17/04/2011

des mains si douces...

Des mains si douces" est une chanson que chantait la mère d'igal sarna...avant sa naissance....Son livre c'est l'histoire d'amour entre son fils et sa mère, qui tente de lever le voile sur son passé.

Comme vous le savez sans doute et je l'ai déjà écrit, j'aime les auteurs israéliens...leur style, leurs mots....dommage que je ne puisse les lire en hébreu.

Très belle histoire prenante, envoûtante. On dévore ce livre comme on mange une grappe de raisin.

La mémoire de sa mère lève pas bride son passé...et découvrez en même temps que l'auteur son histoire où se mêle l'Histoire.

extrait:

"Yola (sa mère), n'ayant connu de l'Europe que les gares de Vienne et de Trieste où elle était passé en coup de vent avant d'attérir en Palestine, à Haïfa, où toute jeune polonaise, son réticule au bras,  Européenne en diable, pour attérir sans transition à la cueillette des oranges à Karkour. La Yola d'un camp de vacances permanant où se cotoyaient des milliers d' enfants, issus de famille très pratiquantes, décidés à faire les 400 coups maintenant qu'ils volaient de leurs propres ailes.....Une colonie de vacances qui prit brutalement fin du jour où ils s'étaient sauvés avit brûlé, qu'ils n'avaient plus de parents, que ce pays était leur seul refuge, qu'ils ne pouvaient plus revenir en arrière et que la vie d'avant était à jamais perdue."

p77, IGAL SARNA, des mains si douces, édition Grasset.

 

Shavouah tov, Pessah Casher vé Sameah

20:16 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

חג פסח כשר ושמח לכולם

Écrit par : Corto | 17/04/2011

Les commentaires sont fermés.