28/07/2010

le top 10 des mensonges anti-israéliens

Le centre simon wiesenthal publie une édition des 10 mensonges les plus véhiculés, par les pays les plus anti-israéliens....et les autres  avec explication. Bonne lecture!

Mensonge
#1

Israel a été créé par l’Europe pour sa culpabilité dans L’holocasute.Pourquoi les Palestiniens devraient ils en payer le prix?

Trois mille ans avant l’Holocauste, avant qu’il n’y ait un Empire romain, les rois et prophètes d’Israel marchaient dans les rues de Jérusalem. Le monde entier sait qu’Isaie n’a pas annoncé ses prophéties du Portugal,ni que Jéremie eu ses lamentations en France. Jérusalem est mentionné 600 fois dans les Ecritures saintes hébraïques mais pas une seule fois dans le Coran.Pendant son exil de 2000 ans, il y a toujours eu une présence Juive en terre sainte avec la renaissance moderne d’Israël commençant dans les années 1800.La récupération de sa terre qui était en en grande partie de la rocaille et du désert par des Sionistes innovateurs, Israel est devenue une majorité juive bien avant l’arrivée du Nazisme. Après l’Holocauste, près de 200,000 survivants de la Shoah ont trouvé refuge dans l’État Juif, créé par un vote des deux-tiers de l’ONU en 1947. Peu après la naissance du jeune état, près de 1 million de juifs ont du fuir les persécutions des pays arabes pour trouver refuge en Israel. Quelques décennies plus tard, Israël absorba un million d’immigrants de l’ex ‘Union soviétique et des milliers de Juifs éthiopiens. Aujourd’hui, loin d’être un vestige de culpabilité européenne ou de colonialisme, Israël est une société diverse, cosmopolite, ccomplissant le rêve séculaire d’un voyage d’un peuple et ‘ le Retour à Sion : leur patrie ancestrale.

2010%20TOP%20TEN%20ANTI-ISRAEL%20LIES%20PDF%20FRENCH.PDF

suite


Mensonge2

Si Israel était revenu à ses frontières de juin 1967, la paix serait venue il y a longtemps.

Depuis 1967, Israël a plusieurs reprises a céder des ‘territoires en échange de la paix’ Après la visite historique en 1977 du Président égyptien Sadat à Jérusalem et les Traités de paix de Camp David, Israël s’est retiré de la vaste Péninsule du Sinaï et il y a eu la paix avec l’Egypte depuis cette date. En 1995, la Jordanie a signé un traité de paix avec Israël, mais ni les Palestiniens ni les 21 autres états Arabes en ont fait ainsi. En 1993, Israël a signé les fameux accords d’Oslo cédant le contrôle administratif de la Cisjordanie(de la Rive ouest) à l’Autorité palestinienne (autrefois appelé l’OLP). l’Autorité palestinienne n’a jamais tenu sa promesse de stopper ses attaques de propagande et de laisser tomber son désir de destruction d’Israël comme stipulé dans sa charte nationale.
En 2000, le Premier Ministre Barak a offert Yasser Arafat la pleine souveraineté soit plus de 97 % de la Cisjordanie(de la Rive ouest), un couloir à Gaza et un Capitale dans la partie arabe de Jérusalem. Arafat a dit NON. En 2008, le Président de l’autorité palestinienne Abbas a mis son veto pratiquement à la même offre du Premier ministre Olmert. En 2005, le Premier Ministre Sharon s’est unilatéralement retiré de la bande Gaza qui fur Repris par l’organisation terroriste du Hamas, Le démantèlement des communautés Juives permis au Hamas d’en faire une base de lancement pour les auteurs d’attentat-suicide et les 8,000 roquettes sur Israël. En 2010, le Premier ministre Netanyahu reprit les offres de négociations inconditionnelles menant à un État palestinien, mais les Palestiniens ont refusé, exigeant de concessions israéliennes plus unilatérales, y compris un gel total de toute la construction israélienne à Jérusalem Est et la Cisjordanie(la Rive ouest).

2010%20TOP%20TEN%20ANTI-ISRAEL%20LIES%20PDF%20FRENCH.PDF

......

Mensonge 6

Le projet de construction de 1600 appartements à Jerusalem est prouve qu’israel veut judaiser la ville Sainte

Les ennemis d’Israël, exploitent cette fausse question. Jérusalem est la ville sainte des trois grandes religions. Sa population diverse
inclut une majorité Juive avec des minorités Musulmanes et Chrétiennes.
Depuis 1967, pour la première fois de son l’histoire, il existe à Jérusalem une totale liberté pour toutes les minorités religieuses .Des
organismes religieux musulmans et Chrétiens administrent leurs propres lieux saints.
En effet, on permet au Waqf de contrôler le Mont du Temple de Jérusalem, bien qu’il repose sur le temple de Salomon et soit saint
tant aux Juifs qu’aux Musulmans.
En attendant, la municipalité de Jérusalem doit répondre aux besoins d’une ville moderne en pleine croissance.
L’annonce malheureusement faite lors de la visite du Vice-président américain Biden de 1600 nouveaux appartements à Ramat Shlomo, n’était pas la bienvenue et ne concernait pas le voisinage arabe de Jérusalem Est, mais plutôt le Voisinage Juif au Nord de Jerusalem établi depuis bien longtemps ou 250 000 Juifs vivent ( une population équivalente à celle de Newark, NJ ). un secteur qui ne sera jamais
abandonné par Israël.

