10/12/2010

Les amis des Palestiniens en France boycottent les travailleurs palestiniens de Gaza

Les amis des Palestiniens en France boycottent les travailleurs palestiniens de Gaza

L’Ambassade d’Israël en France tient à rappeler que la coopération entre les peuples israéliens et palestiniens est un moyen utile pour aboutir à la paix, et non les appels au boycott de certains responsables politiques ou d’organisations militantes en France. L’Ambassade a pu observer récemment des réactions dépourvues de bon sens de certains d’entre eux face au groupe privé israélien Agrexco-Carmel et a de ce fait envoyé un communiqué à l’AFP qui l’a retransmis sur son site :

Ci dessous : la dépèche AFP

L’ambassade d’Israël a appelé mercredi des organisations proches des Palestiniens à cesser d’appeler au boycott en France du groupe privé israélien Agrexco-Carmel, exportateur de produits agricoles israéliens mais aussi, a-t-elle précisé, issus de la Bande de Gaza.


« L’ambassade a pu observer récemment des réactions dépourvues de bon sens de certains d’entre eux » face à ce groupe, indique un communiqué.

« Le partenariat qui lie les producteurs palestiniens et la société israélienne existe depuis 30 ans est un partenariat économique et commercial conforme aux règles du secteur », précise le texte.
« La marque palestinienne commercialisée sous le nom de CORAL regroupe les productions issues de la Bande de Gaza, c’est-à-dire des fraises, des fleurs et des herbes aromatiques. La société israélienne gère la logistique de la marque CORAL et sa commercialisation en Europe.

Les produits agricoles palestiniens sont distribués en Europe par le groupe israélien », ajoute-t-il.
« Les produits palestiniens sortent de la Bande de Gaza par la porte de Kerem Shalom, à destination d’Ashdod. De là, ils sont exportés par avion ou par bateau », poursuit-il.

Pour l’ambassade, « il s’agit d’une illustration positive et manifeste de la coopération économique et commerciale réussie entre Israéliens et Palestiniens ». « 900 agriculteurs palestiniens et près de 10.000 personnes vivent des revenus issus de ce partenariat commercial israélo-palestinien », selon Agrexco-Carmel.

Ce groupe « et les producteurs palestiniens ont pu préserver leur entente économique malgré le Hamas. Il serait très dommageable pour les Palestiniens de la Bande de Gaza que des amis des Palestiniens en France mal informés participent à défaire les ponts que nous construisons pour la paix », conclut le communiqué de l’ambassade israélienne.

Des militants pro-palestiniens organisent régulièrement en France des actions, notamment dans les grands magasins, appelant au boycott de produits israéliens pour protester contre la politique d’Israël à l’égard des Palestiniens. Ces actions ont été condamnées par le gouvernement français.

Lire l’article « Boycotteurs boycottés » du Porte parole de l’Ambassade d’Israël en France , Yaron Gamburg

http://yarongamburg.blogspot.com/2010/12/boycotteurs-boycottes.html

Lire le communiqué d’Agrexco-Carmel

http://ambisrael.files.wordpress.com/2010/12/agrexco.pdf

lire sur http://ambisrael.wordpress.com/2010/12/09/les-amis-des-palestiniens-de-france-boycott-les-travailleurs-palestiniens-de-gaza/

13:48 Écrit par Rose Tel-aviv dans Israël | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook

Commentaires

Ah, si seulement il y avait un prix nobel de la connerie !

Écrit par : Corto | 10/12/2010

Il ne faut pas trop d'inquiéter avec ces "anti-sionistes", le problème de la France, ce n'est pas Israël !

De toute façon, si des Français veulent boycotter les produits Israéliens, qu'ils commencent avec les joyaux de la technologie équipant leurs ordinateurs, les 3/4 des licences ont été développées chez Intel et Microsoft Irsaël, ce dans ces centres de recherche&développement que sont inventées la plus part des licences informatique dans le monde. Ce que la Suisse n'a pas fait avec les fortunes contenues dans leurs banques, Israël l'a fait, c'est le nouveau silicon valley, toutes les compagnies internationales de réputation ont leurs centres de recherches en Israël.

Il y a aussi l'ensemble des licences liés au médical, que les français voulant boycotter Israël le signal aux chirurgiens avant d'entrer dans le bloc opératoire, qu'ils refusent les stants dans les cas de circulation sanguine cardiaque, c'est une licence Israélienne, qu'ils refusent les imagerie médicales développées en Israël, la liste n'en finit pas !

Alors ils respecteront leurs opinions, mais heureusement que le GIGN vient s'entrainer avec Tsahal, que le nouveau système de missiles israélien vient remplacer le système Milan, que la France continue de payer des centaines de millions d'euros aux travers de licences, seules capables de garantir le développement de ce pays, comme tant d'autres.

