16/09/2010

QU’EST-CE-QUE YOM KIPPOUR ?

http://jattitude.net/quest-ce-que-yom-kippour/

Yom Kippour commémore le jour où D.ieu à pardonné le Peuple Juif pour la faute du Veau d’Or. Quarante jours après avoir entendu au Mont Sinaï de D.ieu lui même : « Vous n’aurez pas d’autres dieux que Moi, vous ne devez pas faire de représentation », les Juifs transgressèrent ce commandement et commirent la faute de l’idolâtrie. Moche (Moïse) passa deux séjours de quarante jours au sommet de la montagne, plaidant auprès de D.ieu pour le pardon des Juifs, le dixième jour du mois hébraïque de Tichri, le pardon fut finalement accordé. Depuis ce moment, le Jour du Grand Pardon est célébré chaque année comme une commémoration de notre relation particulière avec D.ieu, une relation assez solide pour survivre à toute épreuve. C’est un jour où nous nous connectons avec l’essence même de notre être, qui reste fidèle à Dieu, indépendamment de notre comportement concret.


 

Yom Kippour est le seul jour de l’année qui requiert cinq prières obligatoires. Selon la Kabbale, l’âme juive est composée de 5 parties. Le jour atteint son sommet au cours de la cinquième prière, Neïla, lorsque nous accédons au niveau le plus haut de notre Âme, le niveau de Yé’hidah, dont la connexion à D.ieu ne peut en aucun cas être affecté.

« Yom Kippour » signifie « Jour de l’Expiation. » C’est le jour de fête le plus Saint de la Torah : « Le dixième jour du septième mois, sera pour vous Journée des expiations”, « אַךְ בֶּעָשׂוֹר louhot1לַחֹדֶשׁ הַשְּׁבִיעִי הַזֶּה יוֹם הַכִּפֻּרִים הוּא, מִקְרָא-קֹדֶשׁ יִהְיֶה לָכֶם, וְעִנִּיתֶם, אֶת-נַפְשֹׁתֵיכֶם; וְהִקְרַבְתֶּם אִשֶּׁה, לַיהוָה. ” (Lévitique 23:27). Yom Kippour est observé en s’abstenant de travailler, et en s’affligeant par le jeûne.

Le jour de Roch Hachana, le livre de la vie est écrit. A Yom Kippour, il est scellé. Le jour de Yom Kippour constitue le 10ème jour des dix jours de pénitence, le point culminant de dix jours consécutifs d’introspection et de développement personnel. En ce jour, nous parachevons la Téchouva (repentance) que nous avons commencée au mois hébraïque d’Eloul, et par laquelle nous manifestons des regrets pour les méfaits accomplis pendant l’année écoulée, et prenons la résolution de nous améliorer l’année prochaine.

Bien que Yom Kippour soit un jour sombre, il constitue également un jour de joie. Imaginez que vous venez d’avoir un accident avec la voiture de votre chef et que ce dernier vous convoque dans son bureau. Vous savez qu’il est une personne sensible et généreuse. Vous redoutez la rencontre mais vous êtes convaincu qu’il vous pardonnera, comme il l’a toujours fait. Il s’agit là de la « Yom Kippour attitude ». Nous appréhendons le Jugement de D.ieu, mais nous sommes convaincus qu’il nous accordera une autre année, une autre chance! Nous sommes confiants de Son Pardon, et rien ne pourrait nous rendre plus heureux.

09:15 Écrit par Rose Tel-aviv dans judaïsme | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

Commentaires

mon 1er Yom Kippour fut l'année passée en Israel ;)
cela à été un jour marqué a jamais dans ma mémoire...
tellement magnifique, tellement profond.
quand la vie s'arrete, le temps est suspendu...
j'en ai encore les frissons.
Je souhaite à tout le monde un très bon Kippour pour demain.

Écrit par : Mélanie | 16/09/2010

Trêve de plaisanterie, Mélanie est ce que c'est toi ?

Elle comprendra !!!

Bon Yom Kippour !

Écrit par : Corto | 17/09/2010

Les commentaires sont fermés.