et continuons d’aspirer à être une lumière pour les nations. »

« Nous étions seuls, sans état a nous. Les bombardiers alliés qui ont survolé Auschwitz n’ont pas lâché une seule bombe sur les installations de meurtres de masse, » a-t-il dit.

« Holocauste a déterminé qu’il n’y a pas le choix à une maison qui est la notre. Il n’y a rien pour remplacer Tsahal. Aujourd’hui, nous avons une excellente armée que le monde a appris à respecter. Nous avons un régime démocratique qui sait se défendre et propager la paix. C’est notre réponse à l’ennemi, à tout ennemi. »

Pères a ajouté : « même après l’Holocauste, il reste un régime dont les dirigeants sont publiquement négationnistes et incitateurs. Cela devrait susciter l’horreur chez toutes les personnes et un choc des consciences… »

« Le fanatisme des instances de l’Iran est un danger pour le monde entier, pas seulement une menace pour Israël. Il pose un réel danger pour le destin de l’humanité. Les nations du monde ont déclaré qu’ils ne tolèreraient pas un Iran nucléaire. Ils sont actuellement testés. »

Six survivants de l’Holocauste ont allumé des torches à Yad Vashem dans le cadre des cérémonies, sous la bannière « les visages derrière les documents, les objets et les photographies. »


Les torches ont été allumées par Simha Applebaum, Chava Pressburger, Avraham Aviel, Dina Büchler-Chen, Andrei Călăraşu et Yona (Janek) Fuchs.

20:16 Écrit par Rose Tel-aviv dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.