16/12/2010

La délégitimation de l'Etat d'Israël : une balle dans le pied des démocraties

LA VIDEO - Gilles-William GOLDNADEL / Jacques TARNERO- La délégitimation de l'Etat d'Israël : une balle dans le pied des démocraties

Mardi 7 Décembre 2010

Deux grands témoins de notre époque analysent et décortiquent les manoeuvres visant à délégitimer l'Etat d'Israël, l'inertie des démocraties face à ce phénomène planétaire et explorent les moyens à mettre en oeuvre pour y résister


La video de la conférence du 25/11/2010


Gilles-William Goldnadel, Avocat et essayiste, issu d’une famille juive polonaise et russe.

Fondateur et président d’Avocats sans frontières, il préside aussi l'Association France-Israël.

Il intervient dans l'affaire L'Oréal (qui avait boycotté des entreprises israéliennes).

Il proteste contre les médias et les journalistes accusés de critiquer l'État d'Israël, comme le journaliste de France 2 Charles Enderlin, pour son rôle controversé dans l'affaire Mohammed al-Durah et dans la couverture de la seconde Intifada.

Il fait condamner l'écrivain français Roger Garaudy pour négationnisme et le dessinateur Siné pour des propos antisémites prononcés sur la radio Carbone 14.

Le 10 mars 2006, il fait condamner à 5 000 euros d’amende l'humoriste Dieudonné pour « incitation à la haine raciale et diffamation à l'égard des Juifs ».

Il défend la pamphlétaire Oriana Fallaci lors de son procès, intenté par le MRAP et la Ligue des droits de l'homme, obtenant le débouté de ces associations qui ont tenté d’interdire la publication de l’ouvrage La Rage et l’orgueil.

Il vient d'obtenir de la Cour d'appel de Bordeaux la première condamnation d'une incitation au boycott d'Israël dans le cadre de la campagne BDS.

Elu membre du comité directeur du CRIF en 2010. Il a publié : Sans concessions. Conversations avec David Reinharc, avec Pascal Boniface (2010) aux Éditions David Reinharc, Le Blognadel (2009) aux Éditions de Passy, Conversation sur les sujets qui fâchent avec Alexandre Adler (2008) chez Jean-Claude Gawsewitch, Les Martyrocrates (2004) chez Plon, Le Nouveau Bréviaire de la haine (2001) chez Ramsay, Une idée certaine de la France (1998) France-Empire

Jacques TARNERO

Né en Algérie puis étudiant en philosophie à Nanterre, Jacques Tarnero part en tant que « mitnadev », volontaire, travailler au kibboutz en 1967 dans le grand mouvement de solidarité avec Israël provoqué par la guerre des six jours.

Les utopies de mai 68 l’aspirent comme une très grande part de la jeunesse mais c’est autour du conflit israélo-arabe que se défont ses illusions.

Enseignant à l’université ainsi qu’à la régie Renault pour la promotion des immigrés, il rejoint l’Association des Universitaires pour la Paix au Proche-Orient tout en restant actif contre les extrêmes et nouvelles droites émergentes en France dans les années 80.

Jacques Tarnero a ainsi été directeur du Centre de recherche sur l’antisémitisme contemporain. Il rejoint l’équipe de Laurent Fabius (1984-86), Premier Ministre, sur la lutte contre le Front National. Chargé de mission à la Cité des sciences puis chercheur associé au CNRS, spécialisé dans l'étude des extrémismes politiques, du racisme, de l'antisémitisme et l'islamisme, Jacques Tarnero a été très présent sur ces sujets.

Dans son premier long métrage, « Autopsie d’un mensonge, le négationnisme » produit par Lili Productions, Jacques Tarnero propose une analyse des multiples visages du négationnisme.

En 2003, au coeur de la seconde intifada et de ses effets en Occident, il réalise « Décryptage » avec Philippe Bensoussan, produit par Sophie Dulac, sur les représentations d’Israël.