Même les mollahs iraniens payent des centaines de millions de $ de royalties à Israël, pourquoi pas la France ?

Écrit par : Corto | 11/12/2010

Mon cher Corto il faut revenir un peu sur terre hein. Microsoft Israel a moins de 1000 employes en Israel, ils en ont par contre 40'000 a Seattle, je vous laisse deviner ou la majeure partie du travail sur Windows se fait.
Idem pour Intel, bien que leur centre en Israel soit plus important que celui de Microsoft.
Pour le reste de l'industrie informatique, Israel est un nain(bien que plus gros que la Suisse hein, c'est pas dur), la plupart du developpement se faisant an Californie, en Inde et en Chine. Israel est fort technologiquement c'est un fait, mais en terme d'emplois et d'importance, ils ne font pas le poids face aux 3 geants que sont les USA, la Chine et l'Inde.

Ensuire pour le reste, il n'y a rien qui soit essentiel, tous les elements ou Israel est a la pointe existent ailleurs, peut-etre en un peu moins bien, mais au final c'est pas dramatique.

Resultat, il faudrait qu'Israel pense a eviter de se mettre toute la planete a dos, parce que son economie depend du monde exterieur, et le monde exterieur ne depend pas vraiment d'Israel.

Écrit par : Stephane | 14/12/2010

@stephane je publie vos commentaires, par volonté de débat. J'ai des questions:
Pourquoi focalisez-vous sur Israël?
Critiquez vous d'autres états?
Lesquels?
Etes vous toujours aussi agressif/vindicatif?

Écrit par : rosetelaviv | 14/12/2010

Rose, je ne focalise pas sur Israel, il y a plein d'autres choses que je trouves scandaleuses, notamment :
- Ce que la France fait en Afrique
- Le comportement des USA au moyen-orient
- Le comportement de la Chine au Tibet
- Le comportement du Soudan au Darfur
- Les massacres au Congo
...

Je ne me gene pas pour dire aux ultra-conservateurs americains ce que je pense de leur politique etrangere quand j'en ai l'occasion.
Les chinois ou soudanais avec un blog qui encensent leur pays et son comportement dans ces zones, ca ne court pas les rues par contre.

Quand a etre agressif, je suis toujours reste poli.

Écrit par : Stephane | 14/12/2010

Vous semblez être très conciliant avec l’Helvétie et ses banques remplie de tous les acteurs dont vous faites la liste dans votre commentaire, vous avez oubliez la Russie, est-ce par nostalgie du stalinisme ?

Écrit par : Corto | 15/12/2010

@Corto : Le gouvernement suisse a une part la dedans ? Non. La Russie est certainement sur la liste, c'est une pseudo-dictature qui a commis des crimes de guerre en Tchetchenie notamment.

Quand a la soi-disante nostalgie du stalinisme, on va dire que l'intelligence de cette phrase est proportionelle a votre intelligence.

Écrit par : Stephane | 15/12/2010

message de Rose: contenu effacé
comme vous l'avez si bien écrit c'est trop caca. alors votre commentaire : POUBELLE

Écrit par : totoCaca | 16/12/2010

"Etes vous toujours aussi agressif/vindicatif?"

Ben... un antisémite est une traînée de boue à chaque pas. l y laisse son empreinte à tous ses passages dans les blogs où Israël est le sujet!

"Critiquez vous d'autres états? "

Quelle question! Ce Stephane n'est pas révolté par ce qui se passe dans les Pays arabes et notamment chez les palestiniens? Son antisémitisme est trop vibrant pour croire à " plein d'autres choses que je trouves scandaleuses" Trouvera-t-il scandaleux ce que dénonce Ftouh Souhail?


"Tout ce qu'on nous montre, ce sont des crimes sionistes, le soi-disant siège de Gaza, ou encore la construction "de colonies juives" par des familles israéliennes en Judée Samarie. Quant il s’agit de dénoncer la prostitution des Palestiniennes dans les territoires, tous se taisent. Que doit-on en conclure ?"

Jeudi 16 décembre 2010 4 16 /12 /2010 11:28
Arrestation d'une prostituée Palestinienne -

Les forces de sécurité israéliennes ont procédé ce mercredi à l’arrestation d’une prostituée Palestinienne à Tira. Elle transportait 7000 shekels ainsi que des bijoux.

Agée de 23 ans, cette jeune femme séjournait clandestinement en Israël. Il faut dire que la prostitution est très importante dans le milieu arabe palestinien.

Tira (Arabe Al-Tira) est une ville située dans la partie centrale d'Israël situé, près de Kfar Saba.

Mais rassurez vous, la prostitution est un sujet tabou, dans la société palestinienne. Des dizaines de femmes sont forcées de vendre leur corps dans des maisons closes, des hôtels et maisons de passe en Judée Samarie et à Jérusalem-Est.