...

2010%20TOP%20TEN%20ANTI-ISRAEL%20LIES%20PDF%20FRENCH.PDF

 

Mensonge 8

La politique d’Israel est la cause de l’antisémitisme mondial.

De l’inquisition Espagnole aux pogroms et aux 6 millions de Juifs assassinés par les nazis, l’histoire prouve que la haine du Juif a existé à une échelle mondiale avant même la naissance de l’état d’Israel.
En 2010, cet antisémitisme existerait même si Israel n’avait jamais été crée.
Un exemple : Un récent sondage indique que 40% des Européens reprochent « aux Juifs d’être responsables de la crise économique mondiale
» et que « les Juifs ont trop de pouvoir dans l’économie ». Un canulard qui n’a rien à voir avec Israel.
Le conflit Palestino Israelien non réglé aggrave les tensions entre Musulmans et Juifs, mais ce n’est pas la racine même.
Durant la 2è guerre mondiale, le Grand Muphti de Jérusalem, le tristement célèbre haisseur de Juifs, a aidé les Nazis à organiser la 13ème Division SS, composée de Musulmans.
Malheureusement, en plus des références respectueuses des patriarches et prophètes Juifs, le Coran contient aussi les stéréotypes antisémites virulents qui sont largement invoqués par les extrémistes Islamistes, y compris le Hezbollah (dont les agents ont fait explosé le centre communautaire Juif de Buenos Aires en 1994), pour justifier l’assassinat de Juifs dans le monde entier.
La disparition d’Israël encouragerait seulement encore plus les haisseurs de Juifs partout dans le monde.

 

http://www.wiesenthal.com/site/pp.asp?c=lsKWLbPJLnF&b=4441251

18:22 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

"De l’inquisition Espagnole aux pogroms et aux 6 millions de Juifs assassinés par les nazis, l’histoire prouve que la haine du Juif a existé à une échelle mondiale avant même la naissance de l’état d’Israel."

Vous voulez dire depuis la renaissance de Jésus et la venue de Mahomet pour ces deux religions. Donc, bien avant l'inquisition espagnole, sans parler du Premier Temple de Jérusalem ou Temple de Salomon (au Xe siècle av. J.-C.) construit par les Israélites pour abriter l'arche d'alliance, qui fut détruit et reconstruit plusieurs fois. Merci Wiki de me remémorer l'histoire et je continue :)

* Hérode Ier le Grand procède à de gigantesques travaux d’aménagement, bâtissant “à la romaine” une immense esplanade: la colline d’origine est ceinturée d’un énorme mur de soutènement, la surface intérieure entièrement nivelée puis comblée avec du remblai. La construction commence en 19 avant J.C. et dure environ 7 ans, 100 000 hommes furent employés, mais les travaux ne furent entièrement achevés qu'en 63 EC. Seulement 7 ans plus tard, lors de la destruction de Jérusalem en 70, les Romains le rasent entièrement. L'empereur Hadrien rebâtit la ville. La construction d'un temple, dédié au dieu romain Jupiter Capitolin, sur le site du l'ancien temple d'Hérode, provoque la révolte menée de 132 à 135 par Bar-Kokheba. À la suite de l'écrasement de cette révolte, Hadrien renomme la ville Colonia Ælia Capitolina. Il fait construire des temples païens sur les lieux de pèlerinage. (Je mets en exergue ce qui suit)

" Les Juifs sont interdits de séjour dans la ville pendant près de deux siècles."

Au IVe siècle la mère de Constantin, Hélène, visite Jérusalem, y identifie les lieux saints chrétiens[2], où des églises sont édifiées.

* En 638, Jérusalem est conquise par des armées venues d’Arabie." *****

“Vos vies seront épargnées, vos biens protégés, vos églises respectées aussi longtemps que vous paierez le tribut”, dit le calife Omar[3]. Du Temple d'Hérode, détruit par les Romains 568 ans auparavant, il ne restait que le mur des Lamentations, qui est respecté lors de la construction de la Mosquée Al-Aqsa,
" érigée sur les ruines du temple juif."

**** En 638.... Et on vous dit que cette terre appartient aux arabes, parce que COLONISEE à ce jour?!! Alors que les premiers Juifs y sont nés? Mais apparemment même à cette époque ils ont connu la barbarie et la jalousie dans la déferlante de tous ces destructeurs!

A fait, Kadafi a proposé de démanteler la Suisse. On devrait demander le démantèlement des pays arabes de toutes les terres envahies et obtenues par les armes dont l'Algérie: "La chute de Rome, puis des Vandales, et l’instabilité durant la période byzantine entraine la reconstitution de plusieurs principautés berbères. Certaines, notamment dans les Aurès, vont résister à l’arrivée des musulmans entre 665 et 708." Un petit tour dans l'histoire et nous sommes édifiés!

Aujourd'hui, la seule conquête que connaisse l'homme est le FRIC! Non seulement il ne lui viendrait pas à l'idée de reconquérir ses terres mais de plier l'échine devant la colonisation de l'Occident par la déferlante islamiste et ce boulet qu'est la charia!

Écrit par : Patoucha | 02/09/2010

Les commentaires sont fermés.