30/05/2010

Shalom, paix

J'ai vu ce sujet et il m'a interpellé, pour ne pas me laisser influencé, je n'ai pas vraiment lu les notes et je le ferais après. Qu'est que la paix?

Shalom en hébreu, souvent on dit "Shalom" mais le plus souvent les gens ne disent rien du tout ! l'impolitesse des israéliens est devenue un étendard mdr!

250px-Shalom.svg.pngEn hébreu, il a une signification plus complexe, qui est liée au mot "entier" ou entière" le M, final est une lettre fermée qui donne le ton, la signification plus idéale du mot paix. La paix ne peut exister si elle n'est pas complète ou entière.

Yeroushaleim veut dire "ville de la paix".

Shlomo, vient du mot paix, et est prénom très usité en souvenir du roi du même nom, fils de David.

Shalva, plénitude ou paix intérieure.


Pour moi la paix, ou pour faire la paix, il faut d'abord être deux. On ne peut pas faire la paix seul. On le sait, j'ai eu des amis, et la vie, une dispute nous a séparés. Si j'ai fait le premier pas et que celui-ci n'est pas suivi. Il est impossible de faire la paix.

Un ami me disait qu'il voulait faire la paix avec moi. Pour cela il faut aussi avoir les mêmes objectifs, pour faire la paix, il faut ensuite accepter l'autre tel-qu'il est.

Faire la paix, c'est aussi des concessions. En faire trop, ne mène pas à la paix, on finit par oublier ses propres besoins et finalement écrasé par l'autre, la paix n'est plus possible. Faire la paix ce n'est pas oublier ses propres besoins.

La paix, c'est aussi concéder, laisser la place à l'autre. Est-ce que l'autre veut toute la place ou laisse-t-il le droit aux autres de vivre?Est-il sincère?

Céder va-t-il amener la paix?

Faire la paix, n'est donc pas si simple.

La paix est plus compliquée, la bonne volonté, les mots ne sont pas suffisants.

Dans ce cadre là, est-ce que la paix est une utopie? je crois qu'il faut croire à l'utopie, à l'espoir "d'un monde meilleur" , l'espoir fait vivre, garder l'espoir, de vivre en paix, même si celle ci est mince..

Surtout pour parler de paix, il faut arrêter d'accuser les autres de ces propres erreurs et de ses faiblesses, reconnaître ses torts...

pour finir, je vous laisse ce  passage  que j'aime beaucoup de l'Eccliaste:

Ecclésiaste 3

3.1
Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux:
3.2
un temps pour naître, et un temps pour mourir; un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté;
3.3
un temps pour tuer, et un temps pour guérir; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir;
3.4
un temps pour pleurer, et un temps pour rire; un temps pour se lamenter, et un temps pour danser;
3.5
un temps pour lancer des pierres, et un temps pour ramasser des pierres; un temps pour embrasser, et un temps pour s'éloigner des embrassements;
3.6
un temps pour chercher, et un temps pour perdre; un temps pour garder, et un temps pour jeter;
3.7
un temps pour déchirer, et un temps pour coudre; un temps pour se taire, et un temps pour parler;
3.8
un temps pour aimer, et un temps pour haïr; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix.

un lien intéressant : http://www.shalom-magazine.com/

20:40 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

"un temps pour aimer, et un temps pour haïr; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix"

Chez nos fous de dieu ici présents, c'est le temps de haïr et de "nous" faire la guerre. LES FOLLES DE CHAILLOT ont beau porter le voile, avec le temps, nous avons dévoilé leur prosélytisme,mensonge, plagiat, malhonnêteté et j'en passe....

AMOUR et PAIX accompagneront mes rêves pour cette nuit.

Merci La Rose! Doux rêves :)

Écrit par : Patoucha | 31/05/2010

Les commentaires sont fermés.