Dans un article paru il y a un an, le quotidien espagnol El Mundo révélait que la prostitution et la traite des femmes dans la société palestinienne implique des prostituées, des hôteliers, des policiers, des chauffeurs de taxi et des avocats.

Jalal Khader, un porte-parole de l'organisation Sawa, explique : «Personne ne veut parler de cette question et tout le monde nie son existence » (2). Il exige de l'Autorité nationale palestinienne de « reconnaître l'existence de la prostitution, et agisse rapidement contre la violence sexuelle. »

El Mundo a révélé que des mafieux Palestiniens gèrent quatre bordels à Jérusalem Est. « Une forme d'esclavage des temps modernes » écrit le journal. Les clients paient en fonction de la beauté et de l'expérience des femmes, bien que la moyenne oscille autour de 300 shekels, soit environ 50 euros.

Que ce soit à cause de la nature de l'entreprise, ou de l'environnement social, religieux ou patriarcal, il est étonnant de constater qu'un grand nombre des Palestiniennes qui pratiquent le plus vieux métier du monde sont des universitaires, issues de riches familles. Il en existe également provenant des écoles de la région de Ramallah.

« La plupart ont subi des viols et des abus de la part de leurs parents, et sont tombées dans la prostitution après avoir tenté de fuir », dit Khader. Beaucoup sont passées par le mariage "Urfi", une union sans contrat formel.

Le quotidien espagnol avait réussi à contacter deux palestiniennes, deux jeunes femmes d'Hébron âgées de dix huit et dix neuf ans, et qui ont été vendues par leur père quand elles étaient plus jeunes. Ces "mariages" durent généralement deux ou trois mois, jusqu'à ce que le père oblige ses filles à divorcer, après avoir gagné l'argent versé par le mari, qui aura profité, entre temps, des jeunes mariées. Un euphémisme pour parler de prostitution.

Une situation similaire est vécue à Aram, un autre village palestinien. F. est une femme de cinquante deux ans. Elle possède deux appartements où des filles de Ramallah et de Naplouse se prostituent. Elle-même a été contrainte de se marier lorsqu'elle avait quatorze ans, et a été violée. Le travail de "Madame" est connu de sa famille. Son mari, lui aussi arabe palestinien, n'a pas d'objection, son seul effort étant de quitter la maison quand un client arrive.

Beaucoup de jeunes filles Palestiniennes sont poussées par la misère à la prostitution. Les pays arabes du Golfe persique sont des destinations privilégiées pour ces femmes. Des filles palestiniennes de douze à vingt ans sont vendues chaque mois comme esclaves sexuelles à des riches arabes du Golf. Les jeunes femmes sont ensuite emmenées en Turquie via la Syrie pour y être vendues à des bordels.


Tout ce qu'on nous montre, ce sont des crimes sionistes, le soi-disant siège de Gaza, ou encore la construction "de colonies juives" par des familles israéliennes en Judée Samarie. Quant il s’agit de dénoncer la prostitution des Palestiniennes dans les territoires, tous se taisent. Que doit-on en conclure ?

Ftouh Souhail

(1) El Mundo du 16/12/2009 : La prostitución, el tabú más infame de Palestina

Écrit par : Patoucha | 16/12/2010

@Patoucha : Vous savez, venant de quelqu'un qui nie l'existence meme des palestiniens, vos aneries donne surtout l'impression d'un fermier Sud-Africain blanc accusant un noir d'etre raciste.

La prostitution est un probleme interieur aux palestiniens, tout comme la criminalite en Israel est un probleme interieur a Israel, tout comme la criminalite en Suisse, etc... et vous osez comparer ca a l'occupation d'un peuple entier par un autre et a des crimes de guerre (colonisation).

Vous voulez que je condamne les exces de vitesse au Chili ? Les conducteurs ivres en Ouzbekistan ? Parce que c'est vrai hein, c'est la meme chose que tenir un peuple entier sous occupation pendant 40 ans, en leur deniant de nombreux droits, et en leur volant leurs terres.

Vous faites honte a la race humaine mon cher.

-----------------
NdRose:
vous dîtes n'importe quoi.
Les palestiniens avaient le droit de venir en Israel librement, jusqu'au jour où ils ont commencé à se faire exploser dans tous les coins, les gens en ont eu marre.
Et ils ont refusé plein de fois de reconnaître l'Etat, qui est un état légitime.
vous venez ici juste vous défoulez pour des raisons que j'ignore.

Écrit par : Stephane | 17/12/2010

Réponse de Rose:
je posterais votre commentaire, lorsque vous remplacerez le:
ILS

Qui ils?

Écrit par : Stephane | 17/12/2010

@Rose : C'etait quoi la phrase ? Je ne garde pas une copie de mes commentaires hein...


RdRose:
vous vous ne souvenez pas de ce que vous écrivez?
extrait
"Oh oui ils avaient le droit de venir,..."

Écrit par : Stephane | 17/12/2010

@Rose: Dans cette phrase le ils est les palestiniens, je reprends votre phrase ou vous dites qu'ils avaient le droit de venir librement en Israel, en y rajoutant toutes les discriminations, atteintes a leurs droits et autres qu'Israel leur faisait et encore aujourd'hui fait subir.

Écrit par : Stephane | 17/12/2010

@steph.
vous vous marchez sur le col
"Oh oui ils avaient le droit de venir"
Oh oui, Les palestiniens avaient le droit de venir...Ils n'avaient pas le droit de s'installer"
......
les atteintes à quel droit?

Écrit par : rosetelaviv | 17/12/2010

@Rose :

a) Vous avez oublier de mettre mon commentaire
b) Quels droits ? Le droit a l'egalite, le droit a l'auto-determination, le droit a l'eau, le droit de ne se pas se faire expulser de sa terre en violation des conventions de Geneve, le droit au respect, le droit de s'exprimer librement et ne pas finir en prison parce qu'on affiche un drapeau, ...

Vous savez, toutes ces choses elementaires qui definissent une democratie et qui manquent dans une dictature

Écrit par : Stephane | 17/12/2010

@rose
- a- sachez que je vais partir alors, je suis désolée, vos prochains commentaires ne seront pas validés - avant que vous m'accusiez de vous faire taire, comme bcp en ont l'habitude (la regaine, les juifs musèlent les médias- )

- b- l'égalité?
les palestiniens veulent-ils l'égalité des droits avec les israéliens?
non.
ils veulent pas d'israéliens, juifs ou autre sauf eux sur le territoire.
Alors l'égalité c'est bien. Mais c'est valable pour tout le monde.

Bref, en gros, les israéliens, les juifs devraient accorder aux palestiniens d'habiter partout LA OÙ ILS les souhaitent. Et lES JUIFS devraient habiter LÀ OÙ les palestiniens le veulent bien (c'est à dire nulle part)
Bref, oui, je pense que vous êtes antisémite...on pourra toujours en re-

Parce que les juifs n'ont pas le droit d'habiter par ex. Hébron, , là vous changez de chemise: ce sont des colons.
Un palestinien qui habite à Tel-aviv c'est quoi alors?

Écrit par : rosetelaviv | 17/12/2010

a) J'ai clairement utilise le mot "oublie"
b) Non, ils veulent leur propre pays et ne pas avoir a etre des citoyens de 2eme zone dans un "pays juif", tout comme les israeliens ont cree leur pays car ils ne voulaient pas etre des citoyens de 2eme zone dans d'autres pays
Les palestiniens ont deja accepte l'existence d'Israel, le conseil de l'OLP l'a reconnu, la Ligue Arabe, tout le monde Arabe a fait une proposition claire a Israel : La paix en retour des frontieres de 1967 et une juste solution au probleme des refugies, Israel n'a meme pas daigne repondre et prefere aggrandire les colonies...

Les israeliens n'ont pas besoin d'accorder aux palestiniens de Cisjordanie/Gaza de vivre en Israel, mais dans ce cas, ils ne doivent pas permettre aux colons de s'installer en Cisjordanie/Gaza non plus sans l'accord des palestiniens, ca s'appelle l'egalite.

Les juifs ont tout loisir d'habiter en territoire palestinien si ils suivent les regles d'immigration palestiniennes. Mais ce n'est pas Israel qui decide qui a le droit d'habiter en territoire palestinien. Et cela, les lois internationales le disent clairement.

L'egalite c'est ca : Si les israeliens peuvent s'installer en Cisjordania/Gaza/Jerusalem-Est, alors les palestiniens de Gaza/Cisjordanie/Jerusalem-Est et autre doivent avoir le droit de s'installer ou bon leur semble en Israel aussi.

L'autre cas egalitaire c'est : Les palestiniens de Gaza/Cisjordanie/Jerusalem-Est n'ont pas le droit de s'installer en Israel, et les colons n'ont pas le droit de s'installer a Gaza/Cisjordanie/Jerusalem-Est

La realite aujourd'hui est que les israeliens peuvent s'installer ou ils veulent, en expulsant les palestiniens au besoin, les palestiniens ne peuvent pas choisir ou s'installer, et meme les arabes israeliens ne peuvent pas s'installer dans les colonies.

Bref, c'est une politique absolument raciste et discriminatoire en plus d'etre absolument illegale du point de vue du droit international

Écrit par : Stephane | 17/12/2010

Les commentaires sont fermés.