A rebrousse-poil du prêt-à-penser ce film questionne la bonne conscience antisioniste et fouille les sources du nouvel antisémitisme. http://www.connec-sion.com/LA-VIDEO-Gilles-William-GOLDNADEL-Jacques-TARNERO-La-delegitimation-de-l-Etat-d-Israel-une-balle-dans-le-pied-des_a740.html?preaction=nl&id=10650476&idnl=80036&

12:04 Écrit par Rose Tel-aviv dans Israël | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook

Commentaires

Effectivement deux personnes très très neutres. Bravo pour le choix!

Écrit par : causetoujours | 16/12/2010

Ah parce que l'Etat d'Israél est légitime...??, c'est juste un état raciste et colonialiste...rien d'autres

Écrit par : Lyonnais du 69 (le vrai) | 16/12/2010

Et voilà notre avorton islamiste de banlieues lyonnaises, le chômeur profiteur de la Suisse, qui vient comme une traînée de boue, encore un, ânonner la propagande islamiste!

Pauvre type!

Écrit par : Patoucha | 16/12/2010

Patoucha votre réponse honore la médiocrité de vos commentaires..;je ne suis ni arabe ni musulman ni quoi que ce soit d'autres je suis francais né en france...et je vois qu'israél se permet tout sur des terres qui ne sont pas les siennes alors oui on connait le refrain selon lequel les Juifs reviennent sur leurs terres chassés par l'Empire romain en 70 avant JC...ceci est un mythe Patoucha, shlomo sond le dis lui meme il n'y a pas eu d'exode, il n'y a donc pas de retour, les populations n'ont pas bougées...conséquence...et j'adore...les descendants des juifs de l'époque de Jesus Christ, c'est les palestiniens qui y vivent aujourd'hui et 2émé conséquence...dc tout ces gens qui "reviennent" st en fait des convertis (europe de l'est ou ouest, maghrébains...etc) et donc...COMME LE DIS SHLOMO SOND, LE PEUPLE JUIF CA N'EXISTE TOUT SIMPLEMENT PAS, IL N'Y A PAS D'HISTOIRE COMMUNE, DE LANGUE COMMUNE, PAS DE CULTURE COMMUNE, IL Y A JUSTE UNE RELIGION, mais une religion c'est donc pas un peuple comme il n'y a pas de peuple chrétien ou de peuple musulman...Je dis simplement ce que je pense j'espère juste que ce commentaire sera publié au nom de la liberté d'expression en déplaise a certains...ou plutot a certaines...;-)


...............
NdRose:
vous savez lire ? waouw, là vous m'impressionnez,
et allez vous faire - pour votre soi-disante liberté d'expression.
Vous: vous tirez une balle dans le pied tout seul

Écrit par : Lyonnais du 69 (le vrai) | 16/12/2010

Alors après vous pouvez me traiter d'islamistes ca montre juste votre facon de voir les choses...et comme d'habitude...c'est tout un symbole...patoucha la victime mdrrr

Écrit par : Lyonnais du 69 (le vrai) | 16/12/2010

hahahahh ca c'est la meilleure quelle censure de ne oas publier mon commentaire dans lequel je ninsulte personne je ne diffame personne juste certaines vérités sur Israél...vous controlez nos commentaires comme les juifs controle les médias bande denculé vos méééééééres

_
NdRose:
hihihihihih
espèce de toi même....
vous êtes PATHETIQUE !!
lol
si je publie pas dans la minute, c'est que je suis manipulée?
mdr!

Écrit par : Lyonnais du 69 (le vrai) | 16/12/2010

Les commentaires de ces pauvres gens montrent le succès du grand lavage de cerveau des populations européennes, entrepris de concert par l'OCI et les dirigeants passés et présents de notre pauvre Europe, malade de l'islamisme et de l'antisémitisme. Au lieu de faire une analyse raisonnée ils entonnent les slogans propagés par les puissances financières musulmanes. EURABIA!!!

Écrit par : Hakim | 16/12/2010

Le lyonnais du 69, le vrai ou le faux devrait apprendre l'histoire ... et non pas répéter les conneries des arabo-musulmans présent en Israël !

Il devrait apprendre l'histoire de l'Empire Ottoman, les migrations massives à travers lesw siècles dans la région, cela existe !

