03/12/2010

Une lumière à Hébron

Tout un symbole. Le président de la Knesset, Reouven Rivlin, allumera la première bougie de Hanouka à Hébron, mercredi soir. Une visite d'importance qui s'inscrit dans un projet plus large visant à faire honneur à différents lieux de Judée-Samarie.

Pour David Wilder, porte-parole de la communauté juive de Hébron, l'initiative sonne comme un rappel pour la communauté internationale qui tente de nier les racines juives de la ville. "Sa présence représente le sentiment du gouvernement de l'Etat hébreu. Hébron est une part vivante de notre patrimoine national", commente-t-il. "Il est très important d'allumer une bougie le premier soir de Hanouka, au Tombeau des Patriarches."

Et d'ajouter que la signification-même de la Fête des lumières fait écho à la situation actuelle. Elle commémore la victoire du peuple juif sur un pouvoir plus fort ; tout comme Israël tente de résister, actuellement, à la pression américaine, l'un des pays les plus puissants au monde.

Le projet de Rivlin fait suite aux polémiques autour du gel des constructions dans les implantations, que prônent les Etats-Unis.

Par TOVAH LAZAROFF
29.11.10http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1289993727674&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

14:52 Écrit par Rose Tel-aviv dans Israël | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

j'ai vu Schwarzi danser à l'allumage de la première bougie de Hanoucca, c'était bien !

Écrit par : Provisoire | 05/12/2010

Les commentaires sont fermés.