22/06/2010

Discours de Nettanyahou, integral

Discours intégral et en français de Netanyahu sur la Flottille (06/06/2010)

http://jssnews.com/2010/06/06/discours-integral-et-en-francais-de-netanyahu-sur-la-flottille-06062010/

«Je tiens à remercier les soldats de Tsahal, les officiels de la sécurité et les responsables gouvernementaux qui ont tous été impliqués dans la prévention de l’entrée des navires dans la bande de Gaza. Hier, le monde entier a vu la différence entre une flottille humanitaire et une flottille de haine, regie par la violence et le soutien au terrorisme extrémiste. Dans les deux cas, Israël a utilisé une procédure identique: Nous avons proposé aux navires de décharger leur cargaison dans le port d’Ashdod, où ils feraient l’objet d’une vérification de sécurité pour empêcher l’entrée d’armes à destination du Hamas, après quoi les biens civils seraient livrés aux Gazaouis. Pour la flottille précédente, nous avons même proposé que sa cargaison soit vérifiée par des organisations internationales à El Arish en Egypte.

Nous ne pouvons pas nous tromper. En ce qui concerne navire d’hier et cinq des six navires de la flottille précédente, ce processus a pris fin sans faire de victimes ou d’incidents fâcheux. Ce n’est que sur un seul navire, sur lequel des dizaines de voyous d’une organisation terroriste – ou, pour être plus précis, une organisation soutenant le terrorisme – avait préparé à l’avance des haches, des couteaux et d’autres armes de poing ; ce n’est que sur ce navire ou nos soldats ont été contraint de se défendre contre un danger intenable sur leur vie.

Selon les informations actuellement en notre possession, ce groupe a embarqué son bateau séparément, dans une ville différente de tous les autres groupes, il s’est organisé séparément de tous, et ses procédures d’embarquement ont été différentes de celles de tous les autres navires. En effet, ils n’ont pas subi les contrôles. L’intention claire de ce groupe hostile était de lancer un violent affrontement contre les soldats de l’armée de défense d’Israël. Cette vérité se répand à travers le monde. Il faut comprendre que ce n’était pas un incident unique. Il s’agit d’un processus continu que les ennemis d’Israël ont orchestré depuis des années dans le but de nier le droit d’Israël à se défendre. Il a débuté en 2001, avec une tentative d’arrestation des officiers israéliens à l’étranger et s’est poursuivi en 2004, avec des tentatives similaires. Puis il y a eu le rapport Goldstone, qui est né après l’Opération Plomb Durci. Ce processus se poursuit aujourd’hui avec la tentative d’empêcher Israël de stopper la contrebande de missiles et de roquettes dans la bande de Gaza.

Je tiens à souligner: Nous ne permettrons pas la création d’un port iranien à Gaza. Nous ne permettrons pas la libre circulation des matériels de guerre et de contrebande au Hamas. D’autre part, nous n’avons aucun désir de rendre les choses difficiles pour la population civile à Gaza. Nous voudrions empêcher uniquement que les marchandises dangereuses n’entrent pas à Gaza. C’est ainsi que nous avons agi aujourd’hui.

Je tiens à souligner que, encore aujourd’hui, le Hamas empêche l’entrée des marchandises dans la bande de Gaza, ce qui prouve qu’il ne se soucie pas de l’aide aux habitants de Gaza. Ce qui l’intéresse, ce sont les provocations.

Je voudrais saisir cette occasion pour exprimer à nouveau son soutien aux soldats de Tsahal et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Ils ont effectué une mission difficile avec détermination, avec retenue et responsabilité. Ils sont tous dignes de louange.

09:01 Écrit par Rose Tel-aviv dans Israël | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.