Encore un négationniste !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 16/12/2010

On ne peut pas attendre de ces incultes d'autre type de commentaires. Ils ignorent l'histoire, ils ne connaissent que celle apprise dans les madrazas. Et la politesse ils l'ont apprise parmi les talibans. Schlomo Sond n'est qu'un pauvre type navigant sur l'ignorance et la bêtise de ses disciples...s'il en a.

Écrit par : Hakim | 16/12/2010

Lorsque Victor DUMITRESCU donne des leçons d'histoire, il sort son révolver? un peu comme lorsqu'il entend le mot culture.?

Écrit par : briand | 16/12/2010

@lyonnais du 69.
Fais gaffe un peu ,le livre de SHLOMO Sand est très séduisant , il dépasse et de loin la problématique de l'État d'Israël il concerne toutes les Nations qui construisent une identité pas toujours évidente "problème de langue par ex.)autour d'un récit généralement héroïque constitutif d'un commencement d'un départ, d'une exode ,une conquête, ETC.
Je ne suis pas le fils de Guillaume Tell mais sans sa légende , suis-je capable d'imaginer un avenir pour mon pays qui n'est pas forcément ma nation et évidemment pas mon peuple,bref un avenir improbable parce que sans cesse en état d'imaginaire sa substance ,ses liens ,sa religion laïque incertaine.

Écrit par : briand | 16/12/2010

Comme disait le général ! la France de Dunkerque à Taman-Rasset, quel visionnaire ! Je ne sais pas si nous pouvons l'appeler la France, mais au niveau du territoire, c'est une réalité à laquelle les non-musulmans, non-arabe attestent de par ce qu'il y a de pus saint dans l'humanité.
Il est clair que peut de nation, on cette capacité de pouvoir accueillir cette situation de retournement avec autant de fairplay. La France à occupé l'Algérie et en a fait une partie intégrante de son territoire et le mariage a réussi, comme peux auraient osés l'imaginer.
Maintenant, les tentatives de délégitimation de cette réalité ne font qu'étayer ce processus de mutation, en rien les réactions de dénigrements ont prises sur la réalité, ce ne sont que des constats ne changeant en rien la nature des phénomènes.

La France est de plus en plus, cette France allant de Dunkerque à Taman-Rasset prononcée lors d'un discours il n'y a pas deux générations.

Chassez le naturel et il revient au galop ! faut-il encore définir le "naturel" dans toute cette histoire, la France et sa francophonie a fabriqué la plus grande usine à émigration, une fois francophone, la séparation entre francophone et français est mince, infiniment mince, alors il faut admirer cette faculté exprimée par Lyonnais, cette fraternité allant au-devant des barrières culturelles, qu'elle grandeur d'âme, comment ne pas approuver cette démarche consistant à céder son identité au profit d'un si grand élargissement ?

Vive la France et vive l'Algérie française ! ! !

Écrit par : Corto | 16/12/2010

Pauvre avorton antisémite et islamiste des banlieues lyonnaises je le maintiens, vous êtes un fieffé menteur et aussi ignare que shlomo sand qui, au moins lui, l'a reconnu, "je ne suis pas un spécialiste de l'histoire et suis surpris de la manipulation faite du titre de mon livre". En revanche, il se reprend, comme pour s'excuser, "Je suis Juif et israélien!" Quand je dis qu'il n'y a pas de peuple juif, je le dis aussi pour les chrétiens et les musulmans. Mais il y a des religions et des Etats dont l'Etat d'Israêl qui est un Etat des Juifs!" Autant vous dire qu'il n'est pas sorti pour autant grandi par cette interview!

Je ne vais pas encore ressasser sur Shlomo Sand, ni sur tous les idiots utiles juifs israéliens, d'autres bien plus qualifiés que moi s'en sont chargés. Mais tous nous savons qu'ils sont devenus LA référence de tous les racistes et les islamo-intégristes qui se sont donnés le mot actuellement, vu la déferlante contre l'islamisme soit de noyer le poisson en se focalisant sur Israël et inverser surtout la vapeur de la victimisation. Bref, il faut reprocher aux Juifs tout ce qu'on reproche au islamiques! Et l'avorton est engagé pour nous abrutir avec cette propagande.Seulement voilà, la sauce ne prend plus et toute propagande mensongère finit par se diluer!

Écrit par : Patoucha | 17/12/2010

Les commentaires sont fermés.