29/06/2010

al quäida viserait des chrétiens

selon Alliance

Sept Arabes israéliens accusés d'être liés à la mouvance d'Al-Qaïda et d'avoir tué notamment un chauffeur de taxi israélien en 2009 ont été arrêtés il y a deux mois, ont annoncé lundi des sources judiciaires. Trois d'entre eux sont accusés d'avoir tué par balles un chauffeur de taxi juif le 30 novembre 2009 près de Nazareth "pour venger les Arabes tués par Israël". Deux des inculpés ont ensuite voulu se rendre en Somalie pour se joindre au combat contre les "infidèles et les Américains".

Mais avant de parvenir à leur destination, ils ont été arrêtés par les autorités du Kenya qui les a ensuite expulsés vers Israël. Les autres membres de cette organisation se sont également livrés à des agressions, y compris à coups de couteau contre des juifs et des chrétiens durant les deux dernières années.Ils ont également tenté d'incendier des magasins appartenant à des chrétiens et des juifs ainsi qu'un autobus de touristes, selon l'acte d'accusation

http://www1.alliancefr.com/articles.ahd?art_id=11539


cependant l'analyse de jss va plus loin

http://jssnews.com/2010/06/28/al-qaida-en-palestine-vise-les-chretiens/

Al Qaïda en Palestine vise les chrétiens

Rédigé par JSS le Jun 28th, 2010

 

Forcément, ils sont arabes-israéliens. Seuls ceux-là profitent de leur nationalité israélienne pour trahir la nation. Ils sont sept. Sept Arabes israéliens ont été inculpés pour avoir mis en place cellule terroriste d’Al Qaïda. Trois d’entre eux ont déjà admis avoir assassiné Yefim Weinstein en 2009 et avoir tenté d’en tuer d’autres dernièrement. Parmi les sept, deux ont été arrêtés en Somalie et extradés vers Jérusalem. Tous les membres de cette cellule viennent de Nazareth et ont pour but “de propager le Jihad”. L’information a été autorisée à la publication ce lundi mais on ne sait pas de quand date l’arrestation de ces hommes.

Lors de l'assassinat du chauffeur de taxi

Dans ce que le Shin Bet et la police appellent l’une des plus graves affaires liées à la sécurité dans le nord d’Israël ces dernières années, sept jeunes hommes musulmans qui ont été inspirés par l’idéologie extrémiste islamiste viennent de se faire arrêter alors qu’ils mettaient en place une nouvelle cellule d’Al Qaïda “en Palestine”.

Parmi les crimes attribués à trois des membres de la cellule: le meurtre du chauffeur de taxi Yefim Weinstein en Novembre 2009. Weinstein, a été retrouvé mort près du kibboutz Kfar HaHoresh. Trois des membres de la cellule – Ahmed Ali Ahmed (21), Haider Zaidana (26) et Raleb Ganayim (22) ont été inculpés pour son assassinat ce matin.  Ces trois hommes étaient également recherchés pour vol à main armée, braquage, violence envers les femmes et tentative de viol sur mineur de moins de 18 ans.

Selon la police, les hommes ont admis les crimes et ont avoués ou se trouvent leurs caches d’armes.

L’enquête a mené à l’arrestation de quatre autres résidents israélo-arabe qui ont été accusés d’appartenance à une organisation illégale. Les hommes ont été désignés comme Asim Muhhamad Alan (23), Abed al-Rahman Izz al-Din Abu Salim (19) et Udei Mahmoud Azzam (23) – tous de Nazareth. Un autre suspect, Ali Omar Kahili (22), réside dans le village voisin d’Umm el-Ganem.

L’interrogatoire des suspects a révélé une série de crimes contre les chrétiens. Zaidana et Ganayim ont été accusés, entre autres choses, d’avoir incendié des bus touristiques qui avaient été loués par les pèlerins chrétiens. Ils ont aussi comploté pour assassiner un résident chrétien de Nazareth, parce qu’il avait “maudit le prophète.”  Selon le commandant Elgrisi, les suspects avaient prévus de filmer la décapitation de l’homme, mais ont changés leur plan au dernier moment.

L’enquête a également révélé une série d’autres crimes que les suspects auraient commis comme ce restaurant chrétien de Nazareth dans lequel un cocktail molotov a été jeté. Dans un autre incident, ils ont commandé une pizza. Lorsque le livreur est arrivé, ils l’ont ligoté, poignardé et ont volé son portefeuille qui contenait 100 shekels (20€). La victime de cet incident a survécu.

Lorsqu’on lui a demandé lors de l’audience s’il haïssait les chrétiens, Ahmed a répondu en arabe, “Vive Ben Laden”. Il a simplement sourit lorsqu’on lui a demandé s’il haïssait les Juifs.  L’avocat de se dernier affirme qu’il était en Somalie pour “les vacances.” Il ajoute: “on lui a fait avouer certaine chose de manière illégale”.

18:53 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

Commentaires

Quelle jeunesse... c'est triste! Israël devra être plus vigilant que jamais! Ce qui est certain c'est qu'ils se sont donnés le mot et que quelque chose se prépare... QUI EST LE COMMANDITAIRE dans tout cela?

Écrit par : Patoucha | 29/06/2010

Al Quaïda et ses mouvements annexes dans les pays musulmans mais aussi les cellules infiltrées en Europe et aux USA visent tous les infidèles (chrétiens, juifs, boudhistes, athés...) c'est l'organisation terroriste et génocidaire qui veut imposer les lois islamiques comme modèle de société. L'Europe se focuse sur la question palestinienne mais le danger est bien ailleurs.

Écrit par : demain | 30/06/2010

Très juste demain! Hitler s'est focalisé sur les Juifs L'Europe des lâches sur Israël sous couvert de "question palestinienne" un mythe entretenu par le hamas et avant lui arafat pour remplir leurs comptes en banque et mener la guerre à Israël.

Ils ne s'en cachent plus. Je vous recommande cet entretien "[Vidéo] “Non, l’Islam n’est pas une religion de paix” en allant sur le site de Bivouac-ID
Pour l'heure j'ai relevé cet article. Bonne lecture

Montpellier : Des livres haineux à la boucherie halal

Posted: 30 Jun 2010 06:39 AM PDT
Le livre incitait à la haine des juifs, des chrétiens, des mécréants, des païens, et de la liberté de la femme. Un Reader’s Digest du Coran, des recueils de hadiths et de la jurisprudence musulmane, en somme. La police l’a saisi, les boutiquiers ont été présentés à la justice. Fort bien. Le coeur du problème n’en reste pas moins présent : Coran et recueils de hadiths sont toujours en vente libre.

« ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. » (Coran 9:123)

« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies. » (Coran 9:29)

« Les Juifs disent : “Uzayr est fils d’Allah” et les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d’Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? » (Coran 9:30)

« Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, […]. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris) […]. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, […] frappez-les…» (extraits, Coran 4:34)

« Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance… » (Coran 2:223)

Muhammad interrogea quelques femmes : « Le témoignage d’une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d’un homme ? » Elles répondirent:« Oui ». Il leur dit: « C’est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. » (Hadith sahih, Boukhari, Vol. 3:48:826)

Muhammad a dit: « Je n’ai laissé après moi aucune calamité plus préjudiciable aux hommes que les femmes. » (Hadith sahih, Boukhari, Vol. 7:62:33)

Il ne fait qu’une douzaine de pages et s’intitule : À toute femme musulmane. Et ce petit livre a conduit le gérant du Souk du Maghreb, une boucherie bien connue du quartier Figuerolles, et son associé devant le tribunal correctionnel, lundi après-midi.

La raison : le 1 er avril 2009, les policiers effectuent une opération de contrôle dans ce commerce qui abrite alors un petit rayon librairie. Parmi les publications, ils mettent la main sur ce sulfureux document, qui dicte grosso modo les commandements aux musulmanes. Une phrase de la page 8 a conduit le procureur à engager des poursuites : « Sa haine : aux juifs, aux chrétiens, aux mécréants, aux païens et à ceux qui plaident la liberté de la femme. »

Certaines autres citations ne sont pas tendres non plus envers la gent féminine, même si elles ne relèvent pas du Code pénal. Par exemple, la catégorie ennemis de la femme énumère pêle-mêle : « La chanson, la musique, toute revue qui publie des photos de nudité, tout feuilleton et film traitant la passion et l’errance, toute femme qui dévoile les traits de sa féminité. » Un radicalisme qui laisse pantois.

« Vendre des livres comme ça, c’est défendu, sermonne le président d’audience. Même si, d’un point de vue religieux, je vous reconnais le droit de penser ce que vous voulez, qu’est-ce que vous êtes allés mettre un bouquin comme ça dans les rayons ? »Les deux mis en cause n’ont pourtant pas cherché à défendre ces passages radicaux, bien au contraire.

« Dans le coin livre, il y avait la Bible, le Coran, mais ce livre-là je ne sais pas ce qu’il faisait là ! Moi, si je le vois, je le brûle et je dépose plainte contre l’éditeur. C’est pas ma conviction, si l’islam dit ça, je change de religion », se défend le premier.

« Le jour du contrôle, je n’étais pas là, 22 policiers sont entrés et ils sont directement allés vers le livre, je dis chapeau ! ironise le second. On ne l’a pas mis, jamais vendu, ni jamais lu, c’est quelqu’un qui a mis ce volume dans notre magasin pour nous attirer des ennuis. »Une ligne de défense basée sur le complot, reprise par leur avocat, Me Poilpré, regrettant par ailleurs qu’aucune investigation n’ait été faite pour savoir d’où venait l’ouvrage.

De son côté, M e Jean-Luc Bonnet, partie civile pour la Licra, rappelle que les gérants avaient déjà eu un avertissement pour ce bouquin aux relents intégristes. « Vous ne pouvez pas participer à la propagation en France de pareille idéologie, ce n’est pas concevable », plaide-t-il, réclamant et obtenant 1 € de dommages.

Lire la suite sur Midi Libre

Écrit par : Patoucha | 01/07/2010

Les commentaires sont fermés.