01/06/2010

Le fossé s'aggrandit, la paix s'éloigne 1 le blocus.

Je suis triste car, on ne peut que regretter les mors, la mort surtout inutile et celle qui aurait pu être évitée.

Je suis triste car, l'engoument des médias à relayer cette affaire est démesurée et se propage comme une onde de choc.

Je suis triste de constater, que tout les erreurs sont amplifiées, déformées.

Je suis triste de réaliser combien les gens- sont prêts à condamner Israël sans autre forme de procès, de condamner avant de juger, avant même de comprendre.

Je suis triste de lire, les mots de haine, les appels déjà au Jihad (à la révolte islamique) à la révolte surtout contre Israël.

Je suis triste de voir, la paix s'éloigner,les chances de vivre en paix, s'égrainer jusqu'à devenir impossible.

je suis triste car je vois, le fossé s'aggrandir entre Israël et les nations.


Que s'est-il passé hier ?

il y a trois points : - le blocus, l'affraitge des bâteaux et enfin l'abordage.

 

Le blocus: Le BLOCUS MARTIME israélien au large de la Bande de Gaza est justifié par l’état de conflit armé entre le Hamas et Israël. Israël s’est retiré entièrement de la Bande de Gaza en 2005, il n’y a plus aucun israélien civil ou militaire excepté Guilad Shalit, enlevé sur le territoire israélien et retenu en otage depuis 4 ans dans des conditions terribles et qui n’a reçu aucune visite de la Croix-Rouge ou qui que ce soit.


Israël respecte à la lettre ses obligations humanitaires et la Cour Suprême israélienne s’assure du respect du droit international et du droit israélien quant à l’approvisionnement en produits humanitaires. Israël fournit des produits alimentaires, du matériel médical ainsi que des soins médicaux, 70% de l’électricité de Gaza, une aide à l’économie etc., etc.

Plus d’un million de tonnes de fournitures humanitaires est entré à Gaza en provenance d’Israël au cours des 18 derniers mois, ce qui équivaut à peu près à une tonne d’aide humanitaire pour chaque homme, femme et enfant de la bande de Gaza. Des millions de dollars d’aide alimentaire internationale arrivent à Gaza à travers les équipements humanitaires israéliens, garantissant qu’il n’y ait aucune pénurie alimentaire dans la bande de Gaza. [...]

http://www.lepost.fr/article/2010/05/30/2093081_france-24-vous-avez-dit-blocus-de-gaza-voici-une-petite-mise-au-point.html

....

En 2009 seulement, ce sont 10.544 patients et leurs compagnons qui ont quitté la bande de Gaza pour traitement médical en Israël. En outre, il y a eu 382 évacuations d’urgence de Gaza à des fins médicales. L’organisation médicale Hadassah de Jérusalem fait un don chaque année de 3 millions de dollars pour les traitements des Palestiniens en Israël. A la suite de craintes d’une épidémie de grippe porcine, trois hôpitaux israéliens ont été désignés pour traiter les cas de la bande de Gaza et 44.500 vaccins ont été transférés à la bande de Gaza. [...]

....

Selon le rapport de l’ONU de mai 2010, 120 mégawatts (plus de 70%) de l’approvisionnement en électricité de la bande de Gaza provient du réseau électrique israélien, tandis que 17 mégawatts proviennent d’Egypte, et 30 mégawatts sont produits par la station électrique de Gaza ville. Depuis janvier 2010, il s’est produit une dégradation de la fourniture électrique dans la bande de Gaza, ceci depuis que le Hamas n’est plus disposé à acheter le carburant pour faire fonctionner la station électrique de Gaza ville. [...]

En 2006, les Etats-Unis, Israël, le Canada et l’Union européenne ont gelé les fonds du gouvernement du Hamas, le reconnaissant comme une organisation terroriste.

Israël a pris des mesures pour soutenir le commerce, le système bancaire et le marché financier déjà en place dans la bande de Gaza. [...] Israël est train de coordonner le transfert de 200.000 ordinateurs portables pour les écoliers de Gaza et l’envoi de 74 conteneurs maritimes pour l’adaptation dans les classes de Gaza.

©rose.telaviv

 

09:07